Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Liberté pour le net

Le gouvernement comptait faire voter cette semaine le projet de la DADSVI (Droit d’Auteurs et Droits Voisins dans la Société de l’Information). En quoi consiste ce projet ? Restreindre la liberté des internautes en interdisant les logiciels libres (utilisés par plus de 98% des internautes) et en supprimant les logiciels d’échanges et de partages de fichiers (Peer To Peer). La mise en place possible de cette loi montre les liens dangereux entre monde des affaires (via l’industrie du disque) et la politique. Le ministre de la culture Renaud Donnedieu de Vabres veut restreindre l’accès à la culture pour les internautes. L’argument avancé par le ministre sur le piratage via les copies privées ne tient pas la route car le partage de fichiers ne concerne pas uniquement des échanges de films ou de musiques.

Concernant l’échange d’oeuvres légales (films ou musiques par exemple), les internautes versent déjà une somme aux industries du disques et du cinéma en payant une taxe sur les supports vierges (Cd-rom ou DVD-rom). Pourquoi devraient-ils être taxés une deuxième fois ? Internet doit rester un lieu de liberté et de partage des connaissances. Les députés n’ont pas suivi le gouvernement, mais ce dernier compte revenir à la charge en janvier.

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. Faux : les logiciels libres ne sont pas particulièrement visés mais tout logiciel permettant de contourner des dispositifs de restriction d’usage.
    Et je pense pas qu’une redevance globale puisse s’appliquer à l’ensemble de l’industrie de la culture. Pourquoi pas sinon un forfait “bouffe à volonté” ?

  2. Merci à FuckingDesinformation pour son analyse très poussée qui nous permet en un commentaire de mieux comprendre pourqoui notre si beau pays en est arrivé là .

  3. Le net ce serait plutôt “cul à volonté” (l’accés à la pornographie représentant une part énorme des connexions).
    Mais pour Victor Hugo ou Wagner pas question de téléchargement gratuit !
    Question de principe, sûrement !
    Si la culture est ce qui reste quand on a tout oublié… Si la culture donne forme à l’esprit… Et si nous devons juger l’arbre à ses fruits…
    Alors nous devrions peut-être cesser de considérer l’aspect technique des choses avant leur fond ?
    Liberté pour la culture sur le Net ! Merci au Salon beige.

  4. Et si finallement, cette ‘bataille’ autour du droit d’auteur défendue par l’UMP n’était une façon de s’assurer le soutien de vedettes du Show Bizz pour son patron, qui semble en avoir besoin face aux attaques actuelles ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services