Loi sur l'euthanasie en juin

Interrogé mardi à l'assemblée sur l'euthanasie, suite à la remise du rapport du professeur Sicard, le ministre Marisol Touraine a déclaré :

T"le professeur Sicard a, ce
matin, remis au Président de la République son rapport sur la fin de
vie. Je veux saluer la qualité de ce rapport, l’humanité qui s’en
dégage. Il est le résultat de longues semaines de travail et de débats
publics, qui ont eu lieu partout en France et ont permis d’entendre la
diversité des points de vue. Le professeur Sicard et la mission ont fait
plusieurs constats.

Le premier est que les soins palliatifs sont aujourd’hui
insuffisamment développés et que la fin de vie apparaît excessivement
médicalisée. Avant le mois de mai, avec ma collègue Geneviève Fioraso,
nous présenterons des propositions pour l’amélioration de la prise en
charge palliative des personnes en fin de vie.

Un autre constat est qu’une grande partie de nos concitoyens souhaite
pouvoir décider du moment et des conditions dans lesquelles la vie
s’achève et que la dignité de la fin de vie soit reconnue. À cet effet,
le Président de la République a saisi le Comité consultatif national
d’éthique afin de préciser les conditions dans lesquelles les décisions
anticipées des patients pourraient être recueillies, les conditions dans
lesquelles le patient pourrait être assisté pour mettre fin lui-même à
sa vie
, enfin, les conditions dans lesquelles, une fois les traitements
interrompus, la prise en charge d’un patient pourrait être améliorée.

C’est une question de dignité, madame la députée, c’est un enjeu
majeur. Une loi sera présentée au Parlement au mois de juin prochain. Il
faut aborder ce débat sans passion et avec humanité."

6 réflexions au sujet de « Loi sur l'euthanasie en juin »

  1. senex

    Dans “humanité”,il y a homme, ce qui est une discrimination insupportable.Il faut d’urgence trouver un autre vocable pour désigner “l’animal sans plumes avec deux pattes” .
    Traiter quequ’un avec humanité, c’est le traiter avec bienveillance.Exemple:achever les blessés et tuer les prisonniers pour qu’ils ne souffrent pas, mais le faire faire par des spécialistes diplomés et assermentés…

  2. Malleus

    Destruction des embryons dans le ventre de leur mère ou dans des congélos, meurtre légal des vieux et des malades, transformation de l’enfant en objet de jouissance pour homosexuels etc…
    Cette femme est une ultra du PS, elle est animée d’une rage surnaturelle d’inspiration purement infernale.

Laisser un commentaire