Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Iran

L’Iran annonce avoir enrichi de l’uranium

Bomb Le président Ahmadinejad l’a annoncé aujourd’hui. Devant des partisans criant "Allah Akbar", il a déclaré "formellement" que "l’Iran a rejoint le club des pays nucléaires".

Il prétend à nouveau n’avoir pas le projet d’un usage militaire. Rappelons pourquoi la communauté internationale ne le croit pas (Source):

1. Il est avéré que le programme iranien visant à l’enrichissement a été dissimulé à l’AIEA pendant 18 ans.

2. Maîtriser le processus d’enrichissement, c’est être capable de produire de l’uranium militaire : seul diffère entre l’usage pacifique et l’usage militaire le taux de l’enrichissement (d’environ 5% pour le premier, d’environ 20% pour le second).

3. S’il se limitait à un usage non-militaire, Iran n’aurait pas de raison de consacrer tant d’efforts à disposer de capacités d’enrichissement autonomes. Il pourrait plutôt acheter de l’uranium déjà enrichi – à la Russie, par exemple : il n’a pas de mines d’uranium qui justifieraient un enrichissement pacifique sur place. De surcroît, il ne dispose pas actuellement de centrales pacifiques prêtes à fonctionner.

Henri Védas

Partager cet article

8 commentaires

  1. Qui sème l’uranium récolte des bombes sur son pays !

  2. C’est fou cette propension à dire:”Allah Akbar” en permanence….à propos de tout et n’importe quoi.

  3. Si je ne craignais pas des dérives (étant donné les propos de ses dirigeant), je pronerais la souveraineté des peuples et par conséquent le droit qu’à l’Iran à vouloir la bombe(car c’est de cela qu’il s’agit, ne soyons pas dupe !).
    Mais personnellement, cela m’inquiète…

  4. Le problème est que “tout est n’importe quoi” se termine souvent dans le sang…et on vient nous dire que c’est une religion pacifique, ils se foutent bien de notre gueu…pardon.

  5. Bravo pour votre mise en page. Comme quoi on peut traiter des sujets sérieux avec un brin d’humour.
    Tous mes encouragements

  6. et Hans Blix, selon qui il n’y avait pas d’ADM en Irak, nous disait il y a peu qu’il ne pourrat pas enrichir d’uranium avant 5 ans… http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1143498791950&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull

  7. Le rééel problème semble être aujourd’hui la question de la confiance à leur accorder, l’autre problématique résulte de la contrainte qui devrait leur être imposée.
    Personnellement, je suis pour une action militaire, mais après le “semi-échec” de l’action irakienne, l’image n’est pas au beau fixe…
    La France dispose d’une artillerie de pointe (lourde et légère), les Anglais d’une aviation qui a fait ses preuves (missiles air sol, idem pour la France).
    Les USA sont un peu trop brouillon sur le point de vu militaire, et leur intervention dans les balkans à fait des morts du côté français et chez les enfants (bombes à retardement).
    Il reste la question des civils, s’ils choisissent de défendre le régime alors il y aura certainement du sang…
    Certains pays européens sont capables de frappes chirurgicales (et pas sur les hôpitaux comme l’on pu croire la population américaine)alors soyons déjà sur nos positions et osons leur imoser un ultimatum qui leur fasse REELLEMENT grief.

  8. Depuis le début, l’Islam a déclaré la guerre à la terre entière. C’est un devoir pour chaque musulman de convertir, de réduire en esclavage ou de tuer tous ceux qui ne bénéficient pas encore des bienfaits de l’Islam. Le jihad, guerre sainte planétaire, chaque jour un peu plus sauvage, ne cesse de se répandre.
    Dans ce contexte religieux, il ne fait aucun doute que l’Iran, soumis aux impératifs du Coran, n’hésitera pas à utiliser les armes nucléaires.
    Il est donc urgent de détruire les centres d’étude et de production de ces armes.
    Il ne s’agit pas d’interventions préventives mais d’opérations militaires contre un pays qui conduit une guerre terroriste contre l’Occident.
    Oui mais, objecterons les pacifistes béats, les bombardements feront de nombreuses victimes civiles. Ce qu’ils oublient c’est que ces civils soutiennent entièrement le régime et sont prêts à nous exterminer.
    Pendant des mois, les médias nous ont vendu le prétendu désir des iraniens d’une plus grande liberté et l’imminente libéralisation du régime des mollahs. Les élections ont balayé ces niaiseries.
    Lors des élections nous avons vu des hordes barbares – les femmes étant les pires (à croire qu’elles aiment être battues, selon les prescriptions du saint Coran) – se précipiter élire le plus fanatique des fanatiques.
    En vérité, ces civils sont aussi responsables que les mauvais bergers qu’ils se sont donnés. A ce titre, ils ne méritent aucune pitié. Allah akbar !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.