Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Loi Taubira : pour François Fillon pas d’abrogation mais une réécriture

Le candidat à la primaire LR déclare à La Croix :

Unknown-2"J’ai toujours eu l’honnêteté de dire qu’une simple abrogation, c’est-à-dire un pur et simple retour en arrière, n’était pas possible. Mais j’ai aussi toujours dit que, sans remettre en cause le principe du mariage des couples de même sexe, les règles concernant la filiation devraient être réexaminées, car il y va de l’intérêt de l’enfant et cela prévaut pour moi sur toute autre considération.

Dans cette perspective, je pense qu’il est souhaitable qu’un enfant ait, autant que possible, un père et une mère. Je sais que le monde d’aujourd’hui amène à une grande diversité de situations. Je sais aussi que des couples homosexuels accueillent des enfants avec amour. Mais il ne me paraît pas légitime que la loi permette de considérer qu’un enfant est fils ou fille, de manière exclusive, de deux parents du même sexe. Sa filiation au sens biologique du terme à l’égard d’un père et d’une mère ne doit donc plus pouvoir être effacée par une adoption plénière.

C’est la raison pour laquelle je propose, évidemment sans caractère rétroactif, une réécriture de la loi Taubira sur ce point, en concertation avec toutes les associations concernées. En revanche, les parents de même sexe pourront toujours recourir aux adoptions simples qui, selon l’appréciation du juge, peuvent correspondre à l’intérêt de l’enfant."

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. Fort bien, je ne voterais donc pas pour ce politique qui ménage la chèvre et le choux et bien évidemment ne fera rien au final.

  2. Désolée Monsieur Filon de vous contredire mais le premier principe éducatif est l’éducation par l’exemple, vous tombez dans le piège sentimentalisme du Malin.
    Cet éducation par l’exemple est valable pour tous les couples humains naturels ou un non.
    Pour les couples naturels bi-bi-sexués (homme-femme cela demande dans le mariage une lutte contre le propre défaut dominant de chacun pour obtenir l’harmonie et être un exemple pour leurs enfant et c’est déjà difficile.
    Si le couple n’est pas un couple naturel et des le départ donne un exemple de sexologie anormale est permanente les dégâts sur le psychisme de l’enfant au regard de la sexualité seront installés de façon permanente et lui donneront pour la vie une conscience totalement déviée sur le discernement du Bien et du Mal.
    Monsieur Filon, par votre tolérance vous tolerez un Mal aux dépends du Bien ce qui n’est pas acceptable. La tolérance ne peut s’appliquer dans l’acceptation d’un Mal que pour éviter un plus grand Mal. En véritable justice, ce n’est pas acceptable.

  3. Ou comment balancer plein de niaiseries en se voulant très sérieux… Fascinant !!

  4. Arrêtez cet angélisme béat politiquement correct Mr Fillion ( appartient aux Youngs leaders) vous ne ferez rien , pire vous participez , meme passivement à ce changement de societe ! Content qu il existe un parti nouveau chretien , civitas pour montrer ouvertement notre opposition à cette parodie , cette songerie de mariage !

  5. Autrement dit, Monsieur Fillon veut faire passer une loi qui explicite de manière nouvelle les relations entre filiation et mariage, car actuellement, mariage entraîne filiation. Aura-t-il une majorité pour ça?

  6. C’est pas cohérent !
    Le mariage est une valeur universelle plusieurs fois millénaire qui s’est employée à toujours cadrer , valoriser et protéger la famille et la procréation.
    En quoi l’homosexualité pérenne la famille et la procréation ?
    La république française s’est approprié le mariage à la révolution, et avec la loi Taubira , elle en fait une arme de destruction sociale.

  7. Pas étonnant que cet entretien débile ait été donné au torchon “La Croix”. Pas d’effet rétro-actif si on abolit la loi? Et pourquoi pas? Ces politicards ont bien voté des effets rétro-actifs pour les “délits contre l’humanité”. Quand on prendra enfin en compte le génocide par avortement, cela fera du monde inculpé avec effet rétro-actif (politiciens, chefs d’état, médecins, journalistes etc…). Car l’avortement est un crime contre l’humanité.

  8. Encore un qui se prétendait catholique !
    Pas de voix pour ce faux jeton !

  9. Avant de vouloir “réécrire, Fillon ferait bien d’écrire enfin quelque chose d’intéressant !
    Pourtant, il a eu largement le temps en tant que premier Ministre factice puis ensuite aussi…

  10. “pour François Fillon pas d’abrogation mais une réécriture”
    Ni-ni…
    La même histoire que celle des 2 Dupond(t)!
    Maastricht…
    Lisbonne ..
    avec Fillon…Taubira..2!

  11. Je ne m’explique pas cette fascination qu’exerce le mode de vie homosexualiste et sa reconnaissance chez tous ces hommes politiques.
    Lui aussi a fait allégeance au nouvel ordre sexuel contre-nature.
    Il reste de moins en moins de justes dans cette cité pour reprendre les termes de la page biblique de Sodome et Gomorrhe.

  12. L’explication est simple : le milieu homosexualiste (appelons-le lobby LGBT) domine les grands médias, ayant la complicité active ou passive de tous les débauchés de ce milieu.
    Tous les hommes politiques savent qu’on ne peut être élu si les grands médias font obstacle. L’habile et cynique Hollande s’est donc soumis dès 2011, Sarkozy en 2015, Fillon en 2016, tous les autres (sauf X Bertrand) entre 2012 et 2015.
    Seul un referendum populaire sur un article constitutionnel définissant le mariage peut contrebalancer la puissance des grands médias, qui n’osent pas refuser frontalement le suffrage universel. C’est donc un referendum qu’il faut demander aux politiques et non de se suicider électoralement en annonçant une abrogation

  13. Un des rares UMP à ne pas avoir applaudi le discours historique de Bruno Nestor Azérot :
    cf. https://www.youtube.com/watch?v=y44QIUL_Psc , à compter de 7’48”
    Il persiste donc dans l’erreur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services