Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Religions : L'Islam

L’islam accueille un nombre croissant de convertis depuis les attentats

D'après RTL :

"Depuis les attentats du mois de janvier qui ont touché la France, les mosquées de Paris, Lyon ou encore Strasbourg ont enregistré une hausse des conversions à la religion musulmane.

En janvier 2015, la Grande Mosquée de Paris a délivré 40 certificats de conversion. Sur la même période l'année dernière, elle n'en avait donné que 22, soit deux fois moins, selon une information RTL. Même constat à Strasbourg et Aubervilliers où une hausse de 30% a été enregistrée. Lyon suivrait aussi cette tendance avec une augmentation de 20%."[…]

Les imams semblent les premiers surpris par l'augmentation du nombre de nouveaux fidèles ainsi que par la diversité de leurs profils. À Paris, un médecin, une directrice d'école ou encore un policier, ont franchi la porte de la Grande Mosquée pour se convertir."

Une des raisons invoquées par une nouvelle convertie est qu'elle voulait prouver que les amalgames qu'elle avaient remarqués autour d'elle entre l'islam et les terroristes après les attentats, étaient infondés. Prochaine étape, le départ pour la Syrie ou l'Irak avec mari, co-épouses et toute la marmaille ?

Partager cet article

27 commentaires

  1. C’est juste un effet de mode. Etre musulman aujourd’hui c’est tendance.
    Et comme toujours les femmes suivent…
    Il y a aussi l’espoir d’être épargné en cas de coup dur. [Mmm… vous êtes un peu dur envers les femmes, là … MB]

  2. Entre les bobos et les autres, on n’est vraiment pas aidé!
    Enfin il est certain que dans le cadre du grand remplacement, ces nouveaux convertis ont au moins compris le sens de l’histoire…

  3. c’est grande pitié au royaume de France

  4. Elle voulait prouver que l’amalgame entre les musulmans et les terroristes étaient infondés!
    Cela est un autre débat .
    Par contre la foi , essence même de la conversion à une religion , je la cherche !
    Et celui qui peut m’expliquer , merci. [La foi est un don de Dieu, donné à tout homme dès sa naissance, du moins, la capacité à croire. Pour certains, la foi se développe à travers une religion, pour d’autres, sans la religion (et dans ce cas-là, elle se perd souvent en cours de route), pour d’autres encore, elle reste à l’état d’embryon, car non développée par celui qui la possède. Ne cherchez pas la foi : vous l’avez déjà, mais ne savez comment faire grandir l’embryon. Appartenir à une religion donne un guide pour faire grandir la foi, un “mode d’emploi” en quelque sorte. Les “modes d’emploi” sont plus ou moins contraignants selon les religions, et plus ou moins aptes à aider la personne à grandir dans la foi. Je ne peux vous parler que de la religion catholique, puisque l’étant moi-même, et je vous en dirai qu’elle convient parfaitement à tous les niveaux de ma modeste personne. Mais il va de soi que pour appliquer au mieux le “mode d’emploi” de la foi catholique, on ne saurait se dispenser de l’aide d’un prêtre, qui peut mieux que quiconque aider chacun à démêler l’écheveau compliqué du for interne : la confession, par exemple, qui est une libération extraordinaire, car elle redonne à chaque fois le sentiment d’être un enfant pardonné par son Père. Je vous souhaite d’être persévérant et de trouver ce que vous cherchez. “Frappez et on vous ouvrira” disait Jésus, alors n’hésitez pas et foncez : il n’y aura jamais assez de cathos sur cette terre 😉 MB]

  5. Ces gens ont la trouille et se soumettent.
    Merci à M. ‘Où est le bec ?’ de nous avoir avertis, avant même la journée du 7 janvier ! Les médias ‘main stream’ n’ont rien compris à son roman.
    Les choses avancent pour l’Islam en France… et Charlie a été un accélérateur.
    C’est beaucoup plus grave qu’une ‘tendance’, qu’une ‘mode’.
    Voilà ce qui les attire : se mettre le plus tôt possible au service des vainqueurs. C’est un réflexe de survie pour ces habitués.
    La conviction idéologique est très faible, l’appel à la transcendance encore plus faible…

  6. “Sur la même période l’année dernière, elle n’en avait donné que 22, soit deux fois moins, selon une information RTL.”
    J’adore ce genre de formulation, qu’on trouve partout désormais. Je suppose que les journalistes tiennent compte du fait qu’ils parlent à des gens qui ne savent plus ni lire ni compter.
    Ooooooh ! 40, c’est deux fois plus que 20 ! Non ?… Sans blague ?… Merci de l’information, vieux, je ne m’en étais pas aperçu.
    En plus, non, 40 ce n’est pas “deux fois plus” que 22. Pas à cause des 2 qui dépassent, mais parce que lorsqu’on a affaire à des chiffres aussi bas que ça, “deux fois plus” ou “une augmentation de 100 %”, ça ne veut pas dire grand’chose. Si l’on passait de 10 000 à 20 000 conversions, oui, sans doute, ce serait significatif.
    Sans compter que ce sont des chiffres mensuels. Sur des effectifs aussi dérisoires, une variation de 20 à 40 d’un mois sur l’autre, cela ne veut rien dire. C’est le hasard. C’est au moins la tendance annuelle qu’il faudrait observer.
    La vraie information, c’est qu’il n’y a pratiquement pas de conversions du christianisme à l’islam : 480 sur un an pour Paris, c’est rien. (Enfin, on suppose que ce sont des chrétiens qui se convertissent, car l’article n’en dit rien.)
    L’autre information, c’est que la Grande mosquée de Paris essaie de faire monter en mayonnaise des conversions qui n’existent pas, et qu’elle se satisfait de fort peu.
    Et bien entendu, ça n’a aucun sens de donner des chiffres des conversions du christianisme vers l’islam sans les rapporter au nombre total des chrétiens, et sans donner le chiffre des conversions de l’islam vers le christianisme. Il se pourrait bien qu’elles soient nettement plus nombreuses !…
    Vous noterez que les médias parlent tout le temps de “convertis”, sans préciser de quoi à quoi, mais toujours pour parler de conversions du christianisme à l’islam. De même qu’ils parlent de “religion” sans préciser laquelle, reprenant ainsi le vocabulaire des musulmans pour lesquels “la religion”, c’est forcément l’islam.
    Les chrétiens ne disent pas “la religion” pour désigner leur foi. Ils disent “la foi”.
    Tous les mots sont piégés. Goebbels est au pouvoir. [Je n’ai pas l’impression que dans le cas qui nous occupe, il s’agisse de catholiques se convertissant à l’islam. Ce n’est pas dit dans l’article, ce qui me laisse penser que ce sont plutôt des gens qui cherchaient une foi à laquelle se raccrocher, et sont tombés dans l’islam par sentimentalisme, pour soutenir cette religion dont ils pensent qu’elle a été attaquée (padamalgam !), ce qui est une drôle de raison de s’agréger à une religion (“s’agréger”, parce que “se convertir” est peut-être impropre). MB]

  7. @ Jean Theis: on parle d’UN médecin et d’UN policier… il semble que les hommes suivent aussi vite! Merci, MB, pour la défense des femmes! Sans être féministe, on n’est pas obligé d’être simpliste… [Je ne suis pas sûre que notre ami voulait réellement “stigmatiser” les femmes 😉 Mais merci pour votre soutien ! MB]

  8. la lecture du coran (acheté en version genre livre de poche) m’a fait plutôt l’effet d’un repoussoir. Je n’ai que de la pitié, et du mépris pour ceux qui se convertissent. Il faut réellement etre faible de caractère et d’esprit

  9. Le Prophète Osée :
    Mon peuple meurt parce qu’il lui manque la connaissance.
    Ces pauvres gens entrent dans l’islam mais ne savent strictement rien de lui, ni de ses vraies origines. Si la peur les guide, alors ils n’ont plus d’excuses, car il suffit de se tourner ver le Christ sans qui nous ne pouvons rien faire.

  10. c’est le syndrome de Stockholm !

  11. Pour moi il y a une part d’intox dans cette info. De plus on ne dit pas combien de musulmans se convertissent au Christ, et il y en a. Je sais même qu’il y a des diocèses où on les accueille voire on les cache, car ils risquent la mort. Ce que ne risquent pas ceux qui quittent le christianisme ou l’athéisme pour l’islam. Comparez !

  12. Il suffit d’une phrase prononcée devant un imam pour etre”converti” . Il n’y a pas besoin de suivre les cours de coran avant . Ensuite on ne peut plus sortir de cette religion sans encourir la peine de mort.

  13. @ MB
    Quand je présume que ce sont des chrétiens qui se convertissent à l’islam, je veux dire des Français de souche, chrétiens culturels. Donc cela comprend les pratiquants, les chrétiens qui se déclarent comme tels mais qui ne pratiquent pas, les agnostiques et même les athées.
    Comme chez les musulmans, d’ailleurs ! Quand nous parlons des musulmans, cela recouvre beaucoup de gens qui ne sont pas spécialement croyants.
    A noter que lorsque les médias parlent de “convertis” de cette manière, cela comporte non seulement une dimension religieuse, mais aussi une dimension ethnique. Je doute fort que, parmi ces convertis, il y ait des Arabes chrétiens résidents en France qui soient passés à l’islam !
    De même, j’aimerais bien qu’on me montre un Juif français converti à l’islam… Il en existe peut-être, mais il y a aussi des poissons volants…
    Pour illustrer mon propos, ce titre habituel en notre époque de journalisme décérébré :
    “Les conversions à l’Islam explosent en France depuis les attentats”
    http://www.valeursactuelles.com/societe/les-conversions-a-lislam-explosent-depuis-les-attentats-en-france-50637
    Et c’est dans Valeurs Actuelles ! Ca passe de 20 à 40, donc ça “explose” ! Je suppose que si elles passaient de 2 à 4, elles “exploseraient” toujours, puisque ça fait bien une augmentation de 100 % !

  14. Après le Bouddhisme et autres philosophies exotiques; la mode est à l’islam il ne sera pas dit que tous les efforts de l’UMPS pour imposer cette pseudo religion aux forceps sur notre territoire seront vains, aussi les médias forcent ils le trait pour nous faire croire à une explosion des conversions, voire des apostasies, vers l’islam. Ces quelques cas sont ils les précurseurs des soumis que nous décrit Houellebecq, prions que non !

  15. Effrayant mais tellement significatif de la bêtise humaine ! Le problème des conversions à l’islam est le problème n°1 pour la chrétienté ; ces conversions renforcent l’islamisation produite par l’immigration et la démographie ; elles risquent de faire de la fille aînée de l’Eglise une nation islamique sous peu ; prions et agissons tous contre cela.
    Trop peu de chrétiens mesurent la gravité du sujet ; on peut revenir de la boboïtude ou du communisme ; un pays revient moins facilement de l’islam.
    L’un des seuls à avoir compris le danger est l’abbé Pagès ; il faut lire et faire lire son livre “interroger l’islam”. L’islam prône en tout le contraire du christianisme : tout y est inversé ; le jeûne y devient une orgie la nuit, le paradis devient un lupanar, le martyr est celui qui tue et non le tué, la bestialité, la haine, la violence sont encouragés dans le Coran et les haddiths au contraire du message des Évangiles… Toutes les communautés ecclésiales chrétiennes devraient mettre en place des dispositifs de conversion des musulmans ou pour empêcher que leurs propres fidèles ne soient attirés par l’islam. Il y a urgence, l’abbé Pagès est trop seul sur ce créneau. Si rien n’est fait contre l’islamisation, il est normaml qu’elle progresse.
    Les gens qui disent que toutes les religions se valent sont incultes et stupides.

  16. Je pense aussi que l’imam est déjà ds certains quartiers ce qu’était le curé en soutane autrefois. Figure agréable, qui relie les gens. Et comme chez nous on a ôté le sentiment d’appartenance à une nation et à une religion communes + copieusement craché sur le christianisme + éliminé les prêtres de l’espace public (où sont les bons pères qui frappaient à la porte des gens?)… naturellement ces gens se tournent vers l’imam.
    directrice d’école ce n’est un gage de rien, pas d’intelligence en tout cas.

  17. Info ou intox ? La question est surtout de savoir les avantages sociaux que peut recevoir un con-verti à l’islam.
    Avantages sociaux refusés à un catholique. Nous sommes obligés parfois de mentir pour obtenir des droits.

  18. La néo-convertie de RTL m’a énervée au plus haut point, mais pas autant que le ton complice du liseur de communiqués, alias journaliste. Il aurait dû lui demander ce qu’il adviendrait de ses gentilles copines ou voisines musulmanes si, comme elle, elles osaient changer de religion. Ou si, elle-même, pour une raison ou une autre décidait de ne plus être musulmane. En islam, apostasie=mort, exil, changement d’état-civil, harcèlements multiples avec une fatwa “de Damoclès” sur la tête. Alors que l’infirmière catholique devenue ou prétendument devenue musulmane peut parader dans les organes de presse, se vanter d’on ne sait quel courage et surtout s’ériger en experte de l’islam. Comme un certain Maxence du FN!
    D’autre part l’imam ment. Tous ces imams partis en campagne de prosélytisme depuis les attentats de janvier mentent. Taqiyya! Ils appartiennent à l’unique religion qui autorise ses adeptes à mentir pour se tirer d’embarras. Quand ils ont un converti, ils le multiplient quelques heures plus tard par dix, voire cent, sans aucune preuve écrite ni témoin indépendant.
    “Of course!” Pas de certificats de baptême, pas d’enregistrement écrit! Une formule répétée trois fois n’importe où, devant n’importe qui, en présence d’un deuxième n’importe qui (à condition que ce ne soit pas une femme, qui compterait pour une moitié de témoin!) et hop!
    Quant au “Ils ont lu le Coran” d’un des imams interviewés…quel Coran? En arabe? En entier? Une toute petite version oui, comme les “bonnes feuilles” distribuées par les salafistes dans les centres commerciaux. Et sans les Hadiths, bien sûr, cette substantifique moelle et cheville indissociable du Coran! Car, ils révéleraient, illico presto, à l’aspirant “soumis” (Islam=Soumets-toi!)les turpitudes, mensonges, actions de folie, assassinats, et autres saloperies commises par Mohamed et “ses boys”. Non, messieurs-dames auditeurs, des “petits Corans” du genre petit livre vert de Khadafi, traduits de façon volontairement édulcorée , avec des omissions ciblées, pour ne pas effrayer les homosexuels, les adultérins, les néo-convertis ayant décidé de se reconvertir, les noirs, éternellement voués à l’esclavage, et autres joyeusetés de ce livre qui n’est rien d’autre qu’un code civil, doublé d’un pénal, avec seulement 13 sourates, sur 116, où l’on peut déceler un “chouya” de spiritualité, pompages de l’Ancien Testament et de l’Evangile obligent!
    A vomir, ces exemples de lavage de cerveau!
    Quant à prier en arabe, une obligation pour tout musulman, quelle que soit son origine ou sa culture, l’apprentissage d’une récitation robotisée uniquement phonétique peut faire illusion, mais pas pour ceux qui savent qu’en Islam, cette secte politique ultranationaliste arabe, le “dire” et le “lire” (Quran= qui doit être lu sans chercher à comprendre, mais au moins excellemment lu!), sont plus importants que le sens de ce que l’on dit ou lit. Il est extrêmement rare que des non-arabes reportent les premiers prix dans les concours internationaux et annuels de récitation du Coran.
    Le simple mot de Allah, tiré du nom de la divinité païenne préislamique Il’ha, fera office de sésame aux portes d’un hypothétiqu paradis. C’est le seul mot arabe contenant une emphase spéciale entre les deux “L”. Ce qui explique l’apostrophe dans la transcription de l’antique “Il’ha”. Eh bien tous ceux, et ils constitueront l’écrasante majorité des musulmans (dont seuls 10% sont d’ethnie , non seulement arabe mais bédouine, et plus particulièrement “saadite”, de là où l’on parle encore aujourd’hui le meilleur arabe, celui qui fut choisi par Mohamed, cet escroc intellectuel, pour son Coran!)…tous ceux qui ne sauront pas prononcer Allah comme il se doit, seront expédiés vers la Géhenne. Pauvres musulmans des régions du monde où on a transformé Allah en Yala, Yalla, Àla et autres inflexions dialectales!
    Pauvre infirmière française invitée dans la cellule de ses copines condamnées à “perpét”! Je conseillerais aux Services de Renseignements de la surveille de très près. Encore une qui pourrait être envoyée chez ISIS, comme fiancée de jihadiste, pour gage de sa sincérité!

  19. Les médias parlent volontiers des conversions à l’Islam, d’autant qu’on fait dire ce qu’on veut aux chiffres, mais combien donneront le nombre de personnes se faisant baptiser lors de la Vigile Pascale ?
    A savoir, le futur catholique suit un enseignement de deux ans en moyenne avant son baptême afin de grandir dans la foi et de faire un choix avisé et sincère. Il ne saurait être question ici de “surfer” sur un effet de mode ou un sentimentalisme quelconque. Celui qui décide de devenir catholique le fait après mûre réflexion et approfondissement de la connaissance du Christ et de Sa Parole. Et n’est baptisé que celui qui est prêt à s’engager envers le Christ et son Eglise.
    Quel est l’engagement le plus profond entre celui-ci et une simple phrase prononcée devant l’imam ?
    Je plains cette personne quand je lis ses raisons pour s’engager… Maintenant qu’elle a prononcé cette phrase, elle risque la peine de mort lorsqu’elle se rendra compte de l’énormité de son erreur. Il sera trop tard pour elle pour se rétracter ou alors, il lui faudra une bonne dose de courage. La seule chose que je lui souhaite, c’est de trouver la même inspiration que Joseph Fadelle !

  20. Merci Claude pour votre écrit sur la foi (claude | 10 fév 2015 18:47:10). Il est bon de rappeler les définitions chrétiennes et de les exposer clairement.

  21. @claude
    Pour compléter les propos de MB je puis vous certifier que ceux qui cherchent SINCÈREMENT trouvent.
    Ceux qui ne cherchent pas ou font semblant de chercher ne trouvent JAMAIS.
    Ensuite il y a d’abord et AVANT TOUT une question d’attitude :
    1 – A Dieu ON NE DIT PAS “NON”
    Apprenez cette phrase par cœur et mettez la en pratique car Dieu réclame de notre part des petits gestes insignifiants et faciles à faire qui lui sont pourtant presque tout le temps refusés.
    Cette attitude de refus, fréquente même chez les chrétiens, nous condamne à errer dans les ténèbres, alors que des tout petits “oui” entrainent grâces, lumière et même miracles !
    2 – Lorsque l’on reçoit on le RECONNAIT !
    3 – Lorsque l’on a reçu on REMERCIE !
    Si vous suivez ce “mode d’emploi” je vous garanti les résultats et une vie spirituelle abondante.
    Voici, pour exemple, un témoignage
    https://www.youtube.com/watch?v=OAPxDYfcekA
    Faites abstraction de tout ce qui est dit et ne regardez que ce que cet homme A FAIT et vous verrez qu’il a simplement suivi le “mode d’emploi”.

  22. En France on devrait rendre obligatoire les déclarations d’adhésion à l’islam en obligeant le converti de signer un document qu’il sait qu’en reniant plus tard l’islam il encourt obligatoirement la peine de mort .
    Voilà qui devrait refroidir quelques frimeurs incapables de comprendre la réalité du dogme coranique ,la soumission et tyrannie, et l’interdiction de choisir soi-meme les critères de verités et mensonges .
    Les jeunes rebelles auraient alors de quoi voir la différence entre ceux qui font du terrorisme intellectuel à télé-merdias et ceux qui ne valent guère mieux en menacant de mort quiconque refuse de rester muzz ….jusqu’à la mort

  23. pour info, le président de la mosquée de Strasbourg dément catégoriquement tout afflux de convertis. Dans l’édition strasbourgeoise du gratuit 20 minutes de ce mercredi 11 février, on lit “nous n’avons pas de statistiques sur le sujet actuellement… nous n’avons pas remarqué de changement”. Le vice président du conseil régional du culte musulman d’Alsace confirme : “il n’y a pas plus de conversion qu’avant”….

  24. “L’islam prône en tout le contraire du christianisme : tout y est inversé.”
    (p.r. | 10 fév 2015 21:34:48)
    Très juste.

  25. Ces imbéciles n’ont même pas lu l’immonde coran…!
    dramatique autant de bêtise

  26. J’ai refusé d’etre communiste ,et meme pas dupe des socialistes ,j’ai aussi dit non à l’argent-roi sans frontières du mondialisme à pensée unique ?
    Meme les Verts n’ont pas réussi à me harponner alors que je suis plutot écolo .
    Je ne comprend pas pourquoi les occidentaux deviennent aussi sots, prets à croire les sornettes de n’importe qui disant n’importe quoi !
    Pour un blanc aux ancètres chrétiens , à quoi sert d’etre rebelle si c’est pour voter umps et finir crétin islamisé incapable de gèrer sa vie et libertés sans se faire sermonner par des imposteurs de tout acabit ,qu’ils soient européistes au point de hair leur pays , qu’ils veulent etre muzzs hystériques alors qu’ils vomissent le tempèré christianisme ….
    On finit par conclure que c’est comme dans la jungle : les moutons de panurge se ruent dans tous les panneaux des imposteurs tyraniques , les uns ne pouvant exister sans les autres ?

  27. Par contre, ils doivent savoir que leur conversion sera testée. Ils devront se livrer à des actes terribles. C’est ce qui a été demandé aux jeunes Français convertis fraîchement, partis en Syrie. Ils ont dû se livrer à des actes ignobles envers des gens comme eux, sauf qu’ils étaient chrétiens ou pas les bons musulmans. Ils doivent donc analyser ce qu’ils veulent être au monde : des monstres ou des humanistes ? D’une façon ou d’une autre, même si à certains d’entre eux, il n’est pas demandé de tuer expressément d’autres Français parce qu’ils sont chrétiens, incroyants, juifs, bouddhistes et autres, il leur sera demandé de crier “à mort” et autres cris, le fameux “Allah akhbar”. Il faut alors leur demander si en leur âme et conscience, ils sont prêts à aller jusque là. Bientôt, ce qui risque d’arriver très bien et qui est peut-être déjà là, c’est qu’ils ne soient plus capables de voir simplement des Français comme des concitoyens, mais comme des ennemis, ou de parfaits étrangers, parce qu’ils sont et choisissent de rester, qui chrétiens, qui incroyants, qui juifs, qui bouddhistes, qui natifs de la planète Mars s’ils le veulent. Il y a deux camps : le camp des islamistes (modérés ou non) et le camps des autres. Il faudrait encore penser : qu’Est-ce qu’une démocratie quand tout un chacun est semblable à un autre et qu’il s’habille de la même manière ou qu’il a le même “dieu” ? Simplement, ça ne prouve plus rien, juste un espace géographique où tout le monde a intérêt à se mouler dans le même moule, ou sinon… gare! Il faut encore débaptiser la France de son nom, puisqu’en ce cas, ce n’est plus la France. Il faut aussi bien sûr lui enlever son drapeau car ses couleurs ne sont pas celles d’islam. Peut-être garderont-ils le rouge et le blanc mais je pense que le bleu est voué à disparaître.
    De plus en plus, il apparaît quand même que la “religion”, le mot “religion” contient toutes les horreurs à venir. Les pires horreurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services