Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Liberté politique crée Audace 2012 pour promouvoir les PNN

Le collectif Audace 2012 vient d'être créé dans le but de démarcher les candidats à la prochaine présidentielle. La nouvelle a été annoncée lors du congrès de l'Association pour la fondation de service politique, qui a réuni quelque 300 personnes ce week-end à Lyon. Étaient présents, Christian Vanneste, député UMP du Nord, Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil, Jean-Frédéric Poisson, ancien député UMP de Rambouillet, et Mgr Philippe Barbarin, archevêque de Lyon. François Billot de Lochner, président de ce collectif, déclare :

"Nous voulons inviter les candidats à l'Élysée à adopter des positions claires sur les valeurs qui nous paraissent essentielles. Nous proposerons à chaque candidat une liste de mesures que nous préconisons. Et nous lui demanderons : “Vous en prenez combien ?". Les réponses seront communiquées à nos adhérents, qui arrêteront ainsi leur choix en toute connaissance de cause."

Parmi la liste de mesures : «famille fondée sur le mariage», ce qui implique le refus du droit à l'adoption des couples homosexuels, «liberté religieuse et de conscience», menacée par la loi de 2004 réprimant «les propos discriminatoires à caractère sexiste ou homophobe». Concernant l'avortement, ils précisent :

"Nous ne réclamons pas l'abrogation de la loi Veil et l'interdiction de l'avortement, ce serait utopique. Mais la loi Veil a été dévoyée. Nous voulons promouvoir une politique d'accueil de la vie. Et ouvrir un vrai débat qui, sans nous, n'aurait pas lieu

M. Billot de Lochner espère fédérer un maximum d'associations catholiques et protestantes afin de représenter plusieurs centaines de milliers de personnes lorsqu'il démarchera les candidats à l'Élysée.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. Une Tea Party à la française ?
    Go !!

  2. Il est intéressant de noter ici qu’ils tiennent le même discour que MLP! Comme quoi, son travail fonctionne parfaitement bien. Elle n’est finalement pas si mauvaise cette femme ? En tout cas, son discours est complètement repris par Audace 2012!!Espérons cependant que Liberté Politique ne va pas rejouer son jeu de 2007 où, aprés avoir fait croire qu’ils défendaient les idées humaines et chrétiennes, se sont tournés vers Sarkozy. on appelle cela des “rabbateurs de voix”, non? Merci MLP!!

  3. Il a signé cela Mgr Barbarin ?

  4. le pacte d’Hulot avait très bien fonctionné. Le risque pour 2012, c’est que 15 assoc’ catho veuillent faire la même chose. Visiblement, Boutin a décidé de faire cavalier seul et va donc proposer peu ou proue les même points, faisant perdre autant en visibilité…

  5. “Nous ne réclamons pas l’abrogation de la loi Veil et l’interdiction de l’avortement, ce serait utopique. Mais la loi Veil a été dévoyée. Nous voulons promouvoir une politique d’accueil de la vie. Et ouvrir un vrai débat qui, sans nous, n’aurait pas lieu.»
    C’est absurde : on obtient toujours mille fois moins que ce que l’on demande. En partant de trop bas, on n’obtient rien.
    Aucune chance de faire avancer les choses avec cette mentalité : s’ils veulent être cohérent, il faut être fort sur ses convictions. ABROGATION. Mais on peut discuter sur les modalités de cette abrogation (à savoir commencer par établir au préalable une politique forte de la famille ou une application stricte de la loi…).
    Sinon, tout cela est une n-ième poudre aux yeux.

  6. Où est l’audace ? Les catholiques qui possèdent la vérité sont plus tièdes que les musulmans qui sont dans l’erreur.

  7. Pourquoi l’abrogation de la loi Veil serait “utopique” ? On vivait très bien sans.
    Qui ne demande rien n’a rien. Ou plutôt qui demande un bras obtient un doigt, alors qui demande un doigt obtiendra… rien.
    Les valeurs “non négociables” perdent leur utilité si elles deviennent… négociables.

  8. “la loi Veil a été dévoyée”
    Moi qui croyais dans mon innocence que la loi Veil était intrinsèquement perverse et ne pouvait être que réprouvée avec la dernière véhémence par l’Eglise… comme par n’importe quel être tout simplement HUMAIN…
    Encore des cathos mous qui nous la rejouent… mais nous connaissons déjà ces airs…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services