Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Livre sur Manuel Valls : surtout ne pas en parler

L'entourage de Manuel Valls utilise la stratégie de l'édredon pour ne pas évoquer le dernier livre d'Emmanuel Ratier sur Le Vrai visage de Manuel Valls. S'ils prétendent que le livre contient des"mensonges" et des "calomnies", ils ne parlent même pas de diffamation.

Screenshot_2014-04-27-22-31-44

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

15 commentaires

  1. “si on en parles ” !!!! Bravo pour l’orthographe.

  2. A ma connaissance, Emmanuel Ratier n’a jamais été condamné pour ce qu’il a publié.
    Les personnes concernées n’avaient pas les arguments pour nier ou démentir les propos tenus par Emmanuel Ratier.
    Le livre sur Valls est certainement empreint de la même rigueur intellectuelle.

  3. Bien au contraire, parlons-en !
    Faisons connaître ce livre pour que les médias en parlent, et là, nous verrons bien s’il y a autant de mensonge et de calomnies.
    Ceux qui le connaissent pourront apporter leur grain de sel.

  4. Les révélations du livre ne sont en rien fracassantes pour qui observe MVALLS depuis des années.
    Il est à rire de les voir s’agiter en agitant le chiffon du mensonge. Ils n’ont pas d’argument contre les faits rapportés par E. Ratier, dernier véritable journaliste d’investigation.
    non, ce livre remet simplement les choses à l’endroit en révélant les dissimulations et les mensonges du clan Valls dans la Gross Press du Diktat.
    Qu’importe leur stratégie de l’endredon, le livre s’écoule assez pour qu’au moment venu cela ressorte. Dans un mois? dans deux?
    Valls est un en-fumeur, comme il en a fait l’exercice au perchoir de l’AN cet après-midi.
    Il rêve encore un peu; mais le pays gronde sourdement avec le scandale Alsthom…

  5. Quelle pitié : une famille qui fait corps pour mentir aux Français !
    Mais il est vrai qu’ils sont espagnols et encore mal assimilés.

  6. Suis en train de lire le “brûlot”.
    Giovanna est la soeur cadette du VallSSeur (née, elle, en France, au rebours de Manuel Carlo, né en Espagne, parce que c’était les vacances et que les Valls séjournaient dans leur maison de Catalogne, comme tous les ans, quand Mme Valls Galfetti accoucha). C’est une ancienne junkie, séropositive.

  7. difficile de démentir les photos des documents contenus dans le livre et la publicité faite par v.s.d cette semaine (guerre des gangs ?)n’arrange pas les affaires de valls

  8. Si je comprends bien les précisions fournies par Ratier lui-même à TV Libertés, l’essentiel de ses révélations consiste dans le fait que Valls descend de grands bourgeois catholiques de droite, et non d’anti-franquistes comme il a tenté de le faire croire pour s’inventer un CV Degauche.
    C’est intéressant, mais on voit mal où seraient la calomnie et le mensonge — et même le scandale. Ratier est contestable quand il se laisse aller à l’obsession anti-sémite ou aux interprétations complotistes sur le club Le Siècle, mais concernant les faits, je lui fais plutôt confiance.
    Cela étant, j’espère pour lui qu’il ne révèle pas la séropositivité de X ou de Y, car si c’était le cas, non seulement ce serait un ragot indigne (je vois mal le rapport avec le rôle politique de Valls), mais de plus cela me paraîtrait susceptible de poursuites, au regard des lois sur la vie privée qui sont très strictes en France.
    [Heu, je n’ai pas lu ce genre d’infos; En revanche j’en ai lu d’autres sur sa gestion d’Evry ou encore son retournement de veste à propos du conflit isréalo-palestinien. MJ]

  9. Pour ce qui est de la généalogie c’est disponible sur les sites catalans d’Espagne, et pour les problèmes de drogue et même de prisons de la soeur cadette, l’on trouve aussi des articles en espagnol
    Ici un article d’El Mundo (journal de gauche espagnol) du 4 avril dernier http://www.elmundo.es/cronica/2014/04/06/533fc593268e3e93218b456b.html où elle parle de ses rechutes et de ses déboires (alors il faut attaquer le journal!). Même si évidemment c’est triste ce qui lui est arrivé, a priori c’est elle qui s’est confiée au journaliste.
    Je n’ai pas lui le livre d’E. Ratier, mais il n’est pas “idiot” et sait bien que s’il parle du premier ministre ex ministre de l’intérieur, il ne peut pas dire n’importe quoi.
    Il est sûr que la technique de l’édredon et la meilleure, d’ailleurs les seuls scandales qui ont un impact aujourd’hui c’est ceux qui touchent la droite souverainiste pour faire court. Tous les scandales qui touchent la gauche restent très peu de temps dans les médias…Qui se rappelle encore du scooter par exemple?! Deux poids, deux mesures comme pour le reste…

  10. Pages 17/18 du livre, sur la soeur. Je cite :
    “Née le 18 décembre 1963 à Paris, elle est de seize mois la cadette de Manuel Valls. Elle aura eu un parcours plus que chaotique, puisqu’elle a consommé de l’héroïne à partir de 1984. Après une première désintoxication, elle a rechuté à trente-cinq ans : “Je suis devenue junkie, marginale, un fantôme (….) un jour, j’ai fait des analyses. J’ai reçu des résultats, ma mère était là. J’ai compris que j’étais infectée par le SIDA et l’hépatite C.” Après plusieurs séjours en prison, elle a finalement entamé un sevrage dans la forêt amazonienne au Brésil (2004). Elle s’est depuis installée dans la maison de famille à Horta*”.
    *Horta, c’est en Catalogne.
    Vous avez lu en diagonale, “MJ”…
    [Certes, mais ce n’est pas une révélation. Cette citation est dans L’Express depuis un an : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-manuel-valls-sa-soeur-et-la-drogue_1254871.html
    MJ]

  11. Livre acheté hier.
    Le triplex avec vue sur Seine, dans le 4ème arrondissement de Paris, locataire de la Ville de Paris, pour un enfant pauvre, c’est plutôt confortable.
    Mai s’il s’agit de “mensonges et calomnies”, que ne déposent-ils pas plainte pour diffamation?

  12. Finalement ce livre ne fait que décrire les mensonges d’un menteur dans un gouvernement de menteurs qui mentent tous en permanence.
    Si d’aventure il se trouve que certains des menteurs professionnels viennent à dire que ce sont des mensonges, doit on s’en étonner ?
    Ce que les menteurs appellent “mensonge” en général c’est la “vérité” et cela permet de confirmer bien souvent la véracité…

  13. Ce qui serait intéressant de savoir c’est quand et pourquoi M.V.a viré sa cutie (y-a-t-il eu dans sa vie des événements déclencheurs ou bien est-il un personnage “schizophrène” de naissance ?). Le livre en fait-il l’analyse ?

  14. Excellent DUPORT
    Je crois que vous touchez juste à ce qui caractérise une société qui a fait plus ou moins allégeance au “père du mensonge” .
    Mais le problème est que , non seulement les menteurs , mais LE MENSONGE est partout repris et amplifié par les médias et que les menteurs , bien entrainés , mentent avec un aplomb et une assurance confondants .
    Ainsi il devient difficile de faire la part entre vérité et mensonge d’autant que la contradiction a très peu d’espace pour s’exprimer ….
    Il reste , ou il resterait , normalement , l’Eglise pour dénoncer ce MENSONGE qui vient du MAUVAIS , arme habituelle du “prince des ténèbres”.
    L’évangile du jour , si on le lit complètement , est éclairant à ce sujet….

  15. Il faut absolument lire et diffuser le livre sur le vrai visage de Valls. Trop énorme.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services