Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

L’UMP accusée de mensonge sur la Turquie

T La question de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne resurgit dans la campagne des élections européennes en France, l'UMP étant accusée, à sa gauche comme à sa droite, de double langage. Nicolas Sarkozy et son parti sont critiqués par le Front National, le Mouvement pour la France, comme par le Parti socialiste, de chercher à attirer l'électorat conservateur en professant une opposition de façade à l'adhésion à terme de la Turquie.

Philippe de Villiers, qui a souhaité faire du 7 juin "un référendum" contre l'entrée de la Turquie, dénonce un "mensonge" de l'UMP. De même, Jean-Marie Le Pen accuse le président et son parti de mentir délibérément. Argument principal: quand il présidait l'UE en 2008, M. Sarkozy, a ouvert deux nouveaux chapitres dans la négociation avec Ankara. Enfonçant le clou, M. de Villiers a rappelé que "Sarkozy avait fait sauter le référendum obligatoire" avant tout élargissement, que Jacques Chirac avait instauré.

Le porte-parole du PS Benoît Hamon a également accusé M. Sarkozy de "mentir".

Partager cet article

1 commentaire

  1. Oui, j’ai espère un moment que la France serait simplement raisonnable vis a vis de la Turquie, mais encore une fois ce n’était que mensonge.
    Tristesse…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services