Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

L’intox du Grand Orient dans Le Figaro

Quelques remarques, après le post de Lahire, sur les termes un peu effrayants dans lesquels le "Grand Maître" de l’obédience anti-catholique fait sa réclame (Le Figaro d’aujourd’hui).

Il revendique explicitement la devise maçonnique "solve et coagula" ("déconstruire pour mieux reconstruire", traduit-il), qui justifie comme fécondes toutes les réformes visant à affaiblir les liens sociaux.

Il assène surtout la fable : "Il n’y a pas de pensée maçonnique, d’opinion maçonnique, de doctrine maçonnique : il y a des individus qui se construisent leur propre regard." Fable dangereuse, parce que nier avoir une doctrine, alors qu’on en a une et, dans le cas de la franc-maçonnerie, une doctrine très étroite, c’est retirer le droit d’exprimer une doctrine différente. C’est un fondement du totalitarisme.

Cette doctrine maçonnique, le Pape Léon XIII l’a nommée (le "naturalisme") et en a décrit avec prescience les effets sur la société (encyclique Humanum Genus.)

Vox Galliae remarque par ailleurs de manière amusée que l’ardeur du Grand Maître à défendre de laïcisme ne va pas jusqu’à évoquer l’islamisme – il préfère prudemment critiquer "les Eglises".

Henri Védas

Partager cet article

21 commentaires

  1. Déconstruire pour mieux reconstruire…Tiens,tiens,ça ressemble étrangement à: Quand le peuple vote mal,il faut changer le peuple…Etrange.

  2. Les Fra-Macs,loups déguisés sous la peau de brebis,sont les ennemis de l’Eglise Catholique Romaine,et contre les écoles libres.
    Ils aiment défiler avec leurs tabliers,dans les rues de Paris,pour contrer les écoles qui parlent de Dieu.
    Beaucoup de nos candidats pour 2007,font partie de cette confrérie athée,même nos élus au plus haut niveau,y compris des évêques et cardinaux.

  3. “même nos élus au plus haut niveau,y compris des évêques et cardinaux” (!??)
    Etes-vous sûr de ce que vous affirmez ?? Si oui, serait-ce déplacé de vous demander non pas directement des noms bien sûr, mais des indications concernant certaines des dites personnes que vous semblez viser (politiques et ecclésiastiques) ?
    Comprenez bien que votre commentaire, qui m’a plus qu’intrigué, a fortement aiguisé ma curiosité…
    D’avance merci pour une réponse

  4. @ R V.
    Hélas,c’est bien vrai,vous me semblez bien naïve.
    Je ne puis vous donner des noms,que nombre de gens dans la population connaissent.
    Prenez le temps de vous instruire sur le fonctionnement des intitutions politiques et religieuses,votre surprise sera bénéfique pour votre vote en 2007.
    Au plaisir de vous lire …..

  5. Je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de répréhensible à être franc-maçon : celle-ci propose un noble idéal de fraternité humaine. Il faudrait que certains lecteurs du Salon beige, que j’apprécie beaucoup par ailleurs, évoluent un peu dans leur tête.

  6. @ Aristote : une réponse rapide en deux points.
    1. L’appartenance à la franc-maçonnerie est bien sûr incompatible avec le catholicisme (cliquez par exemple sur le lien Humanum Genus), et cela importe ce blog au premier chef.
    2. Mais est-ce “répréhensible” pour quelqu’un qui ne connaît pas la révélation chrétienne ? Il y a quelque chose de fondamentalement malsain dans le “tour d’esprit” maçonnique que l’on voit à l’oeuvre dans cet article (cf les exemples que je cite) – et comment affirmer que la transparence démocratique gagne à laisser prospérer une société secrète dans les institutions ?

  7. @Aristote.
    “”Noble idéal de fraternité humaine”
    Tout est dans cette phrase:faire abstraction de Dieu.
    J’espére que vous voyez la nuance,pour moi,elle est est essentielle,comme on dit y’a pas photo.
    Donc les fra-macs,au faîte de l’Etat en france(même s’îls vont à la messe pendant leurs vacances,électoralement ça paye)sont dangereux.
    Leur multiculturalisme,l’europe à 50, l’islam en france ,etc doit vous interpeller,à moins que vous soyez un F.M….

  8. “déconstruire pour mieux reconstruire”
    N’est-ce pas un détournement de :”détruisez ce Temple et je le reconstruirai en trois jours” ?

  9. @ Henri Védas
    1. Je me suis effectivement donné la peine de jeter un coup d’oeil sur Humanum Genus à partir de votre lien. J’espère que la pensée de l’Eglise a évolué depuis car l’encyclique me semble vraiment dépassée, sauf tout le respect que je dois à Léon XIII qui a écrit une belle encyclique dans le domaine économique et social (“Rerum Novarum”).
    2. Cette société n’est pas si secrète que cela puisque son “Grand Maître” s’exprime dans Le Figaro. Il y a une période de l’histoire où elle a effectivement obligée de vraiment se cacher : à l’époque du Gouvernement de Vichy.
    @JLA
    1. On ne peut reprocher à certains de ne pas croire en Dieu. Si ces personnes affirment un idéal de fraternité humaine, je m’en réjouis. Peu importe qu’elles croient ou non en Dieu, et cela même en se plaçant d’un point de vue chrétien: elles contribuent à répandre sans le vouloir le message du Christ.
    2. Il me semble que l’on ne peut reprocher à la franc-maçonnerie sa position sur l’Islam. Le principe de laïcité qu’elle affirme et que l’Eglise, je crois, a repris à son compte (au moins l’Eglise de France que certains au Salon Beige abhorrent)me semble un très utile antidote contre un Islam conquérant.
    3. Je ne suis pas franc-maçon

  10. @ JLA :
    1) Je suis un garçon, j’aurais par conséquent du mal à être “naïve”. Ensuite, vous l’aurez compris, je ne suis pas un expert de cette confrérie secrète, alors ne soyez donc pas pédant.
    2) Je suis bien au courant depuis longtemps que certaines personnalités politiques appartiennent à une Loge, seulement je ne me suis jamais véritablement interessé à la question et par conséquent je n’ai jamais eu de noms ni même d’indices concernant l’appartenance de certains. ( même s’il m’est déjà arrivé de lire que les gouvernements Raffarin et Villepin en contenaient en nombre important )
    3) C’est votre affirmation concernant les “évêques et cardinaux” qui m’a le plus étonné, et qui était véritablement l’objet de mon post original, surtout sachant qu’appartenir à la Franc-Maçonnerie apparait comme opposé à l’idéal Chrétien prôné par l’Eglise.
    Merci d’avoir pris le temps de me lire, au plaisir de vous lire également mais de manière plus “courtoise”,
    Sans rancune, RV

  11. Mille excuses R V,de vous avoir pris pour une femme….involontaire.

  12. @ Aristote :
    a. la pensée de l’Eglise n’a pas varié sur le fond, voyez par exemple :
    http://www.generationjpii.org/article284.html
    ou
    http://www.fm-fr.org/fr/rubrique.php3?id_rubrique=0084 qui vous renverra à la déclaration http://www.fm-fr.org/fr/article.php3?id_article=0082
    b. Ce n’est pas tant l’idée telle quelle de “fraternité universelle” qui est mise en cause, que la conception maçonnique de la fraternité, et surtout l’ensemble de sa philosophie. “Ses principes ont toujours été considérés comme incompatibles avec la doctrine de l’Eglise” : ils sont faux, ou gravement biaisés, et partant, inacceptables – ce qui n’empêche qu’ils puissent dans certains cas, et comme malgré eux, concourir au bien. Le site fm-fr pourra vous en convaincre.
    c. le secret est attesté par les maçons eux-mêmes (cf. Mgr Brincard, ce que vous pourrez trouver par vous-même sur internet… ou en interrogeant vos connaissances). Les réponses sur le secret du site fm-fr me paraissent caractéristiques a minima d’une certaine “langue de bois”.

  13. @J.L.A.
    Il y a quelques mois France 5 (à moins que ce soit Arte) a montré un reportage sur la Franc-Maconnerie (du genre engagez-vous).
    Ils y mentionnait quelques personnalités politique qui assumaient être macons ; je pense que l’ancien ou l’actuel maire de Lyon en faisait partie mais je n’en suis pas certain.
    Sinon je n’ai jamais entendu parler du moindre ecclésiastique qui aurait assumé être macons (depuis 1905)

  14. Si la franc maçonnerie oeuvrait pour le bien, comme elle le dit, pas de probleme. Le problème, c’est que leur vision du bien, c’est l’avortement par exemple, au nom de la liberté. C’est demander la fermeture des écoles catholiques, au nom de la laïcité.
    La morale est pour eux flexible, relative, le bien et le mal n’existent pas.
    Bref, laisser à une société occulte anti-chrétienne enormement de pouvoir me semble suicidaire, une solution serait une nouvelle loi sur la laïcité : apres la séparation de l’Eglise et de l’Etat, la séparation de l’Etat et de la franc-maçonnerie.

  15. […] [Désolé, Pocahontas, mais je ne laisse des noms et statistiques que vous citez que celle qui s’appuie sur une référence. HV]
    la police aussi est très infiltré et ce depuis la révolution, d’après l’express du 19/04/04 1 commissaire sur 4 est maçon
    Pratique pour garder le pays sous sa botte.

  16. @ Polemikon
    Avec mes remerciements pour ses informations. Je ne pensais pas que la position de l’Eglise était aussi tranchée sur la question

  17. Bonjour,
    je conseille le livre du Père Joseph-Marie Verlinde qui traite plus particulièrement de la franc-maçonnerie: “Quand le voile se déchire”.
    Il y analyse les incompatibilités entre christianisme et franc-maçonnerie.
    Vincent.

  18. Lire aussi le livre “Paris Maçonnique” de Dominique Setzepfandt.
    Cela montre à quel point la maçonnerie est présente dans les monuments de Paris et donc son histoire (à condition que les infos soient vraies). La bibliographie est aussi riche.
    Ce livre est difficile à dénicher et de surcroit difficile à lire. Il faut faire comme les fans du DVC et aller le lire sur place.
    VD

  19. Ceci apparait sur le site du Grand Orient:
    “Faut-il croire en Dieu ?
    Pour le Grand Orient de France il ne saurait être question pour être membre de croire ou de ne pas croire. Notre obédience a pour devise celle de la République (Liberté-Egalité-Fraternité) et comme elle, elle est laïque et garantit à tous ses membres la liberté absolue de conscience. ”
    …………………………….
    Ai je besoin de faire un commentaire?
    Ci dessous plus subtil :quelques propos tirés du très consensuel site internet de la grande loge de france,avec mes commentaires sur chacun de ses propos:
    A quoi vous servent vos secrets ?”
    En dehors du “secret par Nature”, c’est à dire l’expérience initiatique qui est incommunicable par sa nature même, ce n’est pas tant le secret qui est important que le fait même de garder le secret. Nos secrets nous permettent aussi de nous reconnaître entre nous et d’éviter d’être infiltrés. Toujours la prudence.
    ……………………………………
    Mon commentaire:
    “Experience initiatique incommunicable”: ca commence bien!
    ……………………………………..
    “Faut-il croire en Dieu pour être Franc-Maçon ?”
    La Grande Loge de France travaille à la gloire du Grand Architecte de l’Univers, que nos rituels interprètent comme étant “un Principe Créateur”. Les Maçons de la Grande Loge de France peuvent, dans leur for intérieur, appeler le Grand Architecte Dieu, Allah, Élohim, Principe Créateur, Etre Suprême, ou ce qu’ils désirent. Ils bénéficient ainsi d’une liberté absolue de conscience, car nul ne leur demande le sens exact qu’ils prêtent à cette formule. Il reste évident qu’il serait difficile de prétendre faire une recherche spirituelle si l’on ne croit pas à l’existence d’un monde spirituel.
    …………………………………
    Mon commentaire:
    “Ils beneficient ainsi d’une liberté absolue de conscience” La révélation de Jesus Christ n’a donc rien de spécial et peut etre comparée a tout autre “spiritualité.”
    …………………………………..
    “Pourquoi la Grande Loge de France ne reçoit-elle pas de femmes ?”
    Il existe en France des Grandes Loges masculines, féminines et mixtes. La Grande Loge de France ne se pose pas en concurrente de telle ou telle de ces obédiences. Elle considère que la liberté est aussi une liberté de choix. Des candidats désirant travailler en loge avec des membres des deux sexes choisiront une obédience mixte. Des candidats désirant travailler exclusivement avec des membres de leur propre sexe choisiront, selon le cas, soit une obédience exclusivement féminine soit une obédience exclusivement masculine.
    …………………………………….
    Mon commentaire:
    L’art de ne pas répondre à la question posée atteint ici des sommets!
    …………………………………….

  20. Il n’y a pas une phrase qui vous choque:
    extrait de centre presse janvier 2006
    Alain Pozarnik voudrait ajouter une nouvelle matière aux programmes scolaires.
    « Nombre d’enfants n’ont plus « envie d’apprendre, mais leur vie les intéresse. C’est pourquoi la Grande Loge de France (ndlr : GLDF) pense qu’on pourrait introduire à l’école une matière nouvelle. » L’homme qui avance cette proposition n’est autre qu’Alain Pozarnik, le Grand Maître – et donc la plus haute autorité – de cette obédience, lors du jubilé de Lionel Levesque, vice-président national de l’Union des vénérables de la GLDF. « Toute notre démarche vise à mettre l’homme au centre des réflexions. J’en ai moi-même fait l’expérience : lorsqu’on parle aux enfants de ce qu’ils sont eux-mêmes, cela éveille leur intérêt. »
    Concrètement, Alain Pozarnik plaide pour la création de cette nouvelle matière dès la sixième. « Cela pourrait dans un premier temps être consacré aux cinq sens. Faire comprendre à l’enfant, au travers d’illusions d’optique ou auditives, qu’il ne peut pas se fier à ce qu’il voit ou entend. » L’idée : amener l’enfant à maîtriser son fonctionnement intellectuel, affectif et physique. « Les jeunes pensent souvent être libres. En fait, ils sont esclaves de leurs pulsions », commente Alain Pozarnik.
    « La maçonnerie qui fait de la politique et qui défile à l’occasion est déphasée. L’Homme recherche toujours le bonheur et ne l’a trouvé ni dans Dieu, ni dans l’essor des sciences modernes. Le mettre au centre du cercle, l’amener, grâce à une méthode, de l’Homme animal à l’Homme abouti, ça la franc-maçonnerie sait le faire. Notre avenir est là : dans le fait de former des gens capables d’agir. »
    Mathias Aggoun

  21. Définition d’un “humaniste”… : C’est”un oiseau perché sur lui-même”

Publier une réponse