Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

«L’idée de faire une flèche différente est saugrenue. Créer une rupture de style, c’est créer une rupture dans la transmission de ce patrimoine»

«L’idée de faire une flèche différente est saugrenue. Créer une rupture de style, c’est créer une rupture dans la transmission de ce patrimoine»

Partager cet article

14 commentaires

  1. Mais micron et sa clique sont disruptifs et hors sol donc à leur yeux ce serait progressiste…

  2. Comme eux ont littéralement tourner le dos aux idées premières de JMLP et donc changer la nature du parti

  3. Et comme il n’ y pas pire aveugle et sourd qu’un progressiste, ça promet une belle foire d’empoigne quand il faudra prendre une décision ! Et si par malheur c’est un frère la gratouille qui emporte le morceau et impose un chancre pesteux d’art contemporain en guise de flèche, il faudra, aussitôt que faire se peut, le retirer pour remettre à la place une flèche de cathédrale digne de ce nom, la plus fidèle possible de celle disparue…

    Allô, mesdames et messieurs de la droite ? ça ne répond pas, comme d’habitude !

  4. « Littéralement tourné le dos aux idées de JMLP » nous dit un naze. Le RN serait donc devenu mondialiste, gauchiste, pro immigration etc maintenant !!! Faut éviter de sortir des énormités, ce serait plus constructif, et vous seriez plus credible, Pons !!!

  5. Allez lire tous les commentaires qui étaient fait au moment de la création de la flèche, et, lire également le livre de Tatiana de Rosnay sur les travaux du baron Haussmann

  6. Marie, la question n’est pas là. Il s’agit de l’âme de la France dont les racines chrétiennes plongent à Notre Dame! Pas d’embellissement macronien ridicule petit prétentieux!

  7. Marie je me permets de répéter mon commentaire suivant la suggestion d’Irishman de récupérer des restes de la charpente en bois pour l’inclure, symboliquement, dans la noiuvelle charpente. Nous parlons de transmission et non pas de nouvelle construction.

    « Excellente suggestion d’Irishman: voilà un véritable ” acte architectural” comme dit l’autre.
    La récupération tentée ouvertement par les macron,philippe,castaner,idalgo et tutti quanti est tellement dégueulasse que les envies les plus extrêmes me prennent. Il faut se mobiliser pour empêcher ces crétins de nous voler notre âme avant de nous voler le milliard d’euros de dons faits non pour honorer macron ou qui que ce soit mais pour restaurer la cathédrale qu’ont bâtie nos aïeux (et que les laïcards se sont appropriée en 1905) dans le plus grand respect de leur travail et de leur foi. Ces salauds devront rendre des comptes, aux prochaines élections par exemple! »

  8. Jupiter se prend pour Prométhée…
    Mieux vaut s’appeler Viollet le Duc que Rose Petit Marquis.

  9. S’ils persistent dans leur inutile et coûteux « concours international » et leur « geste architectural contemporain » dont on peut craindre le pire, certains ont dit : « Vous avez connu Notre-Dame des Landes ? Vous connaîtrez Notre-Dame de Paris ! ».

    Peut-être que ces gens-là voulaient dire qu’il y a assez de talents en France pour établir le projet d’une flèche identique ou proche de ce qui avait été fait il y a près de deux siècles en rappelant qu’il s’agit d’une Cathédrale gothique.

  10. Très drôle: bien trouvé magistro 78

  11. Au 19 eme siècle les gens étaient beaucoup plus chrétiens que maintenant, on vit au 21 éme siécle, déjà Viollet Leduc était mégalo, il avait fait une statue le réprésentant , mais il y a eu des flèches avant ce monsieur donc je demande qu’on fasse la flèche détruit à la révolution

  12. Libération ironise sur « ceux qu’on ignorait experts en restauration gothique sont nombreux à avoir un avis sur la question. »
    On commence par lire que la droite et l’extrême droite sont les plus virulents pour défendre la restauration à l’identique, pour finir par apprendre que Hamon ou Glucksmann ne sont pas emballés non plus par le « geste architectural contemporain  » du grand architecte de l’Elysée. Il n’y a que le fan club de Jupiter Minimus qui applaudisse.
    «Il serait tragique qu’au deuil de la destruction succède la manie de la disruption, et que l’orgueil du « nouveau monde » dénature maintenant le meilleur de l’ancien au lieu de le transmettre». FX Bellamy
    «Prenons le temps : le temps d’une reconstruction de qualité, respectueuse de l’histoire de cette cathédrale millénaire» B Hamon
    https://www.liberation.fr/france/2019/04/18/notre-dame-chez-les-politiques-le-concours-de-fleches_1722225

  13. N’oublions pas que la cathédrale de Notre Dame de Paris est avant tout un édifice religieux catholique, ne laissons pas faire n’importe quoi au nom de je ne sais trop quoi !
    Reconstruire ne veut pas dire créer, et c’est ce qui va se passer en faire du nouveau au prétexte de la modernité, de l’air du temps.

  14. Hélas, Maurice, je crains bien que si on laisse faire les « cathos » de maintenant, ce ne soit pire encore !
    Ils sont experts en dé-liturgie, en dé-morale, en vidage d’églises etc, etc … on peut leur faire confiance !

Publier une réponse