Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Lisbonne : le président Tchèque met des conditions à la ratification

K Vaclav Klaus a déclaré qu'il ne signerait le traité de Lisbonne que :

  • si la Cour constitutionnelle décide que ce traité de Lisbonne est en conformité avec la Constitution tchèque
  • si le Parlement le ratifie,
  • après la ratification du traité par l’Irlande.

MJ

Partager cet article

2 commentaires

  1. J’espère que les Irlandais diront non une deuxième foi

  2. Pour ne pas se faire trop d’illusions:
    – la cour constitutionnelle qui a été infiltrée depuis longtemps par des politiciens corrompus dira que ce traité est conforme à la constitution tchèque, … comme se fut le cas en France.
    – Le parlement tchèque qui est occupé par des politiciens corrompus votera le traité, … comme se fut le cas dans tous les pays où ce traité a été voté au parlement.
    – reste donc le vote des Irlandais, mais le système de la future dictature de l’UE sous les ordres d’organisations occultes mondialistes, a déjà décidé que les partisans du Non n’auraient pas le même de temps de parole à la télévision, etc… et de plus le système y mettra cette fois-ci de grands moyens financiers. De plus, il y a beaucoup de techniques pour falsifier le vote : les sondages bidons, la propagande, les machines à voter électroniques (ils connaissent cela aux Etats-Unis), etc…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services