Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’union des droites est quelque chose d’indispensable

Le député Jacques Bompard est interrogé dans Présent. Extraits :

"[…] Il est incongru que les parlementaires non-inscrits soient des sous-élus par rapport aux autres. Je vais me battre pour cela et je pense trouver l’aide des autres non-inscrits dont un certain nombre sont « de la famille » politique : les deux élus de Vendée du MPF ont marqué leur intérêt, les élus du Front ne sont pas très éloignés, quand même, et « Debout la République » est assez d’accord pour travailler avec nous. Cela fait un petit groupe de six députés sur les neuf non-inscrits. La Constitution donne les mêmes droits ; c’est l’Assemblée qui ne le fait pas. Donc nous allons faire appel au Conseil d’Etat, et s’il s’exprime dans un contexte qui n’est pas conforme à la loi, nous irons devant une juridiction européenne. […]

L’UMP est moins raidie face à moi et aux autres députés de droite que ne l’étaient ses prédécesseurs est 1986-1988. Mais il faut dire qu’à cette époque-là ils étaient aux affaires ; aujourd’hui ils sont dans l’opposition – d’où une différence d’approche. Je pense aussi que notre monde est en train de vaciller. La gauche est au pouvoir, qui est toujours aussi utopique, qui n’a rien compris, qui ne voit pas les problèmes et qui donc ne peut pas apporter les solutions. La droite, elle, est fossilisée dans sa peur de la diabolisation qu’elle pourrait subir en prônant l’union de la droite dans son ensemble. Or l’union des droites est quelque chose d’indispensable.

Nous l’avons mise en place dans le Vaucluse : nous avons monté cinq listes sous le titre « Union des droites et du centre ». C’est bien la preuve que les esprits se libèrent, puisqu’un ex-président du Nouveau Centre s’est allié avec nous et va continuer de travailler avec nous. Les fractures d’hier ne sont plus à l’ordre du jour à l’aune des problèmes d’aujourd’hui. Cela veut dire aussi qui si on veut changer, on peut changer.

[…] Je plaide l’union de la droite, et dans cette union de la droite, le Front national est inclus. Je l’ai dit pendant la campagne : les combats d’hier, les acrimonies, voire les haines, sont dépassées aujourd’hui chez les gens sensés. La page est tournée.

Mais je vais être bien clair : je suis libéré aujourd’hui de l’esprit partisan. Nous avons créé la Ligue du Sud : c’est l’inverse du fonctionnement des partis. La preuve en est dans cette dernière campagne : quand mon vice-président, qui est aussi un ami, me dit qu’il veut être le suppléant de Marion Le Pen, je réponds : « Sois le suppléant, il n’y a pas de problème. » […]"

Partager cet article

14 commentaires

  1. Un homme politique de grande valeur.

  2. Jacques Bompard, toujours la voix de la sagesse, face a la gravite des problemes, immigration de peuplement demente entrainant fiscalisme, insecurite deficits massifs, pauperisation de nos concitoyens, mal de vivre il est evident qu il faut depasser les antagonismes d hier mais je ne vois toujours pas a l ump le vent souffler dans ce sens, les adherents et sympathisans ump a la base doivent faire pression sur leurs elus en ce sens, deputes, conseillers generaux etc

  3. C’est une bonne approche.
    L’UMP y semble évidemment sourde; comment pourrait-il en être autrement…

  4. “L’union des droites est quelque chose d’indispensable”.
    À force de le répéter cela devient des incantations. Il n y a rien à attendre de l’UMP et même Nicolas Dupont Aignan (dont j’apprécie certaines de ses prises de positions) crache sa bile sur le FN.
    Alors à moins que l’UMP ne se débarrasse de ses apparatchik (Copé, Fillon et NKM en tête), et que Dupont Aignan ne revoit ses positions nous n’aurons jamais d’union.
    Il ne reste que le FN, SIEL et la Ligue du Sud.
    Il n’empêche que la situation n’est pas assez dégradée pour réveiller le cerveaux reptilien des gens qui composent l’UMP.

  5. Et pourquoi il y aurait une union des droites avec un parti qui se dit ni de gauche ni de droite et qui a fait élire François Hollande ?

  6. Il y a des gens de bonne volonté,c’est rassurant!Il faut sortir du sectarisme de certains ayatollahs d’ou qu’ils viennent!

  7. Si Copelovicci et Fillon contiuent à s’accrocher à leurs vieilles lunes de ni-ni , tous sauf … ils seront marginalisés puisqu’une majorité de leurs adhérents est pour le rapprochement .
    Qu’ils n’espèrent pas par des discours enjôleurs siphonner le FN une seconde fois , le miracle ne se renouvellera plus .
    Les 20% qui ont voté pour un vrai changement veulent des actes , croire sur parole n’est plus de mise , et ce noyau de 20% va croître avec des ralliements de la droite déçue et aussi de la gauche qui voit avec horreur la casse de la famille et du pays se poursuivre , des votes non souhaités , la dénaturation de la société , cette Europe refusée qui s’impose et fait le vide autour de la démocratie … Ne parlons même pas de la situation économique .
    Désillusion et mécontentement prennent le dessus , ne pas en tenir compte mettra Copé et Fillon sur la touche .

  8. Jacques Bompard est précisément sur la même ligne que Paul-Marie Coûteaux : patriote, indépendant, discutant avec tous, prônant l’Union des droites.
    Des Coûteaux et des Bompard, il en faudrait des dizaines ! Bravo monsieur le député !
    6 députés sur 577, çà reste quand même bien peu…

  9. Je pense qu’effectivement une belle dynamique a été créée avec la Ligue du Sud, Marion Maréchal le Pen, le nouveau FN, le SIEL, Gilbert Collard et d’autres que j’oublie, qu’ils m’excusent.
    Il ne faut pas accuser Marine d’avoir aidé la gauche à arriver au pouvoir, elle essaie surtout de faire éclater “le front républicain” de l’UMP. Tant que l’UMP existera telle qu’elle est actuellement, les partis patriotes seront marginalisés.

  10. Bompard… 2017 : à la tête de l’Union des droites pour l’identité et la souveraineté de la France. L’avenir et la seule voie de rassemblement pour sortir la France du mondialisme et de l’islamisme.

  11. Bravo Solange, tout à fait d’accord avec vous.
    Bompard … 2017 et la victoire est à nous !

  12. @ Solange,
    oui, mais comment Bompart pourrait-il prendre la tête du mouvement patriote en 2017 alors que c’est Marine qui a obtenu presque 18/100 à la présidentielle? Qui peut faire mieux qu’elle?

  13. A Lysse:
    Qui a fait élire François Hollande ? L’UMP ? avec sa politique de gauche, son ouverture au PS et qui a fait gagner la gauche “autoproclamée” à TOUTES les élections (régionales, cantonales, municipales, sénatoriales )?
    Vous avez un peu tort car l’UMP se dit de “droite” alors que pourtant il ne l’est pas !!

  14. Bompard 2017: soyons sérieux !! Qui voudra d’un homme de … 74 ans !???

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services