Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

L’inceste pour tous, c’est maintenant

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. tous les commentaires ici
    http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-petitetable.html
    la presse l’encense et ne tarie pas d’éloge.
    L’Humanité
    Liberation
    L’Express
    Charlie hebdo
    Le Soir
    Elle

    Je ne me demande pas longtemps qui est le plus malade.

  2. Charlie Hebdo est bien connu comme un journal subversive. Sous couvert de son style “gaulois” il s’attache à saper et à détruire tout repère morale, tout respect pour les tabous (au sens etymologique) de notre société. Dans cet article, il semble bien faire l’apologie de l’inceste. Et donc, pousser certains à l’action.
    Roger Mucchielli, dans son livre LA SUBVERSION, devenu un classique,en traitant des characteristiques générales de la subversion, mentionne la contagion de celle-ci et les réactions en chaine. Cet esprit de révolution est, en effet, très contagieux, et dès que la révolte prend quelque essor, on voit venir grossir ses rangs, les revanchards, “les aigris, les malchanceux,les humiliés et les infériorisés en mal de revanche, les persécuteurs-persécutés et autres paranoïaques, et la masse des psychopathes en état d’agressivité chronique.”
    “Ils sont tous présents, ceux chez qui les psychanalystes découvrent le complexe d’OEdipe et le meurtre symbolique du père, les expressions classiques de l’analité, le fêtichisme du phallus ou les aspirations régressives à l’éden intra-utérin…ceux et celles chez qui les désirs sexuels s’exacerbent et s’exhibent à proportion de la ruine des tabous.” p. 90.op.cit.

  3. Effectivement, cet article m’est passé entre les mains et c’est une justification de l’inceste de même que l’article du Guardian sur la pédophilie citée il y a quelques jours. L’argument littéraire, culturel, un bouquin sorti n’enlève rien au fond de l’affaire.

  4. Le titre de l’article de Charlie-Hebdo tombe à pic – mais en ce qui concerne le bouquin, rien de nouveau sous le soleil.
    Par exemple, le romancier français Pierre Louÿs avait déjà fait bien pire au début du siècle dernier :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_filles_de_leur_m%C3%A8re

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services