Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’émeute s’organise

Un atelier de confection de bouteilles incendiaires a été découvert samedi soir dans un local désaffecté à Evry dans l’Essonne, en banlieue sud de Paris, et six mineurs ont été interpellés. Cent-cinquante bouteilles préparées pour être des cocktails Molotov, dont 50 déjà prêts à l’usage, des dizaines de litres d’essence et des cagoules ont été découvertes dans un ancien local désaffecté. Cette découverte signifie que ce ne sont pas des gamins qui improvisent ça dans leurs salles de bains…

Le directeur des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice, Jean-Marie Huet, a affirmé dimanche qu’on pouvait parler "d’organisation" dans les violences urbaines qui touchent plusieurs villes de France, mais il a toutefois jugé "prématuré" de parler de véritable coordination des émeutes : "On peut parler d’organisation quand on voit des usages de téléphones portables, d’Internet, des choses comme ça, ça c’est certain". "Après, tomber dans une espèce de schéma en disant ‘il y a les islamistes qui sont derrière, qui commandent tout’, je n’ai pas d’éléments, au jour d’aujourd’hui, qui me permettent de le dire. Ce serait tout à fait prématuré". Prématuré, mais pas impossible…

De l’organisation à la coordination : c’est cela que la police doit empêcher si elle veut éviter une guerre civile.

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse