Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’UE intervient même dans le football

La Fédération internationale de football (FIFA) souhaitait une nouvelle réglementation, obligeant les clubs à aligner au moins six nationaux dans leurs 11 de départ. Le Parlement européen a demandé aujourd’hui à la FIFA de renoncer à ce projet :

"La FIFA veut contraindre les clubs à investir davantage dans les talents du pays, une volonté que nous soutenons à 100%. Malheureusement cependant, la règle du "six plus cinq" (six nationaux plus cinq étrangers) n’est pas compatible avec la liberté de circulation des travailleurs dans l’UE".

Et oui : la directive Bolkestein n’est pas passée à la trappe.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Merci à MJ pour cette nouvelle hallucinante.
    Pour rebondir, sur un débat récent, l’enjeu politique actuel me semble positionné totalement sur la liberté des nations et des peuples, par rapport à l’UE (le débat sur régionalisme, jacobinisme n’a plus d’objet on le voit dans cette nouvelle).
    C’est aussi une défense sur le fond : pour une anthropologie (encore) humaine.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services