Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Lobby gay : la Cour de justice du Luxembourg

vient de rendre un arrêt particulièrement grave :

"elle condamne un plan de pension qui réservait ses bénéfices aux personnes mariées, lui imposant de faire bénéficier le "compagnon" homosexuel d’un de ses cotisants décédé. Faisant siens les postulats du lobby gay, le tribunal de l’UE considère que réserver des avantages au mariage, si des couples de même sexe n’y sont pas assimilés, constitue une discrimination selon l’orientation sexuelle."

MJ

Partager cet article

7 commentaires

  1. Merci au SB pour ses infos. Avouant qu’aujourd’hui celle-ci est gratinée :
    – CJCE
    – totalitarisme UE
    – réduction de notre armée
    – Turquie et UE (encore)
    – propagande pro-mort.
    Heureusement que nous avons un gouvernement de droite…

  2. Encore une fois de plus , l’eurocratie veut imposer une sexualité anormale et perverse comme l’homosexualité , comme une norme ( artificielle ) qui se veut l’équivalence de la sexualité conforme à l’ordre biologique et sociale , qu’on appelle hétérosexualité , en conclusion l’europe veut faire de l’homosexualité une contrefaçon de l’hétérosexualité .
    En si peu de ligne je constate la propagande homophile servant à manipuiler le peuple , en déformant les mots .
    Les homosexuels ne forment pas un couple mais un binome , biologiqument un couple vient d’accouplement , autrement dit la conjonction du mâle et de la femelle ( en vue de la procréation ), soit de l’homme et de la femme , au pire des cas , on peut considérer les homos comme étant alors « des couples stérils de nature  » .
    L’homosexualité n’est pas une orientation sexuelle , c’est une désorientation sexuelle , du simple fait qu’elle est contraire à l’ordre biologique , la sexualité étant avant tout un ensemble de mécanismes liés à la reproduction sexuée .
    Les homos disent tantot quand ça les arrange que leur homo-sexualité est un choix , ou soit qu’ils sont né ainsi ( refusant pourtant de reconnaitre dans ce cas précis que c’est une maladie ) , j’estime qu’ils doivent assumer leur conditions et que la société n’a pas a s’adapter à l’homosexualité , mais plutot aux déviants de s’adapter à la norme .
    Il est normal que le mariage soit à l’honneur et apporte certains droits , car le mariage , en plus d’être l’union symbolique de l’homme et de la femme ,c’est une structure familiale .
    Si l’europe veut être en logique avec elle même , alors elle doit reconnaitre tout les binomes , voir tout les trinomes et quatuors voir plus …y compris des membres au seins d’une même famille comme 2 freres , 1 frere et une soeurs , 2 ou 3 ami(es) , un parents et un ou des enfants ect ect ….vivant ensemble ou pas , afin de profiter des avantages d’un mariages au nom de la non-discrimination ….

  3. Et bien moi je considère qu’être assimilé à un couple gay lorsqu’on est mariè, est discriminatoire ! Auprès de qui peut-on réclamer justice ?

  4. Pour reprendre ce que dit titou82, je me demande encore pourquoi la polygamie est interdite? Au nom de quoi? Si je reprends les arguments de pro-gay, peut etre que les polygames sont nés comme ca, ou le font par choix… POurquoi les discriminer?
    Je me demande pourquoi les loges maconniques n’ont pas encore attaqué cet « atavisme chrétien » qu’est la monogamie… Ah si, j’ai la réponse, on attend l’entrée de la Turquie en Europe…

  5. Je ne suis guère pressé de voir la Turquie dans l’Union Européenne, mais il serait intéressant de voir comment les droit de l’hommistes vont y imposer leurs lois pro-gays.
    J’ai l’impression que même les états des USA ont plus de liberté vis à vis du pouvoir fédéral que nos pays en Europe.

  6. « J’ai l’impression que même les états des USA ont plus de liberté vis à vis du pouvoir fédéral que nos pays en Europe. »
    ——————————————–
    C’est certain.

  7. C’est une décision dramatique et juridiquement très discutable.
    Je doute à titre personnel que le droit ait été la base d’analyse des juges, je pense qu’il s’agit à l’instar de la récente décision rendue cette fois-ci par les juges de la Cour européenne des droits de l’homme, davantage d’une décision politique ou peseudo-sociale.
    Il appartient à nous catholiques, et aussi juristes, de protéger la famille et l’équilibre social.
    Pour que vive la Famille et la Morale !!

Publier une réponse