Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’ouverture le dimanche contre le commerce de proximité

La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) craint l’ouverture dominicale des grandes surfaces :

C "Le commerce de proximité subit de plein fouet le ralentissement de la consommation. Il s’apprête à affronter la concurrence désormais pratiquement sans limite des grandes surfaces autorisée par la Loi de modernisation de l’économie adoptée par le Parlement. Prétendre libéraliser maintenant l’ouverture des commerces le dimanche, c’est prendre le risque de porter un coup fatal au commerce de proximité".

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Quand on sait le nombre de commerces de proximité qui sont déjà ouvert le dimanche, même chez les commerces indépendants, cela me fait bien rigoler.
    Le CIDUNATI avait déjà sorti un tract contre cette loi et déjà en 2007 disait que l’UMP allez passé à l’action contre le commerce indépendant donc rien de bien nouveau.

  2. Ce n’est pas “prendre un risque”, c’est “délibérément” tuer le commerce de proximité. Dont ils n’ont rien à faire. Qui les gène même : ils votent trop à droite, constituent une classe moyenne petite bourgeoise, sont trop libres.
    Or ces gens qui nous gouvernent sont binaires, il leur faut des prolétaires et des patrons, et rien d’autre.

  3. Qui nous fera croire que les clients du dimanche sont nécessaire à l’économie de notre pays ?
    Ceux qui ont fait leurs emplettes, ou achats futiles, le dimanche, referont-ils encore des achats dans la semaine ?
    Le désir de “gommer” le dimanche est très utile pour :
    détruire la famille, empècher les fidèles chrétiens de sanctifier le dimanche, mettre les employés ou ouvriers, en esclavage, etc… etc…
    Et pense t-on ce que sera une année sans dimanche, le bruit qui ne s’arrête plus…faire cesser la circulation et les usines pendant une journée soulage bien des vies agitées.

  4. La mesure est annoncée médiatiquement en se fondant sur un sondage opportunément sorti du chapeau, et effectué par l’IFOP, l’institut de sondage qui appartient à Laurence PARISOT, représentante du patronat des grands groupes financiers et industriels.
    Laquelle est favorable au travail dominical

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services