Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

L’idéologie du gender dans le manuel Nathan de seconde

L’idéologie du gender dans le manuel Nathan de seconde

Réaction de Tugdual Derville, d’Alliance Vita :

Cette fumeuse théorie-qui-n-existe-pas est imposée à tous les élèves de seconde à la prochaine rentrée scolaire, histoire de leur inoculer son dogme : l’effacement des sexes. Ces pages d’endoctrinement national sont à décrypter et dénoncer, ou à déchirer.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. “Identité: c’est le fait de se sentir homme ou femme” (…) Où sont définis ces différents termes: femme, homme, féminin, masculin? Donnent-ils l’information, pourtant importante, des pourcentages d’anomalies (individus n’étant pas dans la “norme”, comme il y a des êtres humains qui naissent sans main … pourtant, on va bien continuer à considérer qu’un être humain a deux pieds, deux mains, deux yeux, une bouche …)

  2. On y voit surtout que” l’attirance émotionnelle” est imposée comme appartenant à l’orientation sexuelle . Exit l’amitié !!!c’est à dire que pour” la théorie du genre qui n’existe pas” l’amitié est par essence sexuelle . C’est cette perversion de l’amitié qui sert de base aux revendications homosexuelles.

  3. Ce qui cloche dans cette théorie, c’est que pour me sentir femme, il faut bien que la femme existe. Or c’est gens là réfutent le droit d’être ce qu’on est : un homme ou une femme.
    Ils nous expliquent qu’on choisit d’être ce qu’on veut en référence à ce qu’ils rejettent. C’est bancal comme raisonnement. Cela ne peut engendrer que des gens mal dans leur peau.

  4. Faudra t-il passer par des interventions “musclées” et ses conséquences judiciaires pour arriver à nous faire respecter et surtout respecter nos enfants ? Quand va t-on enfin avoir des responsables politiques qui feront en sorte que l’école est un lieu de transmission des savoirs, et non une tribune d’agit’ prop’ pour cinglés ?

    Et pendant ce temps-là les familles musulmanes envoient de plus en plus leurs enfants dans des écoles (certaines carrément coraniques) privées où ils reçoivent un enseignement conforme aux préceptes du totalitarisme mahométan…

  5. ET à déchirer

  6. Je ne vois qu’une riposte. Que les parents abordent ce sujet avec leurs enfants pour rectifier ces dérives “nationales éducationnelles”.

  7. Combattez cette théorie tant que vous voulez. Car en effet un homme reste un homme, et une femme reste une femme. Mais foutez la paix à l’homosexualité qui n’a rien à voir.

  8. Cherchez “fernand nathan dieudonné” sur Youtube. C’est tellement ça…

  9. Bonjour Marie,
    Ce n’est pas l’homosexualité que nous combattons, encore qu’elle est clairement définie dans la Bible comme étant un comportement “désordonné” et contraire à l’Amour de Dieu…
    Nous considérons, et je pense que beaucoup de personnes qui interviennent ici sur le SB seront d’accord avec moi, que les revendications d’une ultra-minorité n’ont strictement rien à faire à l’école et dans l’enseignement donné à nos enfants, à tous les enfants !

    L’attitude et le comportement de quelques individus, sous prétexte de militantisme en faveur de “droits à” ou de “lutte contre les discriminations”, sont visiblement du domaine de la pathologie, en outre l’agressivité et le sectarisme sont très présents dans le moindre de leurs gestes ou paroles, par une provocation permanente.

    L’immense majorité des homosexuels ne se reconnaissent pas dans les délires outranciers des associations LGBT, de plus, nous sommes profondément lassés de voir que seule la religion catholique fait l’objet de leur vindicte !

  10. Marie, “homosexualité” est un terme trompeur, un mensonge intrinsèque, un oxymore. Il y a la sexualité, et il y a des pratiques d’ordre sexuel, mais qui ne sont pas de la sexualité.
    Tant que ce mensonge ne nous laissera pas tranquille, nous et nos enfants, chaque fois qu’on allume la télé, qu’on ouvre le journal, qu’on sort dans la rue, on ne le laissera pas tranquille.
    Quant aux personnes qui éprouvent de l’attirance pour celles du même sexe, elles ont droit à la tranquillité de tout un chacun, surtout de la part des homosexualistes qui prétendent les représenter et qui ne font qu’exciter la haine contre eux.

  11. “modéliser la diversité des individus”… Il n’y a que moi qui ne comprends pas ce que veut dire le titre de la leçon ??? C’est pour une dissert de philo ?

  12. il est normal d’être homosexuel ou d’essayer selon la bienpensance actuelle; les chrétiens devraient réfléchir avant de voter pour les bobos au pouvoir

  13. Ces derniers temps, on a vu un évêque Sud-américain condamner vigoureusement des députés, se disant catholiques, ayant voté une loi contraire à l’enseignement de l’Église. Le même (je crois) a rappelé que, pour un catholique, voter en faveur d’un parti ou un responsable favorable à l’avortement est un péché mortel (car participant par son action à un meurtre). On peut facilement étendre cette sentence aux tenants de l’idéologie du ‘genre’ au vu de ses conséquences mortifères sur “les plus petits d’entre les [s]iens”. On attend donc la parole sans faux-semblant d’une personnalité ecclésiale française…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services