Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

L’islamo-gangstérisme

L’islamo-gangstérisme

D’Yves Daoudal :

Lorsque l’ineffable Castaner, ministre de l’Intérieur de son état, a été informé de l’identité du tireur de Strasbourg, il s’est empressé de déclarer que l’homme était connu comme délinquant de droit commun. Sans faire mention du fichier S.

Bref, non seulement ce massacre n’avait rien à voir avec l’islam, ce qui est systématiquement le cas, mais le coupable n’était même pas un de ces curieux « radicalisés » d’on ne sait quoi.

Comme si Castaner n’imaginait pas que peu après tout le monde saurait que l’homme était fiché S et connu pour sa « radicalisation ». Il est encore plus idiot qu’il n’en a l’air.

L’un des concepts que l’on refuse de prendre en considération est l’islamo-gangstérisme. Il est apparu au début des années 2010, et les analystes chargés des rideaux de fumée l’ont récusé, et il a quasiment disparu, avant de réapparaître ces temps-ci en Allemagne, où l’on se penche sérieusement, semble-t-il, sur le « gangstérisme islamique ».

Peut-être un jour quelqu’un découvrira-t-il que le concept est une réalité et que les deux mots n’ont rien d’antinomique : dans le Dar al Harb, le territoire de la guerre, il est parfaitement halal de dépouiller les mécréants. C’est ce que Mahomet, le « beau modèle », faisait à grande échelle.

Partager cet article

5 commentaires

  1. si on compte sur gaztaner pour nous protéger on est mal, cet individu est un incapable notoire très fort avec les gens faibles mais très faible avec les voyous

    • Un ancien , lié à la pègre marseillaise qui finit sinistre de l intérieur , qu on ne me dise pas qu il n y a pas une volonté de détruire la France en légitimant le mal par l islam , le banditisme qu il soit du caniveau des ruelles ou des cols blancs.

  2. Ce qui est curieux, c’est que dans les précédents attentats islamistes, on parlait toujours de camion fou, de tireur fou, de déséquilibrés mais on ne mentionnait jamais explicitement la religion du dit déséquilibré. Cette fois-ci, on est allé jusqu’à donner le prénom (arabe bien-sûr) du tireur, tous les médias officiels insistent fortement sur sa radicalisation, comme si on devait justifier le bien fondé de l’état d’urgence.
    Ce ne serait pas par hasard pour pouvoir empêcher ou interdire les manifestations des GJ ? Non, bien-sûr, je ne suis qu’un affreux complotiste qui fait des “raccourcis hâtifs”, voyons.

    • Rolala c’est pas gentil de suspecter nos dirigeants !
      Ils ne sont pas si machiavéliques que cela tout de même…

      Ils veulent juste détruire la France et changer sa population. C’est tout.

      • Duport , vous utilisez l humour pour dénoncer ces traitres mais malheureusement , dans peu de temps , ce sera la seule façon dite à peu près ” libre” pour nous exprimer sinon, nous aurons vite la GAYstapo sur notre perron .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services