Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Loi Taubira : les élus rendront des comptes

Lu dans le Monde :

"Pour Hervé Garcia, 49 ans, pourtant chômeur, le sujet reste en tête de ses préoccupations. " C'est devenu un facteur de vote. C'est en haut de ma liste, avant la question de l'emploi. C'est un putsch démocratique ! Si je ne continue pas de me mobiliser, je ne pourrai plus me regarder dans le miroir." […]

"Je ne voterai pas pour une personnalité politique qui s'est prononcée en faveur du mariage homo", assure à son tour Henriette Hennel, 32 ans. […] Elle en est convaincue : "Il y aura un vote sanction important", aux prochaines élections. Elle a déjà commencé à faire du porte-à-porte pour "convaincre les gens de bien voter" dans
sa ville de Meudon (Hauts-de-Seine). […]

Des
candidats aux municipales, aux régionales, aux cantonales seront ainsi
sommés de dire s'ils soutiennent ou non le mariage pour tous
. Frigide
Barjot va plus loin. Dimanche, la chef de file des antimariage gay a
annoncé dans une interview au quotidien Corse-Matin que le collectif Manif pour tous, "investira le terrain électoral dès les prochaines élections municipales". L'idée, a-t-elle expliqué au Monde, est de se présenter "là où il n'y a pas de représentativité des valeurs que nous défendons". Elle
a ainsi désigné une cible potentielle : Strasbourg. La sénatrice
Fabienne Keller, ancienne maire et probable candidate UMP dans la
capitale alsacienne, a voté pour le mariage pour tous.

Frigide
Barjot rêve de faire du vote catholique un levier dans les sujets de
société, à la manière des évangéliques dans la vie publique américaine. "Je dis à la droite : pendant cinquante ans, vous avez profité sans
contrepartie de nous, les catholiques. C'est fini. Maintenant voilà nos
valeurs. Etes-vous pour ou contre ?
"

Partager cet article

25 commentaires

  1. « Je dis à la droite : pendant cinquante ans, vous avez profité sans contrepartie de nous, les catholiques. C’est fini. Maintenant voilà nos valeurs. Etes-vous pour ou contre ? »
    Très bien !

  2. le pb c’est que Catholique je ne me reconnais pas dans les valeurs de Mme Telénne. D’ailleurs, on ne l’entend pas beaucoup sur léducation au gender à l’école, sur les cours de morale laïque (dont j’ai appris entre autre qu’ils donneront lieu à évaluation, donc note ce qui permettra d’obliger des enfants à se laver le cerveau pour avoir de bonnes notes). Forcément en tant que républicaine…

  3. Frigide, va te poster avant de parler de catholicisme.
    Remballe ton projet d’union civile.

  4. Lumineux.

  5. Je me demande si votre site n’est pas attaqué par un virus. Chaque fois que j’essaie d’y rentrer ou d’en sortir, l’accès m’est refusé pour « erreur de script »
    C’est bon signe d’un sens mais c’est bien agaçant!
    En tous cas merci pour la couverture exceptionnelle de la manif pour tous et merci de défendre nos valeurs humaines contre la destruction de nos sociétés fomentée par les adeptes de l’Homo Festivus (expression de Philippe Muray), une création abstraite de la société de consommation destinée à remplacer l’homme réel.

  6. La dernière fois qu’on a réussi à faire ça c’était dans les années 20 autour de la Fédération Nationale Catholique du Général de Castelnau. La FNC a compté jusqu’à 3 millions d’adhérents. Elle donnait des visas aux candidats qui respectaient ses valeurs. Elle a permis de sauver une première fois l’école libre en 1926, on l’oublie trop souvent. C’est LA solution.
    Frigide est entièrement ancrée en nos valeurs et profondément catholique. Ce que ne comprennent pas Civitas et assimilés, c’est qu’en 2013 il faut faire un minimum d’efforts de communication et qu’on n’est pas obligés de dire tout haut tout ce qu’on pense en son for intérieur. « Rusés comme des serpents et candides comme des Colombes ».

  7. Aux parents d’élèves qui ont leurs enfants dans le public, ne les envoyez plus, gardez-les chez vous et prenez des cours par correspondance pour leur éducation civique et morale.
    L’éducation à la maison est gratuite et ne coûte rien.
    Car envoyez les enfants dans une école qui fera la promotion de l’idéologie du gender, de la perversion des moeurs et de la pédophilie, ce serait criminel. Il vaut mieux les confier à la famille, à une école libre hors contrat que de les donner à l’Etat pornocrate et pervertisseur de la société moderne.
    Cessez d’inscrire vos enfants dans des établissements qui ne feront que de détruire ou de laver leurs cerveaux. Vos enfants, occupez vous en et donnez-leur la meilleure éducation qu’ils méritent.
    Achetez leur des livres scolaires en foire à tout, cela ne coûte pas cher. Des livres qui ont au moins vingt ou trente ans et qui respecteront les régles de vie… Ceux sur la morale, il faudrait retrouver les vieux ouvrages du XIXème-XXe siècle… Regardez sur leboncoin, je suis sûre qu’il y a quelque chose qui peut vous aider à éduquer correctement vos enfants.
    Car dans l’école de maintenant, la morale laïque encouragera la perversion, le vol, la pédophilie, l’homosexualité, l’antiracisme militant et la haine de tout ce qui est religieux. On formatera la jeunesse dans un sens négatif et les conséquences seront qu’on aura des générations de jeunes dépravés, voleurs, violeurs et criminels.
    Ne faites plus confiance à l’éducation nationale et confiez vos enfants à des cours privés, à la Fraternité Saint-Pie X, à des établissements hors contrat.

  8. Effectivement sur le Figaro elle aurait dit qu’elle voulait un référendum sur le projet d’union civile. Elle n’a donc rien compris ? Et le gender dans tout cela, on n’en parle plus ? Il faut stopper tout cela au plus vite et pas supprimer la peste en oubliant le choléra..

  9. OK sur le principe à 200 %…mais pas si c’est Mme Telenne qui donne les investitures, ou pas !

  10. Ne jetons pas l’eau du bain avec le bébé…
    L’idée est bonne : mettons la pression sur les élus. Pas de voix catholiques pour les gens non compatibles… Allons plus loin : engageons-nous à la faire PERDRE quoiqu’il arrive…
    Il faut un endroit (le Salon Beige ?) où l’on peut consulter la liste des élus à faire battre à tout prix…
    Aujourd’hui, les mobilisations montrent que nous sommes une vraie force de combat : on peut leur faire peur ou plutôt les remobiliser dans le droit chemin… Soutenons ceux qui sont droits et éliminons les autres !

  11. Oui très bien.
    Pour certains Frigide Barjot ne fait rien de bien. Elle est toujours trop ou trop peu. Seulement sans elle, ces mêmes personnes n’auraient pas fait grand chose. Moi la première.Il vaudrait mieux déployer de l’énergie à enrichir la réflexion plutôt qu’à dénigrer cette femme. Certaines critiques ne sont pas dignes de la cause que nous servons. Restons pacifiques entre nous.

  12. @ HG
    Beaucoup de catholiques (notamment dans les régions de l’Ouest) ont apporté leurs suffrages en mai dernier, non à la « droite », mais à Hollande.
    Alors pas çà. La responsabilité de la mise en place de ce pouvoir socialo-bolchevique est à chercher aussi dans l’électorat catholique.

  13. Je nuance mon commentaire: cette idée est très bonne, mais elle ne passera pas forcément par FB et son obsession pour l’union civile.

  14. Voici un commentaire vu sur internet :
    On n’avait pas pensé à tout cela !
    Cette affaire de mariage homo est une véritable bombe à retardement.
    Lisez ci-dessous les réflexions sur les problèmes à venir.
    Ça mériterait un blocage complet du pays tout entier, de descendre dans la rue de toutes villes de France, et prendre d’assaut simultanément l’assemblée nationale, le sénat.
    A -T- ON PENSÉ A TOUT ? MARIAGES HOMO BIDONS ?
    Pour la première année, on peut facilement prédire un million de mariages homo en totalisant seulement les candidats étrangers, ne faisant pas partie de l’Union Européenne, se mariant avec un Français (ou devenu Français ) mais avec des papiers.
    Ces candidats recherchent uniquement la nationalité Française moyennant finances, ne sont pas homo, et ne veulent surtout pas s’encombrer d’une femme, dont ils seraient obligés de s’occuper.
    Principaux clients : Tunisiens, Marocains, Algériens, Africains.
    L’Espagne est déjà aux prises avec ce système bien organisé.
    QUESTIONS SANS REPONSES :
    Quel est le texte de l’échange des consentements?
    Au bout de combien de temps le marié étranger devient il Français?
    Au bout de combien de temps peut-on divorcer ?
    En cas de divorce, peut-on obtenir une pension alimentaire ? La loi existe-t-elle ?
    Un veuf d’origine Tunisienne de 78 ans, mais Français peut-t-il se marier avec un petit arrière neveu de 18 ans pour qu’il devienne Français, sans aucun problème.
    Des célibataires fortunés vont ils se marier Homo pour payer moins d’impôts ?
    Des agences matrimoniales Homo vont-elles fleurir ? C’est en cours !
    Je crois qu’il en existe en Espagne
    http://plus.lefigaro.fr/article/le-senat-adopte-le-projet-de-loi-sur-le-mariage-homosexuel-20130412-2028215/commentaires/15877181
    Mon avis : Ceci est déjà en soi un sujet d’inconstitutionnalité de la loi si les réponses à ces questions ne l’accompagnent pas.

  15. Il faut faire une liste des communes ou le mariage pour tous est approuvé par les maires :
    ROUEN : Yvon Robert (PS), Pour le mariage
    PARIS : Bertrand Delanoé (PS) ne se représente pas mais Anne Hidalgo est à faire battre.
    Donnez les noms des communes, des maires, leurs étiquettes et leurs positions sur la loi Taubira.
    On donnera des consignes pour les élections municipales.
    Comme Hollande est impopulaire, Robert l’est aussi à Rouen. Donc il sera battu très largement.

  16. « Je dis à la droite : pendant cinquante ans, vous avez profité sans contrepartie de nous, les catholiques. C’est fini. Maintenant voilà nos valeurs. Etes-vous pour ou contre ? »
    O.K. : si vous voulez bien, on va faire ce qu’elle dit, mais sans elle.
    Car avec Mme Barjot, la droite n’est qu’une partie de la droite. L’autre droite est juste là où elle a un début de cataracte…
    Si nous la suivons, ce sera comme quand nous avons suivi le point de vue de nombre de nos évêques.
    Avec le résultat qu’on connait : l’avortement, le remboursement de l’avortement, le Pacs, les embryons en lieu et place des souris de laboratoire, le financement publics de construction de mosquée, l’abandon du patrimoine catholique… et maintenant -last but not least- proposition de loi Taubira et son cortège de PMA, GPA..!
    Jusqu’à présent, le seul parti vraiment engagé sur le retrait de cette loi, c’est précisément celui que Mme Barjot ne veut pas voir.
    Donc, c’est comme ils disaient pour Jean-Marie Le Pen : la bonne question mais la mauvaise réponse.

  17. Nous avons une forte communauté musulmane. Je n’aimerais pas voir des partis musulmans, seulement si on voit des partis politiques religieux catholiques, on aura aussi des partis musulmans. Comme en belgique d’ailleurs.
    Et çà me choquerait beaucoup. Moins d’un parti catholique parce la france est de tradition catholique et que çà fait partie de son identité qu’on le veuille ou non. C’est ce qui fait d’un français ce qu’il est sa composante catholique. Même si je conçois que cette identité est évolutive, je ne conçois pas qu’on puisse ou veuille ou force les gens à une transformation aussi radicale sur une période aussi courte.
    Ce n’est plus une évolution mais un remplacement.
    Si çà peut rappeler aux gens d’où ils viennent, les valeurs qu’ils ont reçue du catholiscisme, qui font qu’aujourd’hui ils vivent dans une société relativement pacifique et tolérante, je serais plutôt favorable en restant vigilant.

  18. mieux vaut distribuer un label que faire des listes : la MPT doit rester indépendante et pluraliste

  19. Cela fait longtemps que je pense à cette idée de prolonger le mouvement dans les urnes.
    Mais plutot que de présenter des candidats, je pensais à un « label » que pourraient recevoir certains candidats « conformes » quelque soient leur origine politique (donc y compris FN).
    D’ailleurs je pensais à un label plutot « printemps français » que « manif pour tous » qui verrait plus large en termes de thématiques et en termes d’ouverture politique.
    A suivre

  20. Si elle y croit encore…. Grand bien lui fasse!

  21. @ Sylvie
    « il sera battu très largement. »
    « Ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué… » Avec une droite une nouvelle fois divisée, les socialos seront encore en place.

  22. Je suis comme cette personne, à chaque fois que je rentre sur votre site et consulte les réponses, il apparait « erreur de script ».
    Citation de la personne:
    « Je me demande si votre site n’est pas attaqué par un virus. Chaque fois que j’essaie d’y rentrer ou d’en sortir, l’accès m’est refusé pour « erreur de script »
    C’est bon signe d’un sens mais c’est bien agaçant! »
    Pour vous prévenir.
    Merci à vous

  23. @Sylvie : les écoles catholiques hors contrat sont pleines et elles n’ont pas le droit de s’agrandir par rapport à leur pourcentage avec l’école publique.
    Ces écoles ont les pieds et les poings liés par cette législation sur le pourcentage.

  24. il existe un parti dont TOUS les candidats seront contre le pseudo mariage gay et dont la présidente s’est engagée à revenir sur la loi.
    hier mme barjot a clairement cité ce mouvement en disant qu’elle ne souhaitait pas qu’il fasse partie de la manif pour tous ( ce dont on s’est aperçu).
    incohérence qui ruine tout son discours de pseudo unité apolitique.
    je l’aime bien, elle a fait du boulot mais quand même , la voir en championne de « nos valeurs » avec son tube  » fais moi l’amour avec deux doigts » , ce serait un peu …hum….. curieux
    quant à la personne qui dit que sans Mme barjot nous n’aurions pas bougé, c’est possible pour certains. et c’est bien pour cela que nous en sommes là: parce que des millions de personnes n’ont jamais posé le moindre acte militant et ont laissé notre pays sombrer dans la décadence morale, le remplacement de population et l’inversion des valeurs sans jamais s’impliquer en politique. triste.

  25. La responsabilité de la mise en place de ce pouvoir socialo-bolchevique est à chercher aussi dans l’électorat catholique
    .
    Erwann Binet
    Rapporteur du texte « mariage pour tous » à l’Assemblée nationale.
    Elu député lors des législatives de 2012 dans la 8e circonscription de l’Isère.
    Ce père de 5 enfants, député (PS) se présente comme catholique pratiquant.
    « même s’il est « moins pratiquant » depuis qu’il est élu.
    Un inconnu pour un texte aussi important, cela pouvait surprendre.
    Le rapporteur est un personnage clé : il doit connaître le projet de loi à la virgule près, maîtriser les enjeux, négocier avec le gouvernement et garantir l’unité des parlementaires de la majorité, savoir déjouer les pièges de l’opposition… »
    Source
    « Mariage pour tous » : le baptême du feu inattendu d’Erwann Binet, rapporteur du texte, [archive] le Monde, 28 janvier 2013
    Erwann Binet ne travaille pas seul.
    Il est épaulé par Bernard Roman (PS, Nord)
    Considéré comme proche de Dominique Strauss-Kahn,
    il est membre du conseil d’administration du think tank de DSK
    2000 adhérents, 8000 sympathisants et une dizaines d’antennes.
    « On veut peser sur le débat, il faut que François Hollande poursuive sa démarche d’ouverture. On défend toujours l’idée d’une coalition sociale, démocrate et écologiste »
    Déclaration d’Antonio Duarte , président du Club DSK.
    Source Le Figaro du 05/01/2012
    L’électorat catholique…mes Elu(e)s catholiques…aussi

Publier une réponse