L'UE ne peut pas grand chose contre la Hongrie

C'est l'avis de l'européiste Jean Quatremer :

"Viktor Orban peut dormir tranquille : les États membres n’ont aucune intention de le mettre au ban de l’Union européenne sous prétexte qu’il a adopté quelques lois « liberticides »."

Et pour cause :

"comme l’a reconnu franchement Joseph Daul, le patron du PPE (conservateur), le principal groupe politique du Parlement, « si on se met à examiner l’ensemble des Constitutions nationales, vous allez voir ce que vous allez découvrir ». En clair, difficile de grimper aux arbres quand on n’a pas la culotte propre…"

Concernant les 3 reproches formulés par la Commission européenne, l'indépendance de la banque centrale, celle de l'autorité hongroise de protection des données, et le contrôle du pouvoir sur les juges, la Hongrie n'est pas forcément la moins bien lotie.

Laisser un commentaire