L’Union européenne n’est pas une démocratie

De Paul-Marie Coûteaux :

C "La décision que vient d'annoncer le président de la République de faire voter de nouveau le peuple irlandais sur un traité qu'il a déjà rejeté il y a quelques mois dissout le dernier filet de légitimité de l'échafaudage européen ; plus jamais, l'U.E. ne pourra être dite démocratique : entre les peuples et les oligarchies bruxelloises, le divorce a atteint un point de non-retour. L'U.E. flotte désormais dans une dangereuse apesanteur d'autant plus qu'après avoir renoncé à reconnaître ses fondements civilisationnels (les "racines chrétiennes"), elle renonce à présent à son ultime fondement politique possible, la démocratie et le droit des peuples."

MJ

3 réflexions au sujet de « L’Union européenne n’est pas une démocratie »

  1. jano

    P.M. Coûteaux a mis beaucoup de temps pour s’en apercevoir! Il faut mieux tard que jamais, surtout à l’approche des élections… Élections du reste, qui ne changeront rien évidemment. Mais pour l’Europe il est trop tard. Elle se fera par la force, ce qui dans peu d’années, amènera la guerre.
    @ MJ Depuis quelques jours, j’ai avant mon commentaire une sorte de notice. Est-ce normal? Merci pour votre réponse. [Non, c’est un bug. Normalement, inutile d’en tenir compte. Le commentaire est validé, même sans recopier le code. MJ]

  2. trahoir

    En Europe, il n’y a pas plus de démocratie que de presse libre et de qualité, bienvenue à la presse délocalisée “post-démocratique” :
    http://www.cfo-news.com/Pasadena-Now-et-la-mort-de-la-presse-ecrite_a7820.html
    “Ça veut dire que le contenu des journaux en Occident est désormais d’une qualité comparable aux chemises de confection de masse, et que, comme elles, on peut parfaitement, et on va de plus en plus les faire réaliser en Inde à $7.50 les mille mots (contre 100 francs en Suisse). Et cela en dit beaucoup plus sur la qualité de la production de Pasadena Now, et de la presse en Occident d’une manière générale, que sur le savoir-faire des pays en développement, qui est hors de soupçon. Les Chinois reproduisent parfaitement les mécanismes horlogers helvétiques les plus compliqués, pourquoi les Indiens ne sauraient-ils pas écrire des articles de journaux ? A moins que, au mépris des contraintes commerciales et politiques, nous ne revenions vers un journalisme plus ouvertement subjectif, rédigé sans format, et capable de susciter autant de débats que les méthodes de James McPherson.”

  3. BEN

    L’URSS est tombée, l’europe de bruxelles suivra. Mais comme le laisse entendre jano, dans quelques années la guerre !
    C’est possible, malheureusement. Viendra alors un jour où l’histoire aura à juger le comportement anti-démocratique des pseudo-européens, des sarko et compagnie…

Laisser un commentaire