L’Irlande dit non à la vie et oui au suicide

Images-2L'Irlande, où la loi sur l'avortement est actuellement l'une des plus restrictives d'Europe, a accepté par référendum, avec 66,36% des voix (résultats partiels), la légalisation du crime de l'enfant à naître. La participation a atteint 63%.

Ce référendum doit donner lieu à l'abrogation du 8e amendement de la Constitution irlandaise, qui interdit l'avortement au nom du droit à la vie de «l'enfant à naître (…) égal à celui de la mère». Il interdit l'avortement, même en cas de viol, d'inceste ou de malformation du fœtus. La peine encourue s'élève à 14 ans de prison, associée à une amende.

Il s’agit du 6ème référendum en 35 ans sur ce sujet. Les Irlandais pourront-ils voter une 7e fois ?…

Laisser un commentaire