Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

L’idéologie du genre : et ça continue dans l’Education nationale. Exemple de l’Ile de France

En provenance d'une école parisienne. Mais sans doute les parents l'ignorent-ils : 

Lettre2Le site de l'académie de Créteil, le fameux site de propagande référence  et la page édifiante pour les 3 – 7 ans.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Ma fille est dans une maternelle de quartier. Ils n’auront pas classe le mercredi 15 octobre car les enseignants sont appelés à se rendre à l’académie de Versailles pour une consultation sur les modifications des programmes scolaires, dès la grande section de maternelle. Nous prévoyons de mettre notre fille dans le privé à la rentrée prochaine (elle sera en grande section). Nous sommes du val d’Oise, il semble que tous les enseignants de l’académie de Versailles sont concernés car toutes les écoles de notre ville (3 maternelles et 2 primaires) seront fermées ce mercredi 15 octobre. Que nous reste-t’il, à part la prière?

  2. Comment s’étonner que l’éducation nationale n’arrive pas à instruire les jeunes s’il elle s’obstine à enseigner une théorie qui n’existe pas ?
    Plus sérieusement, il n’y a pas d’autres alternatives que de se tourner vers l’enseignement privé quand celui-ci est acceptable ou alors ouvrir des écoles hors contrat. Des élèves en moins dans nombres d’établissements et ce sont des classes qui vont fermer.

  3. Et dans la classe de CP de Mme Paulus, tous les élèves savent désormais qu’une fille = un garçon et que Louis XIV vivait au Moyen-Age.
    Les écoles hors-contrat ont de beaux jours devant elles.
    http://www.talentshauts.fr/data/pdf/lire%20%C3%A9gaux/Qui%20suis%20je%20.pdf

  4. Mais puisque l’on vous dit que c’est une rumeur !
    Jolie coup de pub et de pouce de l’EN à une entreprise privée… louche ?

  5. Cette république atteint son asymptote inévitable: le soviétisme. Robespierre, Lénine, Hollande et consorts, même combat!

  6. Pour mieux lutter contre le “sexisme”, ils auraient dû mettre Lire égaux/égales, car il est clair qu’égales n’égale pas égaux et vice (c’est le cas de le dire)-versa.
    Mais ils n’ont pas su trancher avec Lire égales/égaux.

  7. Mais bon sang,est-ce qu’ils vont se soucier de leur apprendre à lire et à compter au lieu d’absolument vouloir les éduquer? Personnellement j’ai les moyens (difficilement…) de mettre mes enfants dans des écoles où on se soucie de l’instruction et non d’endoctrinement – bref, hors contrat – qu’en est-il des pauvres enfants dont les parents ne peuvent pas leur offrir cela?
    Ça doit être l’égalité rrrrrrééépublicaineuuuu…

  8. Luttons nous aussi contre le sexisme, montrons à nos enfants qu’une femme peut devenir une Sainte !
    Que des hommes peuvent porter une robe : les moines et les prêtres !

  9. Et c’est la septième édition de ce “concours” !!! Il serait intéressant de connaître le montant de la participation financière du ministère, qui représente une sorte de rente pour cette maison d’édition.
    Au passage, on appréciera, dans le texte primé l’an dernier, le contraste des stéréotypes féminins/masculins…
    http://www.talentshauts.fr/data/pdf/lire%20%C3%A9gaux/Et%20pourquoi%20pas%20_.pdf

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services