Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

LR : des Etats-généraux pour faire quoi ?

Pour Philippe de Villiers, "le moment est venu de dire ce que j'ai vu". Pour Jean-François Copé, "le moment est venu de sortir du déni".

"[…] Ces élections régionales sont la dernière alerte. Nous devons repartir à zéro car elles démontrent que nous ne sommes pas en terrain conquis !La prochaine échéance sera l’élection présidentielle et nous devons être conscients que les prochains mois sont notre dernière chance d’ouvrir les yeux. De prendre le temps de faire le diagnostic du malaise français. C’est une absolue nécessité si l’on veut proposer des remèdes et dire enfin clairement quelle est notre vision, quel est notre projet, quelle est la France que nous voulons pour le XXIe siècle.

C’est la raison pour laquelle j’ai proposé ce matin, en Bureau Politique, de lancer des Etats Généraux consacrés à l’avenir de la France. Et je suis très heureux que cette proposition ait été adoptée. Des Etats Généraux initiés par la droite et le centre mais surtout ouverts à tous les Français !

Parce que ce projet, nous devons le construire ensemble. L’ensemble de la droite et du centre. Avec et pour l’ensemble des Français. Je propose que le Conseil national (LR) de février donne le coup d’envoi et afin que les débats soient denses et nourris, sans tabous ni langue de bois, que les conclusions soient rendues à la fin du printemps. Nous devons prendre aussi le temps de décortiquer les fausses solutions du Front National. Traiter chaque thème en profondeur. Avec méthode et rigueur. Chacun doit pouvoir s’exprimer librement. Y compris ceux qui ne sont pas candidats aux primaires. […]"

Ouverts à tous les Français ? Soit. Nous plaidons pour que LR ne s'allie plus à la gauche, mais fasse le choix de s'allier désormais lors des seconds tour au Front National, afin d'éliminer la gauche et le centre-gauche des fonctions exécutives.

Partager cet article

27 commentaires

  1. L’avenir de la France, c’est qu’elle retrouve son indépendance en sortant de l’UE et de l’Euro.
    Reste à mettre au point le processus le plus adapté.

  2. Je comprends tout à fait que vous soyez irrité par le Front Républicain mais le ton cassant et dogmatique de certains leaders du FN, opposant de façon caricaturale les patriotes aux mondialistes comme le faisait Marine Le Pen après les régionales (qui est mondialiste?, ne peut-on être patriote tout en étant ouvert au monde et concerné par ses intérêts comme le disait déjà La Rochefoucauld?) n’est pas non plus la solution.

  3. LR pourrait faire un référendum auprès de ses adhérents : “Souhaitez-vous des alliances électorales avec le FN pour faire barrage à la gauche ?”
    Ce serait rigolo

  4. “Des Etats Généraux initiés par la droite et le centre mais surtout ouverts à tous les Français”
    Certes, mais la seule opposition citée est le FN : “Nous devons prendre aussi le temps de décortiquer les fausses solutions du Front National”.
    et le PS, ils ont de bonnes solutions ?
    et le PC, les écolo etc ?
    Donc le débat est biaisé avant même de commencer, l’orientation donnée.

  5. “Sans langue de bois”?? Hé bien, ils ne vont pas être nombreux à être en mesure de prendre la parole au sein des LR….

  6. Il n’y a rien à attendre de l’UMP, de l’UDI ou du PS.
    On ne demande pas à ceux qui ont créé le problème de le résoudre.
    Ce sont des partis traîtres.
    Il faut reconstruire sans eux.

  7. @ Bernard Mitjavile
    “Qui est mondialiste ?” Mais tous ceux qui, au sein des formations politiques et des gouvernements, ont accepté et acceptent les diktats de Bruxelles, de Berlin et de Washington, tous ceux qui rêvent de voir la nation française se diluer dans un ensemble ouvert à tous les vents et dont le traité transatlantique, non soumis à référendum, sera le couronnement.

  8. Les solutions du FN sont fausses a priori : la langue de bois se défend bien…

  9. @Bernard Mitjaville :
    La France a t elle attendu le Traité de Maastricht pour s’ouvrir sur le monde??!!!

  10. un ticket Wauquiez, avec Pécresse, Retailleau, Fromentin, FX Bellamy, Mariton, X Lemoine, S Pilard et M de Jessey , Dupont Aignan, Zemmour, Buisson, Marion, Ménard avec Ph de Villiers comme père spirituel à la Présidence de la République

  11. Blancs bonnets et Bonnets blancs !!!!
    Une ex UMP ,mais vari S, sans chef, sans commandement, sans programme, sans gouvernail ni point de programme mais en parfaite symbiose idéologique avec le Socialisme-national.
    2017 ? C’est du hollande face à le Pen. Vous connaissez la suite, elle vient de vous être largement servie avec des gants blancs !!!
    Pourtant il existe une autre voie, mais une voie si Royale qu’elle sortirait la France des ruines de ses renoncements et abandons !!!!

  12. Pour ouvrir le débat à tout les Français commençons à supprimer tout les partis politiques dont la raison n’est pas les Français mais le parti .
    vive le Roi .

  13. “Des Etats Généraux initiés par la droite et le centre mais surtout ouverts à tous”… Même au FN? Ah non, pas au FN! Et pourquoi? parce qu’ils sont moins égaux que les autres.

  14. @demaisonrouge: C’est plus un ticket! C’est une liste de course! 🙂

  15. C’est quand même un petit pas vers le Front National. Il faut l’accepter plutôt que se draper dédaigneusement sur son quant à soi.

  16. @demaisonrouge :
    Auriez vous perdu la raison?!
    Vous n’allez tout de même pas mettre ensemble Villiers et Retailleau ?
    C’est dangereux de mettre en contact la matière et l’antimatière…
    Et puis, Pécresse qui a tout lâché, c’est une sacrée intrue dans ce ticket.

  17. @demaisonrouge
    D’accord avec vous sur beaucoup, sauf PECRESSE qui ne vaut pas un clou et RETAILLAU dont les ambitions personnelles s’affranchissent facilement des valeurs

  18. Monsieur Copé ira t’il, dans ce très nouvel esprit d’ouverture, jusqu’à proposer à Monsieur Vanneste de faire ses propositions lors de ses “Etats Généraux”?

  19. Désolé pour ma citation, ce n’est pas à La Rochefoucauld mais à Montesquieu que je pensais.

  20. On ne résoud pas les problèmes avec ceux qui ont contribué à les créer, sauf pour les repentis qui reconnaissent leurs erreurs et sont souvent assez efficaces pour les corriger.
    Je ne suis pas sûr qu’entre les opportunistes, les menteurs et les sans-honte, on trouve les bonnes personnes…

  21. à Bernard MITJAVILLE
    Je crains que vous ne confondiez la mondialisation qui a commencé avec l’apparition de l’homme et le mondialisme qui souhaite supprimer le produit de l’ominisation de l’homme : la culture multiple.
    A maisonrouge
    Votre projet d’alliance générale est le type même du raisonnement bourgeois conservateur : se contenter des apparences pour créer des consensus sans idées et surtout sans principe.
    J’en veux pour exemple votre proposition de placer ensemble P. de Villiers et B. Retailleau : un peu comme si mettiez ensemble le Maréchal et Mitterrand sous prétexte que le premier a décoré le second de la Francisque.

  22. “…les fausses solutions du Front National”.
    Et il parle de sortir du déni !
    Il y est toujours en plein.

  23. Des Etats Généraux initiés par la droite et le centre mais surtout ouverts à tous les Français”.
    Etats généraux provoqués par l’UMP qui fait partie de la droite la plus bête du monde.
    Que peut on attendre d’un parti qui s’est trompé depuis cinquante ans et qui nous a mis là où nous sommes aujourd’hui ?
    “Nous devons prendre aussi le temps de décortiquer les fausses solutions du Front National”.
    Certes, mais les solutions de l’UMPS, nous les pratiquons depuis cinquante ans avec les résultats qu’on connait. Avec un pareil et aussi catastrophique bilan, elles sont incontestablement mauvaises, il faut donc en changer. La solution n’est donc pas à l’UMP qui est responsable du désastre.
    Contrairement à ce que dit F Copé, même si le FN n’a pas encore gouverné, il ne s’est pas trompé dans l’explication de la chute continue de notre pays sous le régime UMPS. Il a bien analysé les facteurs de destruction du pays et ses prédictions ont été justes.
    Les bonnes solutions sont donc au FN, solutions que nous n’avons pas encore pratiquées.
    Nous avons, en cinquante ans, épuisé toutes les pseudos solutions de l’UMPS. Pour notre plus grand malheur. Hors de question de continuer avec ces fossoyeurs et ces bonimenteurs.

  24. Il y en a encore qui n’ont pas compris qu’il n’y a rien à attendre de LR ou du PS.
    Ils n’aiment ni la France, ni les français, ni le bien commun et ne sont au service que de leurs intérêts à court terme.
    Il faut dégommer Al Capone et sa bande !
    Et non pas voir avec lesquels des mafieux de la bande on pourrait s’allier !
    TOUTE PERSONNALITÉ POLITIQUE appartenant ou ayant appartenu à LRPS est à rejeter.
    Déguisé ou non un loup reste un loup !!!

  25. Ce qui serait encore plus rigolo, “Gerfaut | 15 déc 2015 17:13:23”, ce serait d’avoir d’une part la question “Souhaitez-vous des alliances électorales avec le FN pour faire barrage à la gauche ?” (OUI-NON) et d’autre part la question “Souhaitez-vous des alliances électorales avec la gauche pour faire barrage au FN ?” (OUI-NON).
    Cela risquerait fort de montrer que les LR ont été essentiellement portés à la tête de région par des électeurs qui n’appartiennent pas à leur camp … et qui ne vont certainement pas tarder à rejouer “qui t’a fait duc? qui t’a fait roi?”.

  26. C’est devenu un DEVOIR de voter aux primaires.
    Tant que la droite ne sera pas rassemblée sur “le principal”, elle perdra. C’était le calcul imparable de ce vieux renard de la IVème qu’était François Mitterrand (celui-là même qui fit alliance avec le dernier parti bolchevique pro-soviétique du monde)…
    Les élections des prochaines années doivent se jouer sur un débat d’idées:
    – gauche aux idées libertaires de 1968 adossée à l’oligarchie franc-maçonne mondialiste pro-immigration
    – droite refondée sur une morale du Bien et du Mal (signalons qu’elles sont aussi chrétiennes que musulmanes, juives ou humanistes !) & démocratie populaire identitaire nataliste.
    Les dirigeants ne demandent qu’à être convaincus: voyez la sortie de NKM et son remplacement par une LMPT chez les Républicains et je vois mal le FN ne donnant pas acte du succès de Marion MLP.
    Si les électeurs chrétiens veulent peser sur les élections en 2017, ils DOIVENT aller voter (toutes tendances politiques confondues) aux primaires. Ils pourront toujours voter pour Poisson ou Mariton…
    Il FAUT aider la “droite” (au sens le plus large) à se débarrasser progressivement de ses “scories” de gauche…

  27. @PG(Paris) :
    Oui mais ce n’est pas Poisson et encore moins Mariton qui nous libèreront de l’UE et nous débarrasseront de l’Euro!
    Alors, à quoi bon…

Publier une réponse