Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’UE veut porter le congé maternité à 18 semaines

Laissez-les-vivre se réjouit à moitié :

"Congé de maternité : une fois n’est pas coutume ! L’Europe de Bruxelles serait-elle devenue pro-vie ? En effet, la Commission européenne vient de décider de porter de 14 à 18 semaines la durée du congé de maternité. Dans une directive précédente (1992), elle n’avait retenu qu’une durée de 14 semaines. En conséquence, les pays qui, comme la France (16 semaines pour les deux premières naissances), la Belgique (15 semaines) ou l’Allemagne (14 semaines) ont une durée légale inférieure devront appliquer la directive européenne. En revanche, les pays dont la législation interne est plus favorable comme l’Irlande (26 semaines), le Royaume-Uni (26 semaines) ou la Bulgarie (45 semaines) pourront la conserver.

Certes, il s’agit d’une mesure tout à fait favorable à la maternité et donc à la vie. Toutefois, notons l’hypocrisie de la commission européenne qui, parallèlement à cette mesure positive, fait pression sur les Etats-membres pour une réduction voire une suppression totale des allocations de congé parental (pression qui vient d’atteindre son objectif en Autriche). En effet, M. Vladimir Spidla, commissaire européen à l’emploi (de nationalité tchèque), est l’auteur, en avril 2008, d’un rapport sur l’évolution de la pauvreté des enfants européens dans lequel il dénonce la mère au foyer comme principal facteur de pauvreté."

Michel Janva (merci à PV)

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. Au lieu de développer la richesse, on partage la pauvreté !
    Et ensuite, on vous dit qu’il faut un deuxième salaire dans le couple et que,de toute façon, c’est bénéfique à l’épanouissement de la femme.
    Cette dernière n’a plus qu’à renoncer, soit à l’enfant, soit à son éducation en le confiant à une crèche. Dans les deux cas de figure, le méchant système est parvenu à ses fins …

  2. Pourquoi pas un salaire maternel pendant la petite enfance et l’on pourrait commencer par allonger le congé pour les mamans qui ont choisi d’allaiter.
    Mais ne rêvons pas…la procréation française (et européenne) est sous surveillance car il faut justifier l’immigration (et l’imposer) !

  3. La mère au foyer, principal vecteur de pauvreté ? C’est vraiment le royaume de l’Absurdie.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services