Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’infanticide et le foeticide féminins

L’‘Institut de Politique Familiale et 16 autres ONG ont présenté, devant l’ONU, un rapport sur le foeticide féminin [avortement sélectif] et l’infanticide de filles, dont il examine les causes, notamment “culturelles”, pour proposer des remèdes. Ce phénomène consiste à procéder à une sélection sexuelle prénatale ou à tuer des enfants nés, pour le seul fait qu’ils sont des filles.

Il en résulte un “déficit” dans le monde de quelque 100 millions de femmes, dont 80 millions pour la Chine et l’Inde. Dans ces pays, et en Inde en particulier, l’infanticide est traditionnellement pratiqué, par une multitude de moyens, couverts par de faux certificats de décès, avec la complicité de médecins complaisants. Entre 2015 et 2030, 25 millions de Chinois n’auront aucun espoir de trouver une femme pour se marier. L’Inde compterait aujourd’hui 58 millions d’hommes de plus que de femmes.

A ces pratiques s’ajoutent les meurtres qualifiés “d’honneur”, justifiés par la punition de pratiques morales désavouées [dont le rapport relève l’existence même en France] ou les abus sexuels provoquant la mort. Les enfants qui survivent un temps sont abandonnés, en sorte que beaucoup meurent faute d’alimentation. Le texte évoque également bien d’autres situations de maltraitance, telles que le trafic d’enfants, de jeunes filles et de femmes, qui se développe considérablement, les mariages forcés.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services