Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Location d’utérus : France 2 fait sa propagande

Après la propagande du Monde, France
2 (chaîne du service public, financée avec nos impôts) programme un téléfilm le 9 janvier, intitulé "Interdits d'enfants", tiré d'un livre paru en 2008 (rien que le titre est accusatoire : dans la société port-68, il est interdit d'interdire) :

"Elodie et Antoine rêvent de fonder une
famille. Mais ils découvrent des obstacles à leurs désirs : Elodie est
infertile, elle n'a pas d'utérus. Bouleversé par cette nouvelle, le
couple cherche malgré tout des alternatives. Les deux jeunes gens
décident de recourir à la «gestation pour autrui», mais cette procédure
est interdite en France. Ils s'envolent alors pour la Californie, où
elle est autorisée
. Après trois ans d'attente et d'espoirs déçus,
l'Américaine qui a accepté de les aider donne naissance à des jumelles,
Isa et Léa. Mais de retour en France, la justice conteste la filiation
qui unit Elodie et Antoine à leurs filles
…"

Comme le lobby LGBT demande que la loi dénaturant le mariage reconnaissance la filiation des enfants nés à partir de mère porteuse à l'étranger, on voit bien ici qui téléguide cette propagande.

La gestation pour autrui, ils disent que ce n'est pas le sujet, mais ses pressions montrent que c'est bien la phase suivante.

Partager cet article

2 commentaires

  1. “la justice conteste la filiation qui unit Elodie et Antoine à leurs filles”
    À rapprocher de l’autre fait divers d’actualité qui confirme que Louis XVI est bien un descendant d’Henri IV (les journaleux de service insistant sur les “tendances homosexuelles” de Louis XIII mais passant allègrement sous silence le vœu du même).
    Un test ADN pourra aisément confirmer qu’Élodie n’a aucun lien de parenté avec ses “filles”. Seule est envisageable une filiation artificielle en passant par une procédure d’adoption … qui n’a aucune raison de lui attribuer ces deux jumelles (sauf si ces petites filles ont un lien biologique avec Antoine).
    Également au programme hier soir: la pédophilie
    http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/2984380-pedophilie-de-la-pulsion-a-l-interdit/
    à 20 h 30 sur LCP (replay? dimanche 6 à 1 h)
    et cette chaîne s’appelle “La Chaîne Parlementaire / Public Sénat”.
    Faut-il vraiment dépénaliser voire légitimer toutes les transgressions de la loi au motif qu’elles ont déjà eu lieu?

  2. Le bon sens populaire triomphera à la fin.
    Des enfants SDF :
    SANS DEFINITION FILIALE
    seraient donc interdits de cette belle
    chose qu’est la génétique et qui fait que les enfants se retrouvent dans leurs parents et inversement.
    l’histoire autour de la naissance d’un enfant le suit pendant toute sa vie et
    constitue sa colonne vertébrale, il y aurait des histoires qu’on ne pourrait pas raconter autour d’une table ? improbable .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.