Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

L’info selon Associated Press (AP)

"Environ 2.000 personnes, selon la police, 10.000, selon les organisateurs, ont manifesté dimanche après-midi à Paris pour protester contre la loi légalisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG) de 1975.

Cette manifestation était organisée à l’appel du collectif "30 ans, ça suffit" entre la place de la République et celle de l’Opéra. Ce défilé a été l’occasion de réclamer une "politique familiale en faveur du respect de la vie de l’enfant à naître" et de dénoncer "les pressions intolérables subies par les femmes en faveur de l’avortement", précise un communiqué des organisateurs.

Deux délégations allemandes, une délégation des jeunes pour la vie de Belgique, une délégation espagnole et une délégation suisse ont participé à cette marche."

L’AP fait mieux que l’AFP

Michel Janva

Partager cet article

7 commentaires

  1. Assez de mauvaise foi. J’ai fait la manif du début jusqu’a la fin. Il ne sert à RIEN de se voiler la face sur les chiffres. Cette manif a été un demi échec par rapport à l’an dernier. On était moins nombreux c comme ça et c’est un fait indiscutable. Il serait plus intéressant de faire son autocritique et de constater la FAIBLESSE de la COMMUNICATION sur le sujet. Présent, le salon beige c très bien mais les autres relais ont été insuffisants ou inexistants. Pourquoi ce silence dans les paroisses? Pourquoi ne pas essayer de faire du lobying au sein des institutions de l’Eglise pour que ce genre d’évènement soit annoncé dans les aumoneries, à la messe ? REFLECHISSONS A DE NOUVELLES FORMES D’ACTION

  2. ou ètais les prêtes,pourquoi la Frat St pis10,interdit la manif,ect….

  3. Quelle mauvaise foi ? Je signalais que l’AP faisait mieux que l’AFP, laquelle a déformé le propre communiqué de presse du Collectif…
    Pour le reste, vous avez raison : toutes les organisations et associations qui ne font pas dans le pro-vie mais qui, au fond, le sont (SUF, scouts d’Europe, journaux, paroisses, KTO, radio ND, épiscopat, AFC, etc.) devraient se mobiliser comme c’est le cas aux USA. Le jour où un évêque daignera se déplacer, le nombre de manifestants doublera ou triplera, soyez-en certains.

  4. Et pourquoi les évêques ne se déplacent pas ?

  5. ça fait 10 ans que j’ai posé la question à mon évêque, et à mon supérieur au séminaire diocésain.
    Je n’ai jamais eu de réponse. Silence radio. L’avortement, ils seraient pour ? ou indifférents ?
    Je me suis barré.

  6. Ils sont ni pour ni indifférents évidemment, et vous le savez très bien. peut-être ont-ils le sentiment que le débat est piégé en France, et qu’il y a plus à se ridiculiser pour le moment à descendre dans la rue qu’à réussir à peser sur quelque décision politique que ce soit. Oui il n’y a que l’extrême droite qui se mobilise, et forcément ça refroidit ceux qui n’en sont pas (je suis venu une fois il y a quelques années, très mauvais souvenir à cause de ça !). Dans un pays où l’avortement est considéré comme un droit essentiel pour l’immense majorité de la population, je doute que des manifestations changent les choses (surtout si en plus elle revêtent un caractère obligatoire et entraîne excommunication si on y était pas, comme semble le faire les commentaires pour Boutin ou Villiers ou les évêques). Si on recommençait par rechristianiser la France, ce serait plus facile après. Donc pour ceux qui sont plein d’énergie, pourquoi ne pas lancer un cours alpha dans votre paroisse, faire du porte à porte dans votre quartier. Et on y viendra à bout de cet horreur qu’est l’avortement, grâce à Dieu.

  7. Je ne pense pas que Christine Boutin ait fait du porte à porte dimanche après-midi pour évangéliser. Je pense qu’elle a tout simplement peur de se prononcer contre l’avortement au risque de perdre ses avantages au sein de l’UMP…

Publier une réponse