L'humble travailleur de la vigne du Seigneur devient pape émérite

"Il n'y a pas de retour vers la sphère privée. Ma décision de
renoncer à l'exercice actif du ministère, ne révoque pas cela. Je ne
retourne pas à la vie privée, à une vie de voyages, rencontres,
réceptions, conférences, etc. Je n'abandonne pas la Croix, mais je reste
de manière nouvelle auprès du Seigneur crucifié. Je ne porte plus le
pouvoir de l'office pour le gouvernement de l'Eglise, mais au service de
la prière je reste, pour ainsi dire, dans la cour de Saint.jpgerre. Saint Benoît, dont je porte le nom comme Pape, me sera un grand exemple
en cela . Il nous a montré la voie, par une une vie qui, active ou
passive, appartient entièrement à l'œuvre de Dieu." Audience du 27 février 2013

B

15 réflexions au sujet de « L'humble travailleur de la vigne du Seigneur devient pape émérite »

  1. claude de rouen

    Je pense que nôtre Pape Benoît XVI aura eu à gérer une des périodes les plus difficiles qu’ ai connue la papauté.C’est avec un très grand respect et une grande ferveur que je me prosterne devant sa personne et que je prie Notre Seigneur Jésus-Christ

  2. Tchekfou

    Votre pontificat a surpris tout le monde, de tous les bords. Vous avez assumé la charge pétrinienne avec grandeur et votre force intellectuelle était devenue le point focal de nos pensées chrétiennes.
    « L’Eglise est une réalité vivante, comme un être vivant qui se transforme au fil du temps et reste reste toujours lui-même. » (28 février 2013).
    Merci infiniment.

  3. fabrice78

    Très Saint Père
    Pour vous dire merci, sachez que la Providence nous a confié un petit Benoît Joseph, né le…11/02 et qu’il a fait un avc le …28/02 !
    Nous vous le confions comme nous vous confions l’Eglise que vous continuerait à protéger
    Notre fidèle prière vous accompagne

Laisser un commentaire