Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Ligne Azur : le ministère continue sa propagande

Avec ce courrier envoyé le 11 avril aux académies, l'instruction peut attendre :

0 1

Partager cet article

5 commentaires

  1. Sur le site http://campagne2014.ligneazur.org/ cité en fin de courrier, on trouve un questionnaire pour poser une question, où il est demandé, entre autres :
    “Je suis : O Un Homme / O Une Femme”.
    Mais quelle horrible discrimination envers les intersexes !!
    (Vous savez, le “I” de LGBTQI…)

  2. Ils signent même leur crime !
    Crime contre la famille, outrage aux bonnes mœurs, détournement de mineurs, attentat à la pudeur, toutes ces notions sont valables pour décrire cette subversion nichée au cœur de l’État, avec l’assentiment des plus hautes autorités du régime.
    Farida Belghoul n’exagère pas quand elle appelle les parents à défendre leurs enfants, à les protéger. Ils sont la dernière ligne puisque même l’école est mise au service de la propagande des déviances sexuelles.

  3. Ce document est mensonger
    N’importe quel abruti, même l’idiot du village, peut aller sur le site et se rendre compte qu’il s’agit d’un site de propagande homosexuelle voir même d’un site à caractère pornographique à destination des enfants.
    Lorsque l’on n’a rien d’autres à proposer aux jeunes que de visionner par exemple des kilomètres de dessins de sexes en érection moi j’appelle cela de la pornographie voir même de l’incitation à la débauche.
    Et vu le nombre de soutiens on peut aussi parler d’association de malfaiteurs !

  4. Hé bien il ne reste plus à ceux qui le peuvent, car fréquentant ces lieux de dépravations officiels, à ramasser toutes ces “publicités” et à les jeter aux ordures, ceci jusqu’à épuisement du stock.

  5. Les couleurs du dépliant avec le point d’interrogation rappellent étrangement celles de La Manif Pour Tous !
    Incitation à la confusion … ?

Publier une réponse