Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

L’islam fait-il partie de la France ?

Réponse de certains députés :


 

Partager cet article

13 commentaires

  1. “Quand on a été les chercher”… hé oui…

  2. Pour des représentants de la Nation, je trouve que les réponses sont un peu courtes, et surtout très creuses…Au café du Commerce du coin, on y tient des propos plus développés…

  3. L’islam fait partie de la France comme le cancer dans un organisme, cela dit on lui a bien préparé le terrain, apostasie, dénatalité, import de mains d’œuvre, regroupement familial, finance islamique, il y a quand même beaucoup de traîtres parmi les indigènes.

  4. Oui, on est allé les chercher, mais au départ, ils venaient pour travailler, et on n’importait pas les imams.
    Si on avait su leur montrer que le Christianisme est une religion d’amour, seraient ils encore musulmans aujourd’hui ?

  5. à Maïe : attention au battage de coulpe. Nous avons eu besoin de main d’œuvre et eux de travail, nous n’avons rien fait de mal ! Si battage de coulpe il doit y avoir, c’est pour le laxisme et la faiblesse dont nous (nos dirigeants) avons fait preuve face à leur religion dominatrice et conquérante. D’autres populations étrangères sont arrivées en France sans nous poser ces problèmes. Je veux dire qu’il ne faut pas emboiter le pas aux communistes pour nous flageller, comme d’habitude ; c’est trop facile et improductif.

  6. Le dernier a bien fait de faire député. La au moins on se sent bien protégé.

  7. La porte est grande ouverte.Ils ont fait du passé table rase.L’ont-ils vraiment connu ? Affligeant de voir que nous avons remis notre destinée entre les mains de ces gens là.

  8. Pourquoi les élus de gauche sont-ils inaudibles ?

  9. ………quand des patrons voulaient avoir de la main d’œuvre bon marché moins “chère” que la main d’œuvre autochtone….hé oui…Et puis il y a eu le regroupement familial imposé aux Français…hé oui…

  10. Merci à Giscard et Chirac d’avoir , grâce au regroupement familial , transformé des travailleurs temporaires en émigrés !!!!

  11. @ Bernard DUJARDIN
    C’est donc la faute aux catholiques si les mahométans ne sont pas catholiques. Un peu léger, quand même, vous ne trouvez pas ? Il est indéniable que le bon exemple est plus évangélisateur que le mauvais. Mais si l’exemple qu’a donné Jésus, qui était l’incarnation de l’Amour, n’a pas suffi à convertir le peuple juif, pourquoi l’exemple de bons chrétiens qui, étant aussi des hommes pécheurs, ne pouvait pas être aussi efficace que celui du Fils de Dieu, aurait-il dû, lui, convaincre les mahométans de se faire chrétiens ?
    Et puis même si “on” leur avait montré que le christianisme est une religion d’amour, pourquoi n’auraient-ils pas pu, à cause de cela même, devenir encore plus fanatiquement mahométans ? Est-ce que l’amour plaît à tout le monde ?

  12. Ce débat est creux d’avance quand on regarde la question : l’islam fait-il partie de la France?
    ça veut dire quoi “faire partie de la France”?
    De fait il y a de l’islam en France, l’islam lui est-il pour autant naturel, essentiel, conaturel? Tel est la véritable question auquel il faut par pure objectivité historique répondre non.
    En revanche, dans la mesure ou l’identité française est (par principe ou non) refusée modulable (à l’européenne) selon les ambitions politiques du moment, alors tout ce que l’on trouve, de fait, en France est la France; et fait donc “partie” de la France.

  13. Question bien biaisée. En 1960, clairement, à droite et jusqu’au partie socialiste, l’Islam faisait partie de la France.
    Et cela ne faisait pas de doute pour les partisans de l’Algérie Française (Jean-Marie Le Pen, Elie de Saint-Marc et.).
    Excusez-moi mais je préfère l’analyse de l’amiral Auphan. Notre grande erreur a été de ne pas convertir l’Afrique du Nord à la charnière du XIXe et du XXe siècle quand notre prestige le permettait.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services