Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

L’islamisation de la France est d’abord un phénomène de masse, un problème quantitatif

Sur Boulevard Voltaire, Yves-Marie Laulan (ancien président du Comité économique de l’OTAN chargé d’évaluer les ressources consacrées à la sécurité et à la défense des différents pays de l’Alliance Atlantique, il dirige aujourd’hui l’Institut de géopolitique des populations) écrit ce qui suit (extraits) :

"L’islamisation de notre pays est donc avant tout, qu’on le veuille ou non, un phénomène démographique, les conversions à l’islam étant statistiquement en nombre infime. Cette réalité démographique, que l’on peut déplorer ou célébrer, s’inscrit dans les statistiques de la population française. Mais il faut quand même savoir que pendant 30 à 40 ans, cette réalité a été soigneusement occultée, tronquée, dissimulée par les deux institutions administratives chargées de suivre l’évolution de la population de notre pays, à savoir l’INSEE et surtout l’INED.

Pourquoi les statisticiens et les démographes travaillant au sein de ces deux administrations ont-ils agi ainsi ? L’on peut se perdre en conjectures sur les motivations de ces agents de l’État. Mais, en fin de compte, il faut se résigner, faute de mieux, à y voir la conséquence d’un certain gauchisme intellectuel pervers.

Or, si la quasi-totalité des musulmans sont loin d’être des extrémistes , leur nombre grandissant ne peut qu’à la longue constituer un terreau, un milieu d’accueil propice dans lequel l’extrémisme islamique peut s’implanter aisément du fait même de leur masse. On ne le dira jamais assez : l’islamisation de la France, et son sous-produit l’islamisme, sont d’abord et avant tout un phénomène de masse, un problème quantitatif. C’est une question de chiffre, de nombre, de masse.

Aujourd’hui, avec l’apparition d’un terrorisme tous azimuts, évidemment inspiré par une interprétation forcenée de l’islam, le nouveau mot d’ordre, le nouveau buzz, le nouveau slogan, faute de pouvoir faire mieux , est « padamalgam » et « pasdestigmatisation ». Le malheur veut que dans l’histoire du monde, on n’ait jamais vu l’islamisme se modérer de lui-même et s’accommoder des règles d’une démocratie moderne, ouverte et tolérante.[…]

La vérité est que, dans notre propre pays, ces mêmes pouvoirs publics, ayant inconsciemment enfanté un monstre par leur laxisme, leur aveuglement et leur inertie, se sentent aujourd’hui totalement dépassés par leur créature et incapables de la maîtriser."

Est-ce vraiment "inconsciemment" que ce monstre a été enfanté, ou plutôt "inconsidérément" ? Et même s'ils se sentaient capables de le maîtriser, ce monstre, voudraient-ils réellement le faire ?

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’approuve le commentaire en forme de questions.
    Des hommes comme François Hollande ou Manuel Valls sont assez conscients, pleinement responsables et vraiment coupables.
    Comme nous l’avons vu dans leur acharnement diabolique pour détruire le mariage ou leur acharnement contre la France, ils font le mal pour le mal.

  2. Au sujet du gouvernement financier mondial, en 1960, un expert nous avait déjà annoncé que la France française était impossible à dominer. Il fallait la mettre à genoux pour en être maître. C’est pourquoi, je ne crois pas que les pouvoirs financiers mondiaux soient inconscients dans l’enfantement du “monstre”, et je crois au contraire qu’est volontaire l’aveuglement de notre population par les médias interposés tenus & financés par eux.

  3. pas un phénomène de “masse” svp
    UN PHÉNOMÈNE DE PROPAGANDE AVEC NOTRE POGNON OUI !
    nuance !

  4. S’il n’y avait que quelques milliers de harkis muzzs en France et quelques dizaines de réfugiés politiques méritant reellement l’asile politique ,on ne s’en plaindrait pas .
    Mais 12 millions de muzzs et africains déferlant sans cesse chez nous ,c’est une trahison politique ruineuse à la France et très dangereux au peuple francais .
    Mais soyons clair ,cela n’a pas été fait inconsciemment ni sans savoir les conséquences .Ce fut fait pour se servir des envahisseurs comme mur d’apartheid contre le peuple blanc d’origine chrétienne ,par racisme assumé et voulu par l’umps ,l’ue et l’onu ,contre les européens de souche !!!
    Une vengeance criminelle dument organisée pour museler le peuple et l’empecher de gouverner pour ses propres interets nationaux .
    Le bobard antiraciste a servi cette trahison ,tout comme l’arnaque européiste immigrationniste continue à trahir les interets des européens …..
    Il s’agit ni plus ni moins de brader l’europe à l’invasion islamiste et africaine en échange de laisser israel controler le moyen orient et laisser leurs banksters s’emparer de toutes les richesses d’afrique .
    qui peut prouver le contraire ?

  5. Les gaucho-trotskystes ayant compris, après mai 68, qu’ils ne feraient jamais la Révolution avec les Français indécrottablement “bourgeois” et/ou passéistes, ils ont alors décidé d’importer un prolétariat allogène pour remplacer les “desouches” qui votent et pensent si mal. Le grand capitalisme voulant une main d’œuvre bon marché ne s’y opposa pas.
    Quand certains commencèrent à comprendre que l’on importait beaucoup plus que de la main d’œuvre et que la révolution qui se produirait ne serait pas la leur, mais risquait fort d’avoir un parfum exotique, beaucoup (avec les frères maçons) se consolèrent en pensant qu’une mort de kamikase était finalement honorable, même pour le gaucho-progressisme. Périsse la démocratie, la laïcité, et même la liberté, pourvu que la France chrétienne en crève!
    Pour leur mentalité débordant de ressentiment, les luttes essentielles autorisent des moyens radicaux !!
    Ils n’ont oublié qu’une chose : le Ciel. Lui seul peut nous sauver, et nous sauvera.
    Veillons et prions, nous ne savons ni le jour ni l’heure, mais l’imminence est certaine.

  6. Excellente réflexion.
    Si cela a été fait inconsciemment, c’est que nous étions et sommes toujours gouvernés par des inconscients…. Hummmmmmm ! J’me disais aussi.
    En fait pas du tout, tout cela était volontaire. Un coup pour le patronat, un autre pour être réélu. Il faudra tous les juger, saisir leurs biens et les guillotiner.

  7. S’ils avaient inconsciemment enfanté un monstre par leur laxisme ils n’auraient pas supprimé les lois sur la Haute Trahison.
    La réalité est qu’ils le font depuis des décennies en pleine connaissance de cause et dans le but de détruire le pays.
    Ils le font pleinement conscients d’être des traîtres et de commettre des crimes de Haute Trahison.
    Leur solidarité sur ce point est totale et pas un seul ne les dénonce…
    Ils sont donc TOUS complices, y compris de la suppression des peines pour Haute Trahison.
    Heureusement tous les français se souviennent que la peine, abrogée ou non, c’est le peloton d’exécution !

  8. Franchement l’islamisme doit être rigoureusement combattu en ce monde qui connait déjà trop de malheurs.
    Et très sincèrement, que leurs âmes en soient à jamais damnées, à qui manqueraient-elles ?
    [Oh non, cher ami, ne dites pas cela; on ne peut souhaiter la damnation à personne, pas même au pire des djihadistes, ni même à Valls ou Taubira, à qui pourtant on aimerait bien que des diablotins viennent leur chauffer un peu les doigts de pied ! L’enfer, c’est épouvantable : la privation définitive, totale, éternelle de Dieu, dont on a eu la vision au moment du jugement particulier (après la mort, l’âme se trouve face à Dieu et revoit chaque action, bonne ou mauvaise, faite pendant sa vie, ainsi que les conséquences de ces actions sur les gens qui l’ont entourée). De s’être trouvé face à Dieu et d’avoir pu contempler sa gloire, et de savoir qu’on sera privé de sa présence pour l’éternité parce qu’on l’a voulu sur cette terre, c’est la damnation. Tant qu’on n’a pas vu Dieu, ce qui est notre cas sur terre, on ne peut pas réellement savoir ce que signifie la présence ou l’absence de Dieu. On ne peut que la deviner confusément, et croire ce que Jésus nous en a dit (“qui me voit, voit le Père”) et lui faire confiance. Et comme Dieu n’a pas créé les hommes pour qu’ils se damnent mais pour qu’ils soient sauvés, ceux qui ne le seront pas Lui manqueront vraisemblablement, même si l’on a du mal à imaginer que quoi que ce soit puisse manquer à Dieu, puisqu’Il est parfait. En fait, il faut prier pour nos ennemis. MB]

  9. Souvenons-nous :
    Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire …

  10. Ben… vous savez ce qui vous reste à faire, amis catholiques et chrétiens: avoir des enfants!
    C’est souvent le cas dans les familles catholiques pratiquantes: ils ont entendu “n’ayez pas peur!”.
    Mais si les églises sont vides et les Français si peu croyants et si frileux, est-ce la faute des musulmans?
    Une chose au moins nous rassure: les bobos matérialistes laïcistes ne risquent pas de nous “envahir” de cette manière-là.

  11. Ce n’est “inconsciemment” que le monster est rentré dans la demeure.
    Beaucoup de ceux qui ont milité pour l’ouverture des frontiers à une immigration de masse et inassimilable savaient parfaitement ce qu’ils faisaient. Leur but: nous détruire lentement mais sûrement.
    Evidemment, ceux d’entre eux (nombreux) qui ont trouvé refuge en France après avoir été chassés du Magreb le savaient encore mieux que les autres…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services