Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Médias : Désinformation

Libération a fêté la dénaturation du mariage au champagne !

L« Vers la fin du régime rigueur ? », titre ce matin le quotidien Libération.

Hier soir, dans les locaux de Libération,
c'était déjà bombance. Pour célébrer l'adoption par le Parlement de la
loi Taubira, la rédaction a débouché le champagne.
Comme quoi entre journalisme et militantisme, il n'y a parfois que
l'épaisseur d'une flûte
. Et, comme si cela ne suffisait pas, le grand
couturier Jean Paul Gaultier, ardent partisan du « mariage gay », a
livré des pièces montées !

Partager cet article

24 commentaires

  1. La fête des bobos parisiens.

  2. Bof !
    Un certain jour de 1938, toute la presse a tîtré : “la paix est sauvée !”.
    On connaît la suite…

  3. Libé n’a jamais été un journal d’information. C’est la création d’un esprit malade, celui de Jean-Sol Partre. Tout est là, même si July édulcore le portrait en parlant de journal libéral-libertaire, ça à l’air plus soft, mais c’est pareil.

  4. C’est très étonnant car je croyais naïvement que les “journalistes” sont des gens indépendants qui nous livrent une information objective, sans parti pris et sans relation avec les lobbys de gauche, surtout Le Monde ou Libération.
    C’est vrai que Libération a de moins en moins de lecture et, donc, vit de plus en plus des subventions de l’état.
    Qu’en monsieur de Rotchild, l’actionnaire de Libération.

  5. Indécence absolue ! On n’oubliera rien, jamais !

  6. Rira bien qui rira le dernier…

  7. Ont-ils invité, à leur petite sauterie, leur patron Édouard de Rothschild qui appartient à une illustre famille d’Illuminati ?

  8. Il n’est pas besoin d’être prophète pour savoir que dans quelques mois l’ambiance ne sera plus à la fête du tout.
    Nous allons sombrer plus bas et plus vite que l’Espagne…

  9. Le maître jette toujours les restes aux chiens du jardin pour les remercier d’être fidèles.

  10. “Libération”, le torchon le plus mal nommé après “l’Humanité” est au bord de la faillite. Qu’ils reprennent donc du champagne…

  11. Infographie du monde qui se termine par
    “GPA prononcé 1017 fois et PMA prononcé 1028 alors que ni la GPA ni la PMA ne figurent dans le texte défendu par le gouvernement…”
    Ils se moqueront du bon sens jusqu’au bout…
    http://www.lemonde.fr/a-la-une/infographie/2013/04/23/les-chifffres-cle-du-mariage-pour-tous_3164967_3208.html

  12. Mais la loi n’ pas encore été promulguée donc elle est INVALIDE !!!

  13. Le ” gratin ” du Marais ??? celui qui va passer au gril ???
    Tiens ?? je croyais qu’ils pleuraient à cause de l’ homophobie ambiante qui les faisait tant souffrir !!!
    Alerte dans le quartier du Marais !
    Une forte odeur de souffre a été détectée ! Prière de s’ en éloigner au plus vite !

  14. Et tout ça avec notre argent :
    Lire l’article de Benjamin Dormann sur Atlantico :
    “Libération : presse d’information ou nouveau journal officiel ?
    Alors que Libération tente d’augmenter ses ventes avec des unes “choc”, la situation économique du quotidien reste précaire, et de constantes perfusions d’argent public permettent de maintenir le titre à flot.”
    http://www.atlantico.fr/decryptage/liberation-presse-information-ou-nouveau-journal-officiel-benjamin-dormann-690957.html?page=0,0

  15. Vers la fin de LIBERATION, ça c’est certain! Ils n’auraient plus de raison d’être, ils ont déjà tout détruit!

  16. Rappelez-vous: le journal “Le Matin de Paris” n’a survécu que quelques années à l’élection de Mitterrand tellement il était devenu l’organe du pouvoir et avait perdu plus de la moitié de ses lecteurs. “Libération” a l’air de prendre le même chemin.

  17. Hitler aussi a débouché le champagne en son temps(d’ailleurs à plusieurs reprises…). Nous connaissons la suite… Les “heures les plus sombres de notre histoire” et enfin…!, la “CHUTE”… Cela ne devrait pas tarder pour d’autres…

  18. Libération traîne et restera le journal qui a fait l’apologie de la pédophilie après 68 !
    Chassez le naturel il revient au galop !
    Ce journal “Libération” n’est plus.
    Aujourd’hui l’esprit de son fondateur est souillé à jamais.
    Il était un symbole de la résistance.
    Honte à eux.
    Hollande nous a humilié.
    Les socialococoverts nous ont humiliés.
    Ne lâchons rien.
    En souvenir de nos ancêtres qui se sont battus pour notre liberté et la sauvegarde des familles de France.
    Complainte du partisan
    L’ennemi était chez moi
    On m’a dit résigne toi
    Mais je n’ai pas pu
    J’ai repris mon arme
    Personne ne m’a demandé
    D’où je viens et où je vais
    Vous qui le savez
    Effacez mon passage.
    J’ai changé cent fois de nom
    J’ai perdu femme et enfants
    Mais j’ai tant d’amis
    Et j’ai la France entière.
    Un vieil homme dans un grenier
    Pour la nuit nous a cachés
    Les Allemands l’ont pris
    Il est mort sans surprise.
    Hier encore nous étions trois
    Il ne reste plus que moi
    Et je tourne en rond
    Dans la prison des frontières.
    Le vent souffle sur les tombes
    La liberté reviendra
    On nous oubliera
    Nous rentrerons dans l’ombre
    Emmanuel d’Astier de la Vigerie dit Bernard
    Complainte du partisan
    écrit en 1943, à Londres
    http://www.youtube.com/watch?v=Y_Mtuaa8Hc4

  19. Libération perd de plus en plus de lecteurs… Il ne lui restera plus que le lobby LGBT.

  20. Jean-Paul Gauthier et ses pièces montées (!)les journaleux militants, il y en avait donc pour tous les goûts et même pour les dégoûts.
    Il sera difficile à ces journalistes de prétendre informer honnêtement les lecteurs (dont je ne fais pas partie); il ne manquait que les marieuses, mais ça viendra.

  21. Et dire que dans les établissements dit catholique, il y a des abonnement de fait à L’abération! Il faut faire la grève de cette presse.

  22. J’avais cru comprendre que Libération perdait de plus en plus de lecteurs.
    Apparemment ils n’ont pas besoin de lecteurs pour avoir des fonds.
    C’est peut-être aussi pour ça qu’on ne trouve pas Libération “à l’œil” (c’est-à-dire payé par nos impôts) à l’entrée des facs.
    Si leurs seuls lecteurs sont les LGBT, ils devraient pouvoir tenir encore longtemps, car les LGBT ont de l’argent plein les poches (d’où le créneau marketing en cours).

  23. Au moins dans ce journal ils ne cachent pas leurs vraies convictions contrairement à de nombreux autres journaux qui se prétendent objectifs et impartiaux…

  24. Libération ? personnellement ce n’était pas ma tasse de thé….. autrement il faut leur faire de la Pub bien gratinée….à boycotter d’urgence pour ceux qui éventuellement achetaient ce…..”journal”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.