L'Ordre des médecins veut entendre Jérôme Cahuzac

Le Conseil de l'Ordre départemental des
médecins de la ville de Paris veut entendre le Dr Jérôme Cahuzac sur d'éventuels manquements à la déontologie et
le lui a signifié dans un courrier recommandé. Le Conseil de l'ordre veut connaître ses relations avec l'industrie
pharmaceutique. L'éventuel non-respect de
la loi anti-cadeaux dans les relations médecins-industrie
pharmaceutique, et les accusations d'avoir perçu des
paiements en cash non déclarés lors d'activités de greffe de cheveux,
font partie des interrogations.

Conseiller technique au ministère de la
Santé de 1988 à 1991, Jérôme Cahuzac a créé, en 1993, son activité de
consultant pour l'industrie pharmaceutique par le biais du cabinet
Cahuzac Conseil.

12 réflexions au sujet de « L'Ordre des médecins veut entendre Jérôme Cahuzac »

  1. de CHARETTE

    après Cahuzac, après Guérini, et tant d’autres, voici une nouvelle histoire des “irréprochables” socialistes : http://www.liberation.fr/societe/2013/04/09/l-ex-depute-ps-jean.jpgerre-kucheida-juge-pour-abus-de-biens-sociaux_894632
    et il ose dire : Ce sont «des faits mineurs qui ne posent aucun problème à mon honneur. Je n’ai strictement rien à me reprocher», avait-il déclaré à la presse à l’issue de celle-ci, dénonçant des «cochonneries» qui l’ont «déshonoré, sali» après «quarante et un ans de vie politique au service du bassin minier»…

  2. jejomau

    Cahuzac travaillait au Ministère Evin avec….. Marisol Touraine !
    Donc le gouvernement de l’époque ne savait rien et n’avait rien vu
    Puis le gouvernement Jospin sous lequel a travaillé Cahuzac quelques années plus tard ne savait rien et n’avait rien vu aussi
    Enfin le gouvernement Hollande ne savait rien et n’avait rien vu également
    Pourtant Michel Gonelle, élu UMP le dit textuellement : il a prévenu Hollande et c’est ici : http://www.lepoint.fr/societe/affaire-cahuzac-michelle-gonelle-affirme-avoir-prevenu-l-elysee-le-15-decembre-03-04-2013-1649888_23.php
    Remarquez : ceci, aucun média n’en pipe mot…..

  3. Saint-Plaix

    Aie! Aie! Aie!
    Nous y voilà….
    Le collusion des zélus divers dans le lobby pharmaceutique…
    Ce serait de l’honneur de l’Ordre des Médecins de commencer à mettre les pieds dans le plat…Après la honteuse complicité manifestée lors de l’invraisemblable affaire de la vaccination de la grippe de madame Bachelot…
    Et si ces messieurs veulent aller au fond des choses cela ne va pas être facile!
    Parce que Cahuzac et ses combines,c’est de la petite bière à côté des menées de Bachelot, Kouchner voire François Sarkozy…
    Vous avez dit boîte de Pandore???

  4. Gaston

    Est-il prévu qu’une enquête soit faite au sujet du scandale du vaccin contre l’hépatite B, scandale étouffé par le gouvernement dans les années 90? A l’époque, M. Cahuzac touchait des pots de vins conséquents de la part des laboratoires pharmaceutiques, au titre de pseudo “conseils”. Pour mémoire, le vaccin des années 90 a entraîné des milliers de scléroses en plaques et autant de maladies auto-immunes. Il a couté moins chers aux labos d’acheter leur tranquillité via M. Cahuzac plutôt que d’indemniser les victimes.

  5. stephe

    Si les politiques n’étaient guère perspicaces concernant Cahuzac et ses pratiques que dire du Conseil de l’ordre !Ces braves notables non rien vu rien entendu, on peut se demander à quoi ils servent. Et pourtant Cahuzac n’était pas un obscur médecin de campagne en Corrèze.

Laisser un commentaire