Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Immigration / Pays : International

L’intégration de la communauté musulmane est pratiquement impossible en Europe

Déclaration du président tchèque, Milos Zeman :

"L'expérience des pays de l'Europe occidentale où il y a des ghettos et des villages exclus prouve que l'intégration de la communauté musulmane est pratiquement impossible.

Laissons-les vivre leur propre culture dans leur pays et ne l'introduisons pas en Europe, sinon cela va se terminer comme à Cologne. L'intégration est possible avec des cultures similaires et les similarités peuvent varier"

Agé de 71 ans, M. Zeman est le premier président tchèque élu au suffrage universel. Et il est …de gauche.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Et qu’on ne vienne pas nous bassiner avec le devoir d’accueillir les réfugiés.
    Depuis quand le Maroc, l’Algérie, la Tunisie … qui semble assurer les gros bataillons de ces “nouveaux-venus” sont-ils des pays à ce point barbares que leurs ressortissants puissent être considérés comme de potentiels “réfugiés” (sauf quand ils s’agit de convertis ayant quitté l’islam, mais en ce cas, ce qui est en question n’est pas la nationalité mais bien un problème d’ordre religieux, ce dont ne veulent pas entendre parler nos bien-pensants).

  2. Et oui! Il ose dire que ces personnes seraient mieux assimilées dans des pays de culture similaires, puisqu’ils ne veulent pas de la notre. Ils veulent venir en occident pour changer l’occident. Et on nous interdit de dire que nous ne sommes pas d’accord.
    Pourquoi les pays à culture musulmane voire à législation musulmane inspirée de la charia ne leur ouvrent pas les bras? Pourquoi ces migrants ne se massent-ils pas en nombre sur les frontières de ceux-ci, la plupart étant de riches états qui ne savent pas quoi faire de leur argent?
    On nous fait avaler de sacrés couleuvres. Il est temps que l’ONU, donneur de leçons universel, et Faisal bin Hassan Trad son responsable des droits de l’homme (Arabie Séoudite), nous explique pourquoi l’ONU impose à l’occident pauvre des devoirs qui ne s’imposent pas aux autres riches?
    Encore un deux poids deux mesures qui commence à nous lasser!

  3. L’intégration de la communauté musulmane est pratiquement impossible en Europe. C’est une évidence.
    Depuis sa naissance, l’islam a été un ennemi acharné de l’Europe. Les pays de l’est soumis à la botte ottomane parfois depuis plusieurs siècles s’en souviennent comme nous nous souvenons de l’occupation nazie.
    Que ce soit dans le domaine culturel, cultuel, des moeurs, de l’art de vivre, etc… tout nous sépare.
    Ces gens veulent nous imposer leur façon de voir le monde, nous le refusons catégoriquement.
    Leur vision du monde est une horreur absolue.
    C’est vérifié tous les jours.
    Pour que l’Europe ait la paix, il est vital que tout ce qui touche à l’islam soit balayé de l’Europe avec la plus grande fermeté.
    On peut juste conserver la grande mosquée de Paris car c’est un témoignage du maréchal Lyautey mais pas une acceptation de l’islam (et si les musulmans nous enquiquinent, cette grande mosquée pourrait être transformée en boucherie porcine).
    Je crois que je ne peux pas être plus clair.

  4. Le bon sens même, la réalité des faits sous nos yeux depuis tant d’années ! Mais comme la gauche n’aime pas la vérité et que la droite n’ose plus la dire…

  5. Si on relit les débats qui eurent lieu durant 50 ans en Espagne avant que les musulmans ne soient obligés soit de se convertir soit de quitter le pays, sur la côte est et dans l’Andalousie après la chute de Grenade, envahie quelques siècles auparavant et dont la cathédrale fut rasée excepté le coeur, afin de reconstruire la mosquée dont la belle architecture est bien connue des touriste. Ils avaient initialement eu autorisation de pratiquer leur culte. Le motif final qui l’emporta contre les tenants du pluralisme religieux (oui, il y en avait car les anciens européens n’étaient pas des fous à lier, des fanatiques religieux, ils avaient du réalisme politique et une pensée diversifiée, même au sein de l’Eglise et du dialogue d’opinion) ce motif fut donc : IMPOSSIBILITE d’intégrer les musulmans à cause de leur verset coranique qui défend de croire autre chose que “la loi islamique forme la meilleure des société possible” et à cause de leur REJET des autres religions, qu’elles soient mono ou polythéistes. C’était donc comme une écharde qui empêchait l’unité nationale et l’exercice de l’autorité de l’Etat (les fameuses “zones de non-droit” qui aidaient les pirates barbaresques ou les “région perdues de la royauté espagnole” existaient ! Tout simplement l’écharde fut enlevée. C’est à dire que ceux d’entre eux qui voulaient partir l’ont fait, entre 100’000 et 200’000 estiment les historiens. Cela couta bien moins cher qu’une guerre civile qui aurait eu lieu immanquablement 50 ou 100 ans plus tard – gouverner c’est prévoir- et l’Eglise se rendait bien compte que l’inquisition n’était pas le moyen adéquat. Au passage, rappelons qu’elle fit 100 fois moins de victimes en 4 siècle que la révolution française en 3 ans, révolution qui elle aussi chassa des dizaines de milliers d’indésirables et en particulier massacra ou envoya au bagne 2000 prêtres réfractaires)

  6. Bien bien… ce rappel des réalités qui guidèrent l’action d’Isabelle la Catholique dans un pays envahi par les ottomans.
    En soulignant au passage que c’est la formation de communautés ne répondant plus aux ordres et organisations de l’Etat qui a entraîné l’expulsion…pas la religion elle même. A noter que les juifs, dont la religion implique aussi la notion de peuple élu et d’impurs (les autres) et dont les lois et comportements diffèrent selon qu’ils traitent avec les élus ou les autres ont également été chassés pour la même raison: impossible de “vivre ensemble” gouvernés par un même état.

  7. Le Père du roi du Maroc actuel ,avait dit à monsieur Giscard d’Estaing, de faire attention à la réunion des familles ,car l’islam était inassimilable dans nos pays………….
    mais il était sourd……..

  8. Les rois du Maroc sont des descendants de Mahomet, ils connaissent donc bien leur sujet…
    J’ai écrit Mahomet, et j’encourage tout le monde à faire de même, il existe un nom en français pour ce triste personnage historique, et je pense qu’il faut l’utiliser à l’exclusion de tout autre quand on s’exprime en français.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]