Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’option monarchiste leur ferait-elle peur ?

L’option monarchiste leur ferait-elle peur ?

Est-ce les cérémonies en mémoire de l’assassinat de Louis XVI, la présence du duc d’Anjou à la Marche pour la vie, la bataille culturelle menée par le Puy du Fou, ou un peu de tout cela en même temps ?

Le député d’extrême-gauche Antoine Léaument a pris la peine de rédiger un texte pour assumer la Terreur révolutionnaire. Car, ce qui, à une époque encore récente, faisait simplement ricaner nos républicains, semble l’inquiéter :

cette manière de réhabiliter Louis Capet est inquiétante à plus d’un titre. […]

Mais plus inquiétante encore me semble être l’ambiance monarchiste qui règne au Rassemblement national.

Ce n’est pas un cas isolé : le quotidien Libération fait sa Une avec le nouveau film sur Charette, sans doute pour attirer le lecteur…  Même si c’est une critique du film, “être attaqué par l’ennemi est une bonne et non une mauvaise chose“, comme le disait Mao Zedong, souvent cité par mon camarade Daniel Hamiche. D’habitude, quand la presse veut faire échouer ce genre d’évènement, elle évite d’en parler, selon la bonne méthode de la désinformation par omission de l’information.

Le Figaro a aussi publié un article plus bienveillant concernant “Cette jeunesse de France qui vibre au souvenir de Louis XVI”…

Ces sujets médiatiques participent ainsi au déplacement dans le bon sens de la fenêtre d’Overton, du nom de son concepteur Joseph P. Overton (1960-2003) qui, dans la description de sa fenêtre, affirme que la viabilité politique d’une idée dépend principalement du fait qu’elle se situe dans la fenêtre. Une sorte de fenêtre de tir par laquelle on voit quelles sont les idées faciles à exposer à un moment donné… et qui se déplace sous l’effet de la propagande. De sorte que ce qui était impensable devient la norme, tandis que ce qui était autorisé devient passible de poursuites. Les médias, en tant qu’acteurs de l’opinion publique, sont un outil du déplacement de cette fenêtre.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Dieu et le Roi !
    à bas la République maçonnique , nihiliste , ennemie de la civilisation chrétienne.
    qui ne sait que promouvoir l’ avortement, l ‘invasion barbare, Sodome, l’Islam, l’ euthanasie, le suicide assisté;
    qui nous prépare une grande détresse économique;

  2. Leaument ? Léo ment ! Quant à Libé, quand serons-nous libérés de ce torchon gauchiste innommable, à la botte de la finance apatride ?…

  3. La Rochejacquelein – et aussi les héros Chouans de Fougères, le marquis de la Rouerie, qui fut trahi par un Cheftel et mourut traqué dans la forêt, bouleversé d’avoir appris la mort du Roi.. Les Bleus n’ont eu que son cadavre et ils osèrent le décapiter, Thérèse de Moellien, guillotinée comme Louis du Pontavice dont le descendant a écrit un beau et vrai livre sur “l ‘Armée catholique et royale”. Du Boisguy, qui ne fut jamais pris. ( le château du Boisguy est devenu un hôtel… passons mais sa chapelle est respectée ).
    Si Cheftel n’avait pas trahi ?
    Reynald Secher lui a consacré un livre, avec tout son talent.

Publier une réponse