Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’identité nationale selon Jean-Marie Le Pen

Dans le jardin de sa maison natale, en Bretagne, Jean-Marie Le Pen a délivré sa leçon d’identité

"La nation, ce n’est pas simplement une envie d’être ensemble, c’est aussi un sentiment d’appartenance, d’intérêt commun, de risque partagé. La nationalité, ça s’hérite ou ça se mérite, [auquel cas il doit y avoir] un échange de volonté, un peu comme dans le mariage".

"que veut-il [N. Sarkozy] faire exactement [avec ce ministère de l’immigration et de l’identité nationale ?] S’agit-il de donner le droit de vote aux immigrés ?, de promouvoir une immigration choisie ?, de régulariser les clandestins ?, de favoriser la construction de mosquées et la formation d’imams ?"

Le président de la République "n’est pas un fonctionnaire élu pour cinq ans" mais "l’incarnation de la Nation française, l’incarnation du peuple français".

Michel Janva

Partager cet article

24 commentaires

  1. Le Pen est à son plus haut niveau
    un peu comme ce qu’on pense des vieillards dans l’Afrique traditionnelle:des Sages!
    le problème dans l’élection à venir, c’est de savoir qui se retrouvera en face de lui
    si c’est Bayrou ou Sarkozy, c’est jouable
    si c’est Ségolène, on ne peut pas courir le risque

  2. Le Pen a raison, et c’est un enjeu politique majeur qu’il faut placer au coeur des débats à venir : quelle France voulons-nous offrir à nos enfants. Tous, à part Le Pen, définissent aujourd’hui l’ appartenance à la Nation comme le ‘vouloir vivre ensemble’. On est français quand on adhère aux valeurs démocratiques, et qu’on veut vivre en France. La notion d’héritage, pourtant partie intégrante de la définition de la nationalité à la française, au moins depuis Renan, a complètement disparue.
    Le ministère de l’intégration actuel promeut les initiatives en faveur de la “diversité”, ce qui signifie métissage (Charte de la diversité par exemple). La HALDE a été conçue par la droite, et le discours de Chirac lors de sa création est interessant à lire. Il y fait écho dans son pitoyable discours de la semaine dernière en citant deux fois le mot “diversité”.
    Le FN, seul, critiqué de tous pendant des décennies, a annoncé le danger culturel d’une immigration de masse, de peuplement. Il est le seul a avoir gagné le droit de donner des leçons. Que ceux qui se réveillent maintenat (Gallo, Villiers, ..) abandonnent définitivement la dictature du politiquement correct et viennent gonfler les rangs du grand parti national !

  3. Voter Le Pen !
    Sans même vouloir polémiquer sur son catholicisme, pouvez-vous imaginer les évènements qui se passeront en France dés le soir même de son élection.
    Que pourra-t-il faire seul, sans la police ni l’armée ni les CRS ??
    Voter Le Pen c’est suicidaire. Même si certaines de ses idées sont excellentes.
    C’est rechercher dans l’homme le secours qui ne peut venir que de Dieu !

  4. A Henri :
    vous nous dites que pourra faire Le Pen “seul sans la police, l’armée ni les CRS” le soir de son élection.
    Ba, si Le Pen est élu au deuxième tour d’un scrutin uninominal majoritaire c’est qu’il a obtenu 50 % des vois plus une et donc la majorité !
    Un élu qui a obtenu la majorité et qui est seul, j’ai du mal à comprendre !!

  5. Les propos d’Henri m’inquiètent…
    Je ne vois pas en quoi le vote Le Pen est suicidaire. Adam et Eve ont été chassé du Paradis originel depuis belle lurette. Qu’attend-t-il donc ? Le règne de Dieu sur Terre ? Soyons sérieux tout de même !
    Le Pen peut disposer – comme tout le monde – de beaucoup de défauts. En revanche, je lui reconnais deux qualités :
    * Il est honnête et a toujours dit la vérité.
    * Il est clairvoyant et à toujours eu une vision sur le long terme (tant sur l’Europe, que sur l’immigration, l’insécurité, la précarité ou les valeurs morales et humaines).
    Le Pen, Président de la France, c’est :
    * Sur le plan national, une solidarité nationale fondée sur un seul critère : la nationalité. Fini donc le communautarisme, les discrimiations fondées sur la race, la religion ou que sais-je…
    * Sur le plan international, une indépendance diplomatique vis-à-vis des puissances occidentales (USA & Israël). Cette indépendance peut nous assurer la paix et la sécurité, tant compromise pour ceux qui affichent leur complicité avec la politique expansionniste américaine (regardez l’Espagne et le Royaume Uni).
    Il faut tous soutenir Jean-Marie Le Pen !

  6. Henri,
    Polémiquons je vous prie… En quoi Le Pen est-il moins catholique que les autres candidat ?
    Référez-vous à son programme de gouvernement concernant la protection de la vie et de la famille avant d’émettre de tels propos. Il n’y a que de Villiers et Le Pen qui ont un discours authentiquement chrétien.
    Il faut cesser de penser par pétition de principe et rechercher la vérité.

  7. Tout à fait d’accord avec Henri. Si, ce que beaucoup souhaitent et espèrent, Le Pen gagne l’élection présentielle, c’est l’insurrection dés le lendemain tant les esprits ont été conditionnés et les hommes … armés!

  8. Le Pen a raison, un ministère de l’immigration et de l’identité nationale, on peut y mettre tout et n’importe quoi…. A la limite, je pense que ça peut être dangereux, car un ministre pourrait s’approprier l’identité nationale et en faire ce qu’il veut. Par exemple en faire une idéologie totalement déconnectée du peuple français réel… C’est un peu ce que dit d’ailleurs, à ma surprise, Jospin avec qui je suis d’accord pour une fois (mais une fois n’est pas coutume) : “Il est stupide et suspect de créer un ministère de l’immigration et de l’identité nationale car aucun ministère ne saurait être propriétaire de notre identité”. Ici : http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
    Curieux que ce soit un socialiste qui dise cela quand on sait que les socialistes sont les premiers à désincarner la nation-héritage pour en faire une nation-contrat… où on y fourgue un peut tout ce qu’on veut…
    A moins que Jospin ne craigne que Sarközy défende la nation-héritage ? Il aurait eu des vellités de reconnaissance de la France d’Ancien Régime, vous rendez-vous compte !… Faut dire que Naggy-Sarkö est le roi de la contradiction.

  9. Lors du référendum sur l’Europe, nous entendions déjà “Ne pas voter la constitution, c’est suicidaire”
    Arrêtez de répandre votre peur et votre renoncement . De toute manière, si les événements que vous annoncez se produisent après cette élection, c’est que cette république est un faux semblant et que la démocratie n’existe plus. Autant faire le bilan réel au plus tôt.
    Voyons alors qui veut fouler au pied notre démocratie et gageons que notre république et les démocrates (les vrais) soient assez nombreux.

  10. Que pourraient faire les autres sans ces mêmes soutiens ?

  11. @ Henri
    Certes, mais cela fait des années que je cherche dans l’isoloir le bulletin parqué ‘Dieu le père’… Alors en attendant, je vote pour qq’un dont le programme et les idées ne sont pas trop éloignées des valeurs chrétiennes…!

  12. Il n’y a de Français que chrétiens, le reste ce sont des billevesées de politologues, et autres “ogues”.

  13. Bon, Henri, est-ce que Dieu se présente aux élections présidentielles française ? Je crins qu’Il n’ait de toute façon pas trouvé 500 maires pour le parrainer. Alors, qu’est-ce qu’on fait ?
    Sérieusement, on s’en faout des réactions de la chienlit. De toute façon, on sait qu’il ne sera pas élu. Là n’est pas la question. Soit on attend l’intervention divine et on ne vote pas… mais ça me semble contraire aux recommandations de l’Eglise et à celles du Pape (ex-Mgr Ratzinger, auteur de la note sur l’engagement des chrétiens en politique), soit on vote Le Pen pour faire sauter les verrous psychologiques de la dictature de la pensée unique. Montrer à nos “élites” que le peuple s’affranchit de leurs oukazes, qu’il reprend sa liberté de pensée, qu’il ne supporte plus les tabous et la diabolisation qui verrouillent et polluent la politique et mènent le pays à sa ruine.
    Faut-il enfin voter pour Sarko ou Ségo sous prétexte que ce ne sera pas le bololo s’ils arrivent au pouvoir. Non, c’est sûr, ils nous mèneront tout droit à moins de France, à plus de haine de la Vérité et de nos racines…

  14. J’adore les grânds démocrates comme christian qui nous dit en substance “si le Pen est élu c’est qu’il n’y a plus de démocratie”.
    Ah bon, si le candidat élu ne vous plait pas, alors vous vous asseyez sur la démocratie, c’est ça ? Donc la démocratie pour vous n’est valable que lorsqu’elle sert vos intérêts, en sommes ?
    C’est bien ça, les extrêmistes, les fascistes et autre socialo-communistes ont pourri notre France et contrôlent notre pays en même temps qu’ils le détruisent.

  15. bonjour,
    n’ayez pas peur!!!
    evidement Le Pen n’est pas Sa Sainteté Jean Paul II mais n’ayez pas peur quand meme

  16. Concernant Sarkozy,
    Le petit Nicolas tire sur Bayrou, l’accusant, par la proportionnelle de vouloir faire entrer l’extrème-droite à l’Assemblée.
    Il faut un culot d’agent commercial pour découvrir l’identité nationale en 2007 et vouloir débarquer celui qui la met au cœur du sujet depuis 1972.
    35 ans de retard !!!!!!! A noter que l’identité républicaine est un non sens inculte qui évacue Montaigne, Versailles et Lavoisier.
    Concentrer son attaque sur l’extrème-droite revient à considérer l’extrème-gauche comme acceptable (ce qu’on savait déjà), d’ailleurs ni Sarkozy, Royal, Bayrou, ni les médias démocratiques ne sont génés par la candidature de José Bové, repris de justice militant par la violence physique. Pratique politique qui ferait interdire le FN.
    Le vote JMLP s’impose donc au 1er tour.

  17. Ceux qui prétendent que la France serait à feu et à sang si JMLP était élu veulent tout simplement nous terroriser.
    Du reste, par endroits et par moments, la France est déjà à feu et à sang. Cela dérange-t-il les autres candidats ? (à part P. de Villiers). Bien au contraire,ils préconisent tous des mesures visant à aggraver les choses.
    La Police obéira à JMLP comme elle obéit à Chirac, comme elle a obéi à Mitterand, etc.

  18. franchement, je ne pense pas que la France sera à feu et à sang si Le Pen est élu
    au contraire…
    regardez comme les gens sont gentils en ce moment dans le métro
    on n’est pas poussé
    on nous salue
    on nous considère
    qui sait, on pourrait mal voter…
    et dans les banlieues, quelle tranquillité
    quel calme!
    le calme avant la tempête?
    alors ce sera Le Pen élu ou pas
    les problèmes reprendront si le président élu est faible
    pas s’il est fort

  19. @Eric
    Ma réponse concernait les propos de Henry,
    et précisément la mise en garde qu’il a pu faire contre les intentions de vote vers JMLP.
    De grâce, relisez moi, et ne me faites pas des griefs qui n’ont pas lieu.
    Le fil de message n’étant pas immédiat, je m’engage dorénavant à citer l’intéressé pour la bonne clarté du propos.

  20. Je ne suis qu’un spectateur de la politique de votre pays. Je trouve un peu consternant que des gens de bien aient peur des troubles sociaux, qu’il faut certes éviter si cela est possible. Je ne connais pas assez ce Front National pour juger s’il a une doctrine conforme à celle de l’Eglise. Mais: Eh quoi! Travailler à établir des lois justes et morales peut évidemment provoquer de grands troubles… et alors? Il faut laisser tuer les enfants, avilir les femmes, détruire la famille, pervertir les intelligences, parce que sinon il y aura des troubles? Cela s’appelle dans votre belle langue française: la couardise.

  21. Désolé christian, j’avais mal saisi le sens de votre propos.

  22. Le pen a sans doute le meilleur programme en rapport à nos convictions catholiques. seul problème, et de taille, sa conduite avec sa famille, son divorse, sa répudiation de Marie-Caroline etc. ne sont pas des attitudes franchement chrétiennes.
    Oui je voterai Le Pen. mais n’en faite pas, par pitié, quelqu’un d’irréprochable.
    [Sa conduite ? Sans doute n’avez-vous pas suivi les frasques de son épouse il y a quelques années. Marie-Caroline ? sa fille ? Je crois que les relations sont bonnes. MJ]

  23. Sans pour autant vouloir brosser un portrait hagiographique de Jean-Marie Le Pen, je signale que Marie-Caroline et son père entretiennent de bonnes relations depuis plusieurs années. Cependant, Marie-Caroline ne s’occupe plus de politique.
    Quant à l’attitude de Pierrette Lalane, on ne peut rendre exclusivement son ex-mari responsable de son divorce (inutile d’en dire davantage).
    Enfin, il faut savoir distinguer la sphère publique (idées prônées par Le Pen et le Front National) de la sphère privée (qui ne regarde que sa conscience et le Bon Dieu). Et je crois que la famille Le Pen a eu l’occasion à moultes reprises d’avaler un certain nombre de couleuvres en raison de l’activité politique du chef de famille.

  24. A un ami qui me disait “Le Pen n’est pas fréquentable…” je répondais :”Pourquoi ? Louis XIV l’était, lui ?”. On ne doit pas élire un saint, on ne nous demande pas de porter tel ou tel homme sur les autels. On doit voter pour un candidat qui propose un programme. Le Pen n’a pas varié d’un iota depuis trente ans. Il a été le seul pendant toutes ces années a “maintenir” quand on le trainanit dans la boue, le traitnt de nazi, de menteur, comme un moins que rien sur les plateaux télé. pendant ce temps, nombre de cathos BCBG votaient sans complexe pour le RPR ou l’UDF sous prétexte qu’il y avait des Villiers ou des Gaymard ! ça, c’est un vote de CASTE ! Je vote pour quelqu’un qui me ressemble, quelque soit son programme.
    Alors, par pitié, moins de leços de vie et plus d’amour de la Patrie. moins de snobisme mal placé, et plus d’amour pour un peuple paupérisé qui doit supporter (dans les banlieues, terre française malgré tout !) de vivre dans la terreur !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services