Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

L’islam inquiète surtout les Danois et les Hollandais

Gw 60% des Européens perçoivent comme une menace l’interaction croissante entre Occident et monde musulman. Les rapports entre les populations musulmanes et occidentales sont loin d’être apaisés, en témoignent les réactions violentes après la republication par des journaux danois, le mois dernier, de caricatures de Mahomet. Sans parler des protestations qui enflent dans le monde musulman (mais pas seulement : le Conseil de l’Europe menace, l’hébergeur censure) à la suite de l’annonce, par le député néerlandais Geert Wilders, de la mise en ligne de Fitna, film sur le caractère fasciste du Coran.

Les habitants du Danemark (le pays des caricatures) et des Pays-Bas (le pays du film polémique) sont parmi les Européens les plus méfiants envers l’islam : près de 80% des Danois et 67% des Néerlandais.
Au Danemark, une personne sur deux estime que l’islam est incompatible avec la démocratie. Aux Pays-Bas, l’assassinat du cinéaste Theo Van Gogh en 2004 par un jeune islamiste d’origine marocaine a violemment ouvert le débat sur le multiculturalisme. Le modèle dit « libéral », qui a longtemps été celui des Pays-Bas, de la Grande-Bretagne et du Danemark, s’est révélé inapplicable.

L’immigration est un élément déterminant de la formation de l’opinion occidentale sur le monde musulman, constate le prêtre anglican Alistair MacDonald-Radcliff. L’intégration des enfants d’immigrés, qui vont souvent chercher une solution à leur crise identitaire dans un islam très démonstratif, inquiète les Occidentaux. D’autant plus que la citoyenneté et la représentativité des populations d’origine immigrée s’améliorent dans les pays occidentaux.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Et en France, nous avons la HALDE, la LDH, le MRAP, ou sos racisme… et leur bienveillance au problème. Bien sûr j’ironise.

  2. Pour information, le film FITNA – du député en photo ci-dessus – est disponible depuis ce soir.

Publier une réponse