L’islam en France tenait son congrès dimanche

Lu dans Minute :

U "Alain Soral, président d’Egalité & Réconciliation, est allé fêter Pâques au Bourget, où se tenait… la Rencontre annuelle des musulmans de France organisée par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) ! Lors de l’inauguration de ce rassemblement de trois jours, Alain Soral, accompagné de Dieudonné, a eu droit aux honneurs du salon des VIP. Il a été accueilli à la tribune au côté du président de l’UOIF, Lhaj Thami Breeze, par ailleurs président du Conseil régional du culte musulman pour l’Ile-de-France […]. Cette visite s’inscrit justement dans le cadre des élections européennes en Ile-de-France, où Alain Soral doit figurer en troisième position sur une liste «antisioniste» menée par l’humoriste Dieudonné, et en faveur de laquelle il se confirme que Thierry Meyssan, le fondateur du Réseau Voltaire et auteur de L’Effroyable Imposture mènera une campagne active. […] Parmi les orateurs conviés par l’UOIF, tenue pour proche des Frères musulmans égyptiens, figuraient Tarik Ramadan, petit-fils du fondateur des Frères musulmans, qui a appelé au respect de l’Etat de droit; son frère Hani Ramadan, également islamologue, qui, dans un discours qualifié par l’AFP de «plus radical», a mis en avant la «loi musulmane face aux acquis et aux dérives de la modernité» et estimé que l’islam souffre «de se voir appliquer des critères réducteurs propres à la culture occidentale»; ou encore Tarek Oubrou, le chef de projet de la mosquée de Bordeaux de plus en plus contestée. Soral et Oubrou, qui se sont entretenus dans le salon des VIP, se sont donné rendez-vous ce samedi à Bordeaux, où ils vont tenir une conférence commune contre ce qu’ils appellent «la gauche antiraciste et la droite islamophobe»."

Michel Janva

4 réflexions au sujet de « L’islam en France tenait son congrès dimanche »

  1. O Rei Sebastiao

    Dieudonné dit parfois des choses vraies, mais c’est vraiment le genre de personnages
    qui pourrait se révéler dangereux dans certaines circonstances
    Quant à Alain Soral, c’est un homme brillant, intelligent, mais qui s’est disqualifié définitivement en assistant à ce genre de rencontres

  2. Denis Merlin

    “l’islam souffre «de se voir appliquer des critères réducteurs propres à la culture occidentale»
    Lorsque ce monsieur dit cela il veut dire que le respect des droits de l’homme n’est pas applicables à l’islam. Or les droits de l’homme sont universels et nullement propres à l’Occident. Celui qui les récuse se met en dehors de la société civilisée.

Laisser un commentaire