Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Pays : Pologne

L’ignominie de l’euro-béat Jean Quatremer

Dans un post scandaleux, l'européiste de Libération s'en prend -encore- au président polonais, qui vient de mourir tragiquement. Extraits :

"cet homme réactionnaire, sectaire, eurosceptique, brutal […] a été le pire président que la Pologne n’ait jamais eu [sic ! même les communistes auraient été mieux que lui ! NDMJ]. […] je refuse de verser la moindre larme de crocodile pour cet homme qui a donné une image terrifiante de la Pologne et que je n'ai cessé de critiquer de son vivant. […] le président polonais est mort comme il a vécu, refusant de pardonner les offenses, cultivant les vieilles haines recuites du passé. C'est lorsque son frère Jaroslaw était premier ministre qu’il a donné sa véritable mesure. Les deux frères ont gouverné avec la Ligue des familles, un petit parti antisémite, xénophobe et violemment réactionnaire qu'ils ont protégé. Autoritaires, peu soucieux de libertés publiques, ils ont pourri la vie de centaines de personnes en se livrant à une chasse fantasmatique aux anciens communistes […]. Vis-à-vis de l'Union, ils ont toujours eu une attitude de rejet, la jugeant trop aux mains des Allemands, « l'ennemi » héréditaire. […] Il aura finalement été le dernier représentant d'une certaine Pologne rancie, crispée, réactionnaire (rejet de l’avortement, refus de reconnaître des droits aux homosexuels, etc.). Il faut espérer que la mort de Lech ne permettra pas à Jaroslaw de se faire élire à sa place, celui-ci étant encore bien pire que son jumeau."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

28 commentaires

  1. Bah, le contraire serait étonnant… la charité ne fait pas partie des options de ces gens-là : seule la haine les soutient.

  2. “celui-ci étant encore bien pire que son jumeau.”
    donc traduire: “celui-ci étant encore meilleur que son jumeau”
    “sectaire, brutal, image terrifiante, vieilles haines recuites du passé, antisémite, xénophobe, (violemment) réactionnaire, (Pologne) rancie, crispée” etc etc
    Il y en a assez de ces expressions à la gomme de ces pourris éternels donneurs de leçons!! ASSEZ!!

  3. rien de nouveau: le vrai visage de la “tolérance ” de la maison Système.

  4. Merci de cette analyse mr Quatremer : voila un “placard” de décorations que tout le monde envierait au moment de remettre son ame à Dieu …

  5. Si ces gens là considèrent que ce sont les “représentant d’une certaine Pologne rancie, crispée, réactionnaire” qui ont été éliminés à Katyn et ailleurs, il n’est donc pas étonnant que le film ait été quasi censuré en France !
    En fait les staliniens auraient accomplis un acte salutaire pour la Pologne ?

  6. Habitant en Pologne depuis 2 ans et ne m’étant pas intéressé de près à la politique de ce pays, ma méfiance m’a conduit à ne pas me prononcer pour ce parti (ni d’ailleurs pour aucun autre)
    Maintenant, les dires de cette vermine rouge valent tous les compliments qu’on pourrait en faire. Je sais maintenant quoi penser. Merci l’euro-bêta

  7. Certains intervenants suggèrent que Lech Kaczynski aurait donné l’ordre au pilote de se poser coûte que coûte à Smolensk afin d’éviter d’aller à Moscou où il aurait été obligé de jouer les réconciliateurs. Qu’y a-t-il de vrai dans cette affirmation?

  8. Qu’il allume la télévision polonaise, où qu’il se rende à Varsovie ou n’importe où en Pologne!!! Il verra que le Lech Kaczynski n’était pas le dernier représentant de la catégorie de personne qu’il définit si bien!

  9. Libération. Le Stalinisme demeure comme une larve dans le cerveau claquemuré par la haine de certains journaleux qui voudraient bien envoyer, dans des wagons à bestiaux, vers des goulags, tous ceux qui professent la dignité de la personne et promeuvent la maturité affective et l’authentique liberté de leurs frères humains. Oui les deux frères ont défendu, au nom de l’amour, la vie des plus fragiles. Le ressentiment de cet entre-quatre-muré parade sur son palanquin…vers le nihilisme. Entendez-vous ce bruit sourd? Sortez vos fusils la mitraille… tel est leur cantique: tuons les catholiques, tous ces défenseurs du bien commun, de la Liberté et du respect de l’autre. Quand donc découvritont-ils l’amour donné ces libertins égoïstes?

  10. Notons l’accusation d'”antisémitisme” qui est récurrente dans les médias français. Elle est fausse, contestée par la Pologne, mais ferme toute contestation, elle est là pour cela. C’est tout simplement de la manipulation, de la diffamation et de l’usage de faux pour lesquels les “journalistes” devraient être poursuivis.
    “Si ces gens là considèrent que ce sont les “représentant d’une certaine Pologne rancie, crispée, réactionnaire” qui ont été éliminés à Katyn et ailleurs, il n’est donc pas étonnant que le film ait été quasi censuré en France !
    En fait les staliniens auraient accomplis un acte salutaire pour la Pologne ?”
    Oui, parfaitement, et de plus cela donne raison à ceux qui disent que l'”accident” de Smolensk est un mini-Katyn. On peut en tous cas se poser légitimement la question.
    Vivent la Pologne et les Polonais !

  11. Il y a une erreur dans l’article de ce Monsieur. Quand Donald Tusk est allé à Katyn 4 jours avant le regretté Lech (prononcer le ch de lech façon allemande, et non “lèche”) Kaczynski, c’était de la faute de Vladimir Poutine qui a fait exprès d’inviter uniquement le premier ministre sans le président. Disons que Poutine n’essayait pas d’arranger les relations entre Tusk (plus pro-russe) et Kaczynski.
    Mais contrairement aux idées reçues, Lech Kaczynski n’était pas fermé à tout dialogue avec le grand frère russe. Il ne voulait pas un dialogue aveugle et voulait placer la Pologne au même niveau que la Russie. Lech Kaczynski était patriote, c’est à dire qu’il savait de qui se méfier le plus.
    Mais cette catastrophe a permis de rapprocher encore plus la Russie et la Pologne.
    Et puis quand des gens comme Quatremer emploient ce genre de mots,cela donne encore plus de valeur au défunt président.

  12. Jean QUATREMER qualifie le Président polonais de “Réactionnaire” !!!!
    Voilà ce qu’en pense Pierre-André TAGUIEFF , auteur de Les contre-réactionnaires : le progressisme
    entre illusion et imposture, interrogé par Alain FINKIELKRAUT, sur France Culture (Répliques) il y a quelques temps :
    Ce livre est l’histoire d’une illusion devenue escroquerie : l’idéologie du progrès, ou progressisme. Il montre comment fut dévoyée une authentique pensée de l’émancipation pour devenir l’alibi d’entreprises politiques parfois criminelles. La grande simplification eut lieu dès le milieu du XIXe siècle, où le progressisme se figea en une utopie futuriste et scientiste tournée vers les «lendemains qui chantent». Dès lors, l’idéal de la libération de l’humanité, comme celui d’un bonheur pour tous dans une société plus juste, subit une falsification dévastatrice dont le stalinisme fut le point culminant. Parallèlement, le progressisme n’a jamais cessé de justifier le productivisme et le culte de la croissance, responsables de la vandalisation de la planète.
    Le terrorisme intellectuel s’exerce aujourd’hui au nom de l’antifascisme, forme faible du progressisme, dans laquelle la visée d’émancipation a été remplacée par la pratique de la dénonciation. Lorsque l’antifascisme n’a plus de vrais fascismes à combattre, les campagnes de délation suppléent aux luttes de libération. Les nouveaux progressistes se contentent de faire la chasse au Mal politique, incarné par les «puissants», les «dominants» et les «réactionnaires».Ils ne prétendent plus «créer l’homme nouveau» ni «changer la vie», ils se donnent pour seule ambition de barrer la route à la «réaction» ou à la «barbarie», dont le nouveau nom est l’Amérique, avec son «impérialisme» et son «libéralisme sauvage», et bien sûr son diabolique allié, le «sionisme international». Leur stock de slogans s’est enrichi de la mise en accusation des «néo-réacs». Un nouveau conformisme s’est installé…
    la généalogie du type réactionnaire….. Il a été construit, à partir de la religion du progrès ossifiée…. le scientisme, la théorie de l’évolution, le darwinisme vulgarisé vont donné une autorité nouvelle à cette opposition entre partisans du progrès nécessaire, continu, irréversible, et infini et tous les contestataires. Les réactionnaires sont l’étiquette donnée par les progressistes à l’ensemble de ceux qui contestent l’idée de progrès au sens fort du terme, comme philosophie de l’histoire………..
    FASCISATION du réactionnaire. C’est le moment anti fasciste. Non pas un anti fascisme anti totalitaire. Mais un anti fascisme qui est au service du totalitarisme communiste……… il y a une captation du progressisme par l’antifascisme stalinien qui a d’ailleurs tari la source d’un anti fascisme anti totalitaire qui était représenté en 1935 par Gaetano SOLJENINI, grand historien italien, André BRETON, un certain nombre de disciples de TROTSKY de l’époque, Vit TORSHER ( ?), Boris SOUVARINE, Simone WEIL et même Emmanuel MOUNIER…………… à partir de 45 on a des anti fascistes sans fascisme……………… il y a cette phrase extraordinaire d’ORWELL qui pouvait être cité parmi les gens lucides : « la gauche est antifasciste, elle n’est pas antitotalitaire »..

  13. Un tel déchainement de haine est bon signe. Ces gens-là perdent pied.

  14. honte à ce monsieur et à ses acolytes. Ils montrent le vrai visage de ce qu’ils sont,même pas de respect pour un mort. ON reconnaît bien là le visage hideux d’une frange de néo communistes ou je ne sais pas comment on pourrait les appeler,ils donnent envie de vomir tellement ils sont ignobles comme leur presse à la botte . Ecoeurant

  15. Ce matin sur France Inter, Alain Minc en a rajouté une couche en approuvant sans réserve le propos de Quatremer. On se demande d’où peut bien venir cette haine la vieille Pologne Catholique et Millénaire, vraiment, Monsieur Minc, on se demande?

  16. Quelle insulte ce goujat ne renonce-t-il pas à faire là!
    Impuissant, il hurle et l’histoire passe.

  17. sur Bfm tv,le président polonais a été traité d’homophobe…
    Les médias libéraux n’ont aucun respect pour les morts.

  18. Libération demeure l’anti-boussole, celle qui marque le sud !

  19. ça me fait penser à un sketch des inconnus tellement c’est con, ce genre de tirades.
    Quatremer, mais un seul encéphale, et bien abimé a priori !
    libé-l’étron sent toujours aussi bon !

  20. Ils crieront toujours : nous voulons BARABAS.

  21. j’attendais ce genre de commentaires…
    Plus subtilement Monsieur Adler, dans son “Courrier …inter-national” explique que Katyn n’eut d’exceptionnel ni d’unique, ce ne fut qu’un massacre parmi d’autres,normal dans le système stalinien
    Heureusement (et j’ai vraiment eu peur en lisant l’article) il ne dit pas la même chose de Hitler

  22. Des deux le plus crispé semble bien être M. Qautremer.

  23. Si on comprend bien, le principal défaut du défunt Président était d’être catholique. Point barre.

  24. Il semblerait que le président ne soit pas le dernier représentant d’une Pologne attachée à la famille et hostile au lobby gay :
    http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/04/les-polonais-d%C3%A9fendent-la-famille.html

  25. “Fils d’un dentiste juif polonais naturalisé français en 1947, Alain Minc est né le 15 avril 1949 à Paris dans le 19e arrondissement”, nous dit Wikipédia. Peut-être a-t-il gardé une dent contre la Pologne?

  26. A lire un tel un article, je n’en peux donc en tirer qu’une seule conclusion: que Jaroslaw soit élu puisqu’il est “pire” que son frère.
    Et pire dans le meilleur, ce n’est pas rien!

  27. Evidemment, le président polonais défunt avait l’outrecuidance d’avoir des idées qui ne cadraient pas vraiment avec le “politiquement correct” et… la pensée unique… (Oh, le vilain !…)
    Il avait le courage d’affirmer des valeurs fortes… Les hommes de cette trempe manquent cruellement aujourd’hui.
    A défaut de capacité de réflexion, il serait bien que nos journalistes (méritent-ils encore ce nom ?) aient un minimum de décence. M. Quatremer, revoyez votre copie, svp !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services