Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

L’Humanité au bord du dépôt de bilan

Le quotidien fondé par Jaurès est "menacé" du fait de sa "grave situation financière", a indiqué le PCF. "Des menaces immédiates extrêmement graves pèsent sur l’Humanité", dont la trésorerie est à sec, a affirmé le Comité exécutif du PCF.

Jean-Michel Le Hyaric, directeur du quotidien, indique :

"L’Huma est vendu en moyenne à 51600 copies, mais dans les conditions actuelles le quotidien ne peut atteindre un équilibre financier qu’en passant à une vente quotidienne de 65000 copies jour".

Selon le PCF, "l’insuffisance des aides publiques (sic !), l’augmentation des coûts et charges de production et de distribution, les charges financières et la discrimination en matière de communication publicitaire prennent littéralement l’Humanité à la gorge".

Au suivant.

Michel Janva

Partager cet article

8 commentaires

  1. C’est la dure loi du Marchais…
    Libé ,l’Huma, tout fout le camp…
    Ces salauds de contribuables,quand même..

  2. nous ne les regretterons pas…

  3. Quel culot, tout de même !
    Oser parler de discriminations en matière de publicité, alors que toutes les grandes entreprises ont périodiquement acheté de pleines pages dans ce torchon. Jusqu’à la fin (que je souhaite très, très proche) les journalistes-serfs de cet immonde feuille de choux, auront été des princes du mensonge, à l’image de leur véritable maître.
    La vérité, c’est que même les communistes (il en reste …..) ne veulent plus lire ce torchon tout plein de rengaines d’un autre siècle. Il n’y a peut-être plus que Chirac qui le lise, sait-on jamais ?
    Les lendemains qui chantent, ça ne passe plus.

  4. On me prive de mon papier toilette favori?!
    Ils titraient “les peuples en deuil pour la mort du grand Staline”, c’est amusant mais je ne porterai pas le deuil de leur “grand” journal….

  5. c’est la lutte finale….

  6. … qui tombe en plus en plein au temps des cerises…

  7. C’est la chute finale…

  8. Ras le bol, l humanité, France soir, bientot on espere Libé, que l on donne le coup de grace !!!
    Il est aussi dur a un journal de disparaitre que de se créer semble t il tellement les dés du marché son pipé par des oligopoles qui ont pignon sur rue.
    C est comme pour la TV en France, un peu moins d interventionisme et de subventions, un peu plus d audace et de confiance dans un marché qui n en sera que plus sain avec de nouveaux acteurs
    Max le fou

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services