Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Libertas perd (déjà) son statut de parti européen

Libertas-ganley300 Alors que le bureau du parlement européen avait décidé d'accorder à Libertas le statut de parti européen, il vient de revenir sur sa décision. La raison invoquée est la rétractation de deux élus sur les sept nécessaires, un Estonien et un Bulgare, ayant sans doute fait l'objet de pressions et d'intimidations.

Libertas est ce parti souverainiste, fondé par l'irlandais Declan Ganley, chantre du "non" au référendum sur le traité de Lisbonne dans son pays, et qui venait de s'allier avec Philippe de Villiers et le MPF en France. Il va de soi que cette décision entraîne également la perte d'un budget de 200 000 euros…

Philippe Carhon

Partager cet article

3 commentaires

  1. Bof, le plus important c’est le symbole de listes souverainistes travaillant ensemble, avant même les élections (et non pas la compositions des 2, 3 ou 4 groupes plus ou moins factices,, réalisées après coup), pas ces 200.000 €…

  2. C’est donc qu’il gêne, donc une bonne raison pour voter pour!

  3. L’important est de constituer un groupe sur la base d’un projet viable et..de dépasser les 5% partout!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services