Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

« Librairie de référence pour le christianisme » ?

C'est ainsi que se définit la librairie La Procure. Pourquoi proposer alors à la vente un ouvrage vantant une association cathophobe ?

Addendum 15h00 : voici ce qu'on peut lire sous l'ouvrage :

"Ce livre est par erreur sur le site de La Procure Il est d'ailleurs épuisé depuis très longtemps – nous n'en faisons pas la publicité – il s'agit d'une erreur de saisie d'un numéro … nous avons fait le nécessaire pour qu'il disparaisse ce qui arrivera dans quelques heures. Merci de votre indulgence , personne n'est à l'abri d'une erreur … Soyez assez aimables de cesser vos mails."

Partager cet article

26 commentaires

  1. Conclusion de la 4ème de couverture:
    « Un voyage passionnément humain dont on ne revient ni tout à fait semblable, ni tout à fait indemne. »
    Converti à l’homosexualité ????

  2. Il suffit de se rendre à la Procure pour comprendre que celle-ci est avant tout une grande librairie généraliste avec un fort fond religieux catholique.
    En revanche, ce n’est absolument pas une librairie catholique dans le sens où de très nombreux ouvrage (celui que vous citez n’est qu’un parmi tant d’autres) sont franchement en contradiction avec la doctrine catholique.

  3. Comme dit Ludovic, il suffit d’aller dans le sous groupe « homosexualité » de leur catalogue dont fait partie ce livre pour constater l’importance de leur fonds de ce type.

  4. Voici ce que je viens de leur envoyer:
    Monsieur,
    Je suis un client occasionnel de votre librairie qui s’affiche clairement comme étant une librairie catholique. C’est d’ailleurs dit dans l’historique que vous dressez sur votre site internet. Dans la ville dans laquelle j’habite, c’est état de fait est établit par une vitrine où objets religieux et livres religieux se cotoient. Et vous insistez même en disant être une référence en christianisme. En d’autres termes un client qui entre dans l’un de vos magasins ou qui décide de passer commande sur votre site internet sait parfaitement qu’il entre chez un libraire catholique ou au minimum chrétien.
    A ce titre j’ai été profondement choqué par le fait que vous vendiez le « livre » de Monsieur Touron sur les soeurs de la perpétuelle indulgence.
    Monseigneur Aillet c’est ouvertement indigné de leur présence dans son diocèse pour une manifestation homosexuelle, y voyant une provocation cathophobe.
    Je ne vais pas vous faire l’affront de vous rappeler quelle est la position de l’Eglise sur le sujet sensible de l’homosexualité, mais il semble très clair que le message distilé par cette association est en complète opposition avec l’enseignement de l’Eglise et donc à priori avec l’éthique que vous semblez vouloir afficher…
    Qu’une librairie catholique veuille diversifier sa gamme de livre, cela n’est pas choquant en soit tant le contexte économique est difficile, mais il parait inconcevable qu’elle vende des « livres » totalement en opposition avec ceux du rayon d’a côté.
    Certain de l’intérêt que vous porterez à ses quelques rapides réflexions, je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués

  5. Bonjour,
    Etant client très régulier de la Procure, je suis choqué et très désagréablement surpris de découvrir sur votre site internet la vente d’un ouvrage des « Soeurs de la perpétuelle indulgence », association profondément anti-catholique, et affichant sa cathophobie de manière très virulente, agressive et déplacée.
    Il me semble que votre positionnement en tant que « librairie de référence pour le christianisme » ne devrait pas vous permettre de diffuser ce genre d’ouvrage, qui sous couvert de compassion avec les victimes du sida, promeut une vision de la maladie, de la personne humaine et du monde absolument contraires au christianisme.
    Je ne saurais trop vous prier de déréférencer ce livre au plus vite, par respect pour vos clients fidèles qui souhaitent pouvoir vous faire confiance en constant que vous gardez une ligne éditoriale chrétienne. Dans le cas contraire, je ne vois plus aucune raison d’acheter mes livres à la Procure plutôt qu’à la Fnac…
    Cordialement,

  6. Belle et grande librairie mais où on ne trouve pas les publications telles « l’homme nouveau » (voir en face chez l’éditeur)ni encore moins celles de nos précieuses petites librairies de la Tradition qui ne venden ni le Coran ni les livres en faisant l’apologie.Nous savons donc où il nous faut nous rendre pour éviter les mauvais livres et ce n’est pas du sectarisme !

  7. Cela étonne-t-il encore quelqu’un ?
    La Procure appartenait il y a peu de temps encore au « monde »(sic).
    Il y a huit ans, je pariais avec un ami qu’il ne pourrait pas entrer et trouver en moins d’une minute un ouvrage catholique orthodoxe dans cette librairie.(*)
    Pari gagné! (c’était un café, juste un café… :-)) )
    Je ne sais pas ce qu’il en serait aujourd’hui. Je ne mets jamais d’argent à gauche(sic)
    (*) hors rayon la Bible tout de même, c’était trop facile (et encore d’ailleurs!)… mais nous n’avions pas repéré les oeuvres de de saint Thomas d’Aquin, ni saint-Augustin, saint Jean de la Croix, etc., et encore moins « les fins dernières » du RP de Blignières, les nombreux ouvrages de la FSSP, de la FSSPX, de l’IBP, (çà, çà se comprenait) en moins d’une minute…

  8. Je propose que les personnes qui ont une carte de fidelité la Procure procède à cette démarche forte: envoyez sous enveloppe votre carte de fidelité à La procure en signe de contestation.

  9. Et après? Ce n’est pas parce qu’on est catholique que l’on doit se cantonner à des ouvrages pro-chrétiens, j’ai beau être athée, je lis des ouvrages catholiques. Si l’on veut comprendre le monde qui nous entoure, il faut s’ouvrir à tout. Lire tout. S’y refuser signifie avoir peur que ses propres convictions ne soient pas assez fortes et puissent être ébranlées par une oeuvre contradictoire à ses pensées.
    (Mais une librairie catholique doit-elle vendre un ouvrage cathophobe ? non. MJ]

  10. Une librairie catholique, ça n’existe pas, ou alors elle dépose vite son bilan ! Pourquoi tant de baratin : la Procure, c’était le groupe Houdin (la Vie ex catholique, ça vous dit quelque chose ?), puis le Monde qui a dilapidé la trésorerie du groupe Hourdin après l’avoir racheté (du beau monde !)Commandez donc sur Amazon ou un autre site qui vous fait 5% et le port gratuit : ce sont des laics mais qui ne censurent pas les ourages comme la FNAC.
    Comme dit l’Evangile, il faut couper le figuier stérile et le mettre au feu ! Pourquoi donner notre bel et bon argent à une pseudo librairie catholique ? Le boycott « américain » n’est pas si stupide..

  11. Hello,
    J’y etais il y a trois semaines, ai demandé un Monléon, réponse « oh bah, allez, ça doit être au rayon orthodoxie… Ca vous choque [sic]? » Me dirigeant vers le rayon en quesion j’interroge une employée, une courte minute de recherche sur leur listing, réponse « nous n’avons pas ça monsieur ». Un peu triste quand même.
    Bon puis pour le commentaire de la personne athée un peu plus haut je dois dire que ce n’est pas vraiment ça la question même si la réponse de M. Janva est tout à fait juste. Pour élaborer, évidemment que l’on doit cultiver une ouverture intellectuelle adulte !! Cependant la Procure mettant côte à côte du catho avec imprimatur et nihil obstat et du faux catho subversif voire du cathophobe on risque de perdre ses repères… Surtout quand on n’est pas catho, imaginez quelqu’un qui veuille, comme vous, s’intéresser à la Foi catholique bien orthodoxe et bien pure pour, imaginons, vraiment comprendre ce que c’est que cette infaillibilité pontificale (exemple au hasard), et que ce quelqu’un aille à la Procure, cette personne voit un commentaire mystique de Vatican I (un pas deux) et paf! un livre de Hans Kung, allez, dites soyez franc(he) lequel allez vous choisir? Surtout quand on sait que HK est installé couverture vers le haut sur un beau chaland au milieu de la salle et le commentaire mystique caché un peu plus loin rangé sur la tranche… Bref, qui reste dans son monde sans en sortir ? Dites…
    Cordialement
    Alain

  12. Après l’election de Benoît XVI, je me suis précipité à la Procure de ma ville pour touver les livres du cardinal Ratzinger…aucun ! Mais ils étaient tous dans les rayons d’une autre librairie de la ville !!!
    Aujourd’hui, on en trouve un ou deux…

  13. A Marie:
    Nous évitons comme la peste de donner le moindre centime a La Procure. Il y a beaucoup d’autres librairies de grande qualité et bien mieux fournies que ce repaire franc-maçon soit disant religieux.
    Je vous recommande:
    – Téqui (et avec une boutique juste en face de La Procure pour les Parisiens)www.librairietequi.com
    http://www.duquesne-diffusion.com Avec un choix de livres que vous n’aurez ni a la procure ni a la fnac
    http://www.francelivres.net
    http://www.librairiecatholique.com/, mais sont plus restrictifs dans leurs choix vis a vis des Tradis (ex: difficile de trouver un livre récent de l’abbé Barthes, impossible de le commander)
    – …
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur en ne mettant plus jamais les pieds a « La Procure » et en soutenant les librairies Chrétiennes.

  14. Réponse de la Procure que je viens de recevoir ; ça me paraît léger comme explication… :
    Bonjour,
    Bien sûr nous ne vendons pas ce livre, qui est par ailleurs épuisé depuis plusieurs années.
    Il s’agit juste d’une erreur d’ean 13 ; les livres ont tous une référence à
    13 chiffres, il y a eu une erreur de saisie qui a conduit à ce titre (nous nous servons d’une base bibliographique professionnelle qui recense toute la production française).
    Nous avons fait le nécessaire immédiatement pour rectifier ce problème, il se trouve que les effets correctifs sont longs à arriver.
    Une erreur peut arriver à n’importe qui, même aux meilleurs et nous espérons que vous voudrez bien nous en excuser.
    Meilleures salutations
    La Procure

  15. Et dans les librairies vraiment catholiques, mais aussi historiques et autres, bien achalandées, vous avez oubliez la plus centrale (à 2mn de Notre dame)
    La librairie France Livres 6 rue du petit Pont 75005 PARIS 01 43 25 36 67. A bientôt

  16. Je jetterai un coup d’oeil de manière régulière sur leur catalogue en ligne, au cas où cet ouvrage aurait la malencontreuse malchance de réapparaître, malgré toutes les précautions que prend cette vénérable institution qu’est La Procure. On sait jamais… L’informatique… tout ça…
    Pour y être allé UNE FOIS, parce qu’on me l’avait présentée comme une librairie catholique, j’en ai été dégoûté. Dans les vitrine, du Dan Brown, du new age… Je cherche des Évangiles dans une langue étrangère, on m’en donne un exemplaire, et quand je demande s’il s’agit d’une traduction ayant reçu l’autorisation de l’Église, on me regarde comme si j’étais un fou…
    Très très catholique, en effet, La Procure.

  17. vous avez accroché le bon grelot:la réaction de « la procure » ne s’est pas faite attendre…quand on touche au portefeuille,ça réagit très vite:continuez à nous mettre en garde et comptez sur vos petits soldats! Bravo!

  18. la réaction des lecteurs du Salon Beige a été salutaire:la Procure s’incline,maisrestons vigilants :Saint Sulpice ne nous protège pas forçément!

  19. Parmi les très bonne librairies en ligne, il y aussi la Maison de l’Emmanuel en ligne: http://www.librairie-emmanuel.fr ou encore à Paris la Maison de l’Emmanuel au 19 rue de l’Abbé Grégoire. Comme quoi une librairie purement catho peut vivre dès lors qu’elle est fidèle au Magistère

  20. Au rayon mauvaise nouvelle , la librairie Logos de Montpellier ferme définitivement ses portes.
    Une perte.

  21. Regardez ca, il reste du ménage à faire :
    l’auteur revient sur son aventure de papa gay, projet qu’il a lancé et accompli avec une amie lesbienne
    http://www.laprocure.com/livres/pascal-pellegrino/papa-gay-lettre-mon-enfant-interdit_9782828910860.html

  22. —-
    Bonjour,
    Je tenais à vous informer que je ne ferais plus aucun achat à La Procure, et ferais en sorte que mon entourage et réseaux en fassent de même.
    http://www.laprocure.com/livres/olivier-touron/les-soeurs-la-perpetuelle-indulgence_9782862274690.html
    Bonne réception,
    XXX

    Reçu même réception générique que Marie.

  23. Restons vigilants: l’effort paie!

  24. Un boycot revendiqué et une saine vigilance sur leurs catalogue, vitrine et chaland me semblent utiles.
    Pourquoi :
    1 – ils nous méprisent
    2 – ils nous racontent ce qu’ils veulent

  25. @ charles
    C’est un détail révélateur et la conséquence, hélas pas encore ultime, (à cause de l’apathie des catholiques de France, entre autres), du compromis historique de l’Eglise avec la structure de péché Révolutionnaire qu’est l’institution républicaine et le concordat signé en 1801, puis plus tard le Ralliement etc…- le Syllabus n’a pas produit les résultats escomptés -.
    Pour bien diagnostiquer le Mal, le cancer qui nous ronge à coeur, s’entraîner à Bien penser pour détruire la structure de péché républicaine qui nous enserre, allez étudier le site et rencontrer les amis de :
    http://www.viveleroy.fr
    contact : [email protected]
    Evidemment, d’aucuns, en héros de la Foi pourront se sauver indépendamment d’un système politique plus ou moins fidèle au Christ-Roi des coeurs et des cités. Mais qu’en est-il pour les autres et qu’advient-il du Bien commun ?

  26. Merci à Yako et Alain pour leurs commentaires et leur bonnes adresses que je frequente moi aussi. Il y a quelques années j’avais eu l’outrecuidance de demander à la Procure ‘La Mission Divine de la France » du marquis de la Franquerie, la réponse m’est venu aussi sec avec une moue de dégout; nous n’avons pas CA ici. Je me suis donc adressé aux bonnes librairies comme France Livre rue du petit Pont où j’ai pu l’obtenir sans difficulté.
    Je voudrais dire à notre humble ROI D’ECOSSE qu’il semble un peu leger et limite insultant, car les Catholiques n’ont aucune peur pour eux même mais qu’ils ne peuvent pas laisser les marchands de mensonges tromper les gens non avertis et en particulier leurs propres enfants. Nous ne voudrions pas non plus, sire, que vous, qui voulez vous cultiver avec hauteur,vous vous laissiez intoxiquer par des oeuvres qu’on vous presenterait comme catholiques alors qu’elles sortiraient tout droit des bibliothèques de l’enfer.
    Contrairement à ce que pensent les athées toute experience n’est pas souhaitable. Sire d’ECOSSE, jetez vous par la fenêtre du 15iéme étage et venez, aprés, me faire part de l’effet rejouissant de l’experience si vous le pouvez. Pour tout homme honnête, cacher de la mort au rat au milieu de belles fraises avant de les proposer à des enfants non avertis ne me semble pas le comble de l’honneteté et de l’ouverture de l’esprit à la joie. Cher Sire meditez là dessus si cela vous sied et que l’Esprit Saint de Notre Seigneur Jésus Christ vous guide.

Publier une réponse