Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay / L'Eglise : L'Eglise en France / L'Eglise : Le Vatican / L'Eglise : Vie de l'Eglise

L’impossibilité de bénir des unions homosexuelles n’est pas une opinion théologique mais un enseignement constant de l’Église

L’impossibilité de bénir des unions homosexuelles n’est pas une opinion théologique mais un enseignement constant de l’Église

Le journal La Croix (ex-catholique) continue son travail de déconstruction du magistère catholique en publiant des articles mettant en avant les évêques, essentiellement allemands mais aussi belges, qui critiquent la récente note de la Congrégation pour la doctrine de la foi rappelant l’impossibilité de bénir des unions homosexuelles.

Ainsi, dans un nouvel article, La Croix rapporte la prise de position scandaleuse de Mgr Johan Bonny, évêque d’Anvers en Belgique, sans aucune vérification sur ses allégations les plus folles et sans aucun rappel du magistère sur le sujet. Un journal qui se dit catholique devrait systématiquement mettre en parallèle l’enseignement de l’Eglise.

Comment les diocèses et les paroisses peuvent-ils continuer à renouveler leurs abonnement à ce journal ?

(…) Mgr Johan Bonny, évêque d’Anvers (Belgique) a assuré, mercredi 28 avril, que, dans son diocèse, 700 personnes – majoritairement des jeunes – avaient quitté, durant les deux dernières semaines de mars, l’Église. Selon lui, cette vague de départs s’inscrit dans le sillage de la publication, lundi 15 mars, de la note de la Congrégation pour la doctrine de la foi, réaffirmant l’interdiction de bénir les unions de couples homosexuels (…) Dans son intervention, Mgr Bonny a évoqué la réaction « dramatique » de « personnes principalement hétérosexuelles », ayant exprimé leur désaccord frontal avec ce document. Il a indiqué que près de 2 000 personnes avaient par ailleurs demandé l’annulation de leur inscription au baptême dans les registres des diocèses flamands de Belgique (…)

Déplorant l’absence de consultation des évêques et du dicastère pour les laïcs, la famille et la vie avant la publication de cette note, Mgr Bonny a également critiqué sa « faiblesse théologique » et son incapacité à refléter les développements contemporains en matière de théologie biblique, de théologie sacramentelle et de théologie morale. « C’est comme si elle avait été écrite à l’époque de Pie XII », a regretté le responsable religieux, connu pour ses prises de position franches en faveur des minorités sexuelles (…) il a également regretté que le document ne tienne pas compte de ce que les sciences humaines disent aujourd’hui de la sexualité dans la société civile (…) « Ce n’est pas du tout en phase avec Amoris laetitia », a-t-il encore martelé “

Et, en effet, l’impossibilité de bénir des unions homosexuelles n’est pas une nouveauté et la note en question n’est qu’un rappel de l’enseignement constant de l’Eglise, pour lequel il n’y a nul besoin de concertation, comme l’explique la Famille Missionnaire de Notre-Dame dans leur revue In Altum à destination des jeunes :

“(…) Nous souffrons douloureusement avec Lui de la gravité de la contestation par des évêques, prêtres et théologiens allemands, autrichiens, belges, du responsum de la Congrégation pour la doctrine de la Foi : on ne peut pas bénir un couple homosexuel. Il ne s’agit pas d’une opinion théologique, mais du rappel d’un enseignement constant de l’Eglise, dont le fondement est l’Ecriture Sainte. [extrait de l’éditorial]

C’est une révolte qui se prépare en Allemagne. Après la publication par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi d’une réponse rappelant l’interdiction de bénir des unions homosexuelles, des prêtres ont organisé une pétition pour s’opposer à ce texte, récoltant 2600 signatures de prêtres, diacres, religieux et agents pastoraux.

Le 10 mai, de nombreuses « bénédictions » seront organisées dans le pays en désobéissance publique. Le Président de la conférence des évêques d’Allemagne, Mgr Bätzing met de l’huile sur le feu en critiquant publiquement le texte romain : « Les croyants n’acceptent plus de réponses trop simples et exigent des changements. » Quant à Mgr Overbeck, évêque d’Essen, il a d’ores et déjà prévenu qu’il ne sanctionnerait pas les prêtres qui procéderaient à ces « bénédictions », encourageant ainsi le mouvement.

Quelques évêques ont eu le courage de soutenir la note, comme le cardinal Rainer Maria Woelki, archevêque de Cologne, Mgr Stefan Oster (photo de droite), évêque de Passau ou Mgr Rudolf Voderholzer, évêque de Ratisbonne. Mais ils ne semblent pas être une majorité…”

Partager cet article

15 commentaires

  1. Cela rappelle ce qui s’est passé avec Luther, il y a quelques siècles. Charlemagne reviens nettoyer les écurie d’Augias!!!

  2. Un arbre se reconnait à ses fruits. Un des critères difficilement contestable de la pertinence – ou pas – de la conduite pastorale d’un évêque est le nombre de vocations suscitées dans son diocèse, attribuables à son action.
    Lorsqu’on examine ce critère, le constat est sans appel: les communautés à tendance traditionnelle plus ou moins marquée semblent portées par l’Esprit Saint, là où des diocèses plus “ouverts” se retrouvent démunis.

    • Personnellement, depuis l’arrivée de François, j’ai sauté le pas des tradis, mais on trouve de vrais prêtres fidèles partout. Avant, je fréquentais les Fraternités Monastiques de Jérusalem, des moines et des moniales répartis en communautés un peu partout (dont St Gervais à Paris) et c’était irréprochable (bien que Vatican 2 si j’ose dire).

    • Vous oubliez les charismatiques.

  3. L’aveu de Mgr Bonny à est intéressant à propos d’un document rappelant la doctrine traditionnelle de l’église : « Ce n’est pas du tout en phase avec Amoris laetitia ». Cela veut tout simplement dire qu’Amoris laetitia n’est pas en phase avec la doctrine traditionnelle de l’Eglise même si on s’en doutait déjà un peu !

  4. Eh oui, le problème de fond de cette note, c’est précisément qu’elle est en désaccord avec Amoris Laetitia ! C’est bien eux, les évêques hérétiques, qui ont raison. Et ces idées d’ « assouplissement » sont bien celles de François, exprimées dans Amoris Laetitia ! Ceux qui errent, comme toujours et à chaque fois, ce sont les bons cathos Paul VI, toujours prêts à monter au créneau pour défendre les papes successifs de la même affligeante façon : « mais non, vous comprenez de travers, ce n’est pas ça qu’il veut dire, voyons, si on le lit autrement on voit que c’est tout à fait compatible avec la doctrine, c’est vous qui déformez tout ». Bizarrement quand Pie IX, Saint Pie X ou l’affreux Pie XII cité dans l’article s’exprimaient, il n’y avait qu’une seule façon de les comprendre ! C’était indiscutable…et ils pesaient chaque mot, précisément pour que ce soit impossible d’interpréter. Oui, le pape François est pour la bénédiction des bougres et des bougresses, pour le mariage des prêtres, et l’islamisation de la Sainte Église ! Oui, il a été mis là pour détruire, comme Macron, et comme lui il faut parfaitement (devrais-je dire : admirablement ?) son job. Et il adore les évêques allemands, il l’a prouvé maintes fois ! Qui suis-je pour juger ? !!!

  5. J’aimerais savoir quel (s) passage(s) d’Amoris laetitia sont ici incriminés.

    • Allez ça y est ça recommence. Montrez-nous le passage, et je vous montrerai que non non, François ne voulait pas vraiment dire ça, quand on le lit comme ceci on comprend que pas du tout, il a voulu dire que…..etc….(parfaite illustration de ce que je disais plus haut)

      • Précisément dans Amoris Laetitia (je vous remets la citation), le pape François dit exactement la même chose que la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et le catéchisme de l’Eglise catholique.

        Pas d’analogie possible avec le Dessein de Dieu, signifie bien métaphysiquement désordre face à l’ordre, contre-nature face à la nature.

        251. Au cours des débats sur la dignité et la mission de la famille, les Pères synodaux ont fait remarquer qu’en ce qui concerne le « projet d’assimiler au mariage les unions entre personnes homosexuelles, il n’y a aucun fondement pour assimiler ou établir des analogies, même lointaines, entre les unions homosexuelles et le dessein de Dieu sur le mariage et la famille ». Il est inacceptable que « les Églises locales subissent des pressions en ce domaine et que les organismes internationaux conditionnent les aides financières aux pays pauvres à l’introduction de lois qui instituent le “mariage” entre des personnes de même sexe ».[278]

        [278] Relatio finalis, n. 76 ; cf. Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Considérations à propos des projets de reconnaissance légale des unions entre personnes homosexuelles (3 juin 2003), n. 4.

      • bref on comprend que françois ne voulait pas dire ça, il voulait m’ais n’a pas osé dire qu’il fallait bénir les unions homosexuelles

  6. 251. Au cours des débats sur la dignité et la mission de la famille, les Pères synodaux ont fait remarquer qu’en ce qui concerne le « projet d’assimiler au mariage les unions entre personnes homosexuelles, il n’y a aucun fondement pour assimiler ou établir des analogies, même lointaines, entre les unions homosexuelles et le dessein de Dieu sur le mariage et la famille ». Il est inacceptable que « les Églises locales subissent des pressions en ce domaine et que les organismes internationaux conditionnent les aides financières aux pays pauvres à l’introduction de lois qui instituent le “mariage” entre des personnes de même sexe ».[278]

    [278] Relatio finalis, n. 76 ; cf. Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Considérations à propos des projets de reconnaissance légale des unions entre personnes homosexuelles (3 juin 2003), n. 4.

  7. Si Mgr Johan Bonny se contentait de faire son travail d’évêque et de défendre les positions de l’Église au lieu de créer des polémiques scandaleuses, les “jeunes” ne partiraient pas !
    Malheur à ceux par qui le scandale arrive !

  8. La meilleure façon de lutter contre cela est de commenter sur la page FB “La Croix” et ne rien laisser passer face aux posts ineptes. On se sent souvent un peu seul

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services