Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Politique en France

Loi bioéthique et élections : en savoir plus sur les candidats aux régionales

Loi bioéthique et élections : en savoir plus sur les candidats aux régionales

Dans un contexte où de nombreux élus sont tombés dans l’idéologie du genre, et même l’idéologie woke, et donnent la priorité à toutes les minorités possibles et imaginables (voire imaginaires) au détriment de l’intérêt général, La Manif Pour Tous met à disposition de tous les électeurs des informations aussi précises que possible sur les positions des candidats têtes de liste aux régionales 2021, qu’ils soient sortants ou non. Comme à chaque élection, la mise à disposition de ces informations par La Manif Pour Tous permettra à chacun de mieux connaître les candidats et de voter en connaissance de cause.

En effet, même l’appartenance à un parti, quel qu’il soit, n’est pas forcément une garantie de position dans un sens ou un autre. Le politiquement correct est tel que des élus sortants, dont on ne l’aurait pas attendu, ont soutenu parfois de manière considérable la propagande d’associations militant pour des revendications insensées, telles que la PMA sans père, la PMA pour les personnes trans, la GPA, la « fluidité » du genre et autres idées ou pratiques dont les enfants et les jeunes, mais aussi les pères et les mères, tout comme les patients de notre système de santé et l’ensemble des contribuables seront les victimes. Ce sont en général les mêmes élus qui n’ont pas voulu, ou pas assumé, de soutenir des associations défendant la famille, l’éducation, la dignité de toute personne. Trouvant systématiquement de mauvais prétextes, ils ont lâchement déserté ces domaines pourtant essentiels pour la société et pour l’avenir et ce, en dépit de la chute de la natalité, signe de la difficulté actuelle à accueillir et élever des enfants.

Ils ont aussi, parfois, soutenu les interventions de militants idéologues dans les établissements scolaires au motif de « l’éducation sexuelle », laquelle devrait être aussi respectueuse que possible de la liberté de conscience des lycéens et des familles et ne jamais promouvoir auprès des jeunes de tenter urgemment toutes les expériences possibles et imaginables (jusqu’au chemsex – relations sexuelles avec prise de drogues !) et la remise en cause de leur identité sexuelle. Promouvoir le respect de l’autre (dont la lutte contre l’homophobie) commence avec le respect de l’autre, y compris dans son identité, et d’autant plus lorsqu’il est jeune et a priori ignorant des arrière-pensées militantes.

Les nombreuses difficultés vécues par les familles dans leur vie quotidienne sont méprisées de certains élus. Au pire, rien n’est pensé pour la famille, au mieux, cela ne concerne que certaines familles, alors que tous les parents, sans exception, doivent faire preuve d’une abnégation incroyable pour élever leurs enfants. Certains, heureusement, ont su ou veulent intégrer dans leur politique régionale la problématique des familles, ce qu’ils peuvent faire dans à peu près toutes les compétences dévolues à la région : scolarité, santé, culture, éducation affective et sexuelle dans les lycées, transports en commun et individuels, loisirs, etc. Ils peuvent aussi faire preuve d’ambition pour la famille, par exemple en créant des centres d’information spécifique, des accueils pour les jeunes enfants ou les femmes vulnérables, etc.

La Manif Pour Tous a donc interrogé les candidats têtes de liste sur leur conception des droits de l’enfant et de la société, sur leur vision en matière de soutiens aux associations, événements, campagnes de communication… et sur leur ambition pour soutenir les familles de la région dont il brigue la présidence.

Les réponses des candidats aux questions de La Manif Pour Tous sont données dans leur intégralité. En l’absence de réponses, sont indiquées les positions que les candidats ont exprimées publiquement. La source de l’information est systématiquement indiquée (date, lieu, média, etc).

Partager cet article

4 commentaires

  1. Dans ma région je prends le RN…au hasard, ou presque !
    Bonnes réponses, mais si les députés du parti ne se déplacent pas pour voter à l’assemblée contre la loi bioéthique, les réponses de ma candidates ne servent que…”d’attrape couillons” !

  2. encore une fois on “omet” de citer leur dépendance aux consignes de la secte la FM (franc maçonnerie) au travers des “fraternelles parlementaires” qui touchent 30 a 40% des élus, sans le savoir nous votons pour les francs maçons qui sont tout sauf francs, puisqu’ils dissimulent leur appartenance (grâce a leur “serment”) et le fait de ne pas la nommer fait passer a coté de la cible……qui de toutes façons continuera son avance son plan étape par étape depuis 2 siècles, la prochaine fois dans un plan longuement muri!!! eux au moins ne lâchent rien, jamais!

  3. Tout est fait pour qu’on n’aime pas voter… Mais non, allons tous voter, mais pour le moins pire… on va bien en trouver un zut alors….
    Chez moi j’ai du mal mais je vais trouver je suis un sale gosse (pour la bienpensance bien sûr) alors….

  4. guerre de civilisation (prévue) révolution sanglante ou bulletin de vote ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]