Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’UMP veut investir Internet

Depuis l'été 2008, une cellule stratégique, composée d'un spécialiste des études d'opinions, Pierre Giacometti, du communicant Christophe Lambert, du publicitaire Jean-Michel Goudard et de l'ancien journaliste de Minute Patrick Buisson, a élaboré un diagnostic. En décembre, l'agence Isobar a été sélectionnée pour refonder le site Internet et inventer les outils d'un réseau communautaire.

Le tournant d'Internet va impliquer des choix stratégiques et financiers, ainsi que des redéploiements de personnel pour ce parti qui emploie déjà 110 personnes. Le parti prend exemple sur Barack Obama, qui s'était entouré des meilleurs professionnels de la Toile, en recrutant notamment le cofondateur du réseau Facebook, Chris Hughes. Jusqu'à présent, les tentatives de l'UMP pour investir Internet n'ont pas été vraiment concluantes. Les "ateliers du changement" organisés autour d'économistes sur le thème de la refondation du capitalisme et diffusés en direct sur le site n'ont pas drainé un public massif. Ni les nouveaux formats de débats de société, "Controverses" et "Agit'pop". Les conseillers de M. Sarkozy ont pour seule ligne d'horizon 2012. Le 24 janvier, le chef de l'Etat officialisera en personne le remaniement complet du parti.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Face au Salon beige, l’Ump peut “aller se rhabiller” !
    Heureusement que nous avons vos informations, souvent reprises un peu plus tard dans la “grosse presse” officielle et correcte.
    Bonne année à vous !

  2. Voilà ce que disent les “experts” de la campagne internet Obama => du marketing !, et personne n’est sûr que cela marche en France car la société française n’est pas (encore) totalement américanisée (par exemple aux USA il n’y aurait eu ni Carla, ni de grossesse de Rachida D.).
    http://www.atelier.fr/cyber-culture/4/25112008/obama–simulacre–democratie–participative–web-37487-.html
    Cyber-culture
    Obama ou le simulacre de la démocratie participative sur le web
    Bloggers, politologues et professionnels du marketing : tout le monde s’accorde à dire qu’Obama a mené une campagne victorieuse sur les plans de la politique et du marketing digital. Mais cela reste du marketing.

  3. Tant qu’ils n’investissent pas le Salon Beige, tout va bien !
    D’ailleurs, où est passé notre “Catholique de l’UMP” ??? La défense des valeurs morales ne serait-elle plus à l’ordre du jour aux yeux des Sarközystes décomplexés depuis que leur candidat a été élu ???

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services