Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

L’homosexualité ne crée pas de communauté

Mgr Giampaolo Crepaldi, secrétaire du Conseil pontifical justice et paix, réaffirme l’importance inaliénable du
mariage
face à la crise que traverse l’Europe, où l’on assiste à un
divorce toutes les 30 secondes, dans une réflexion publiée par l’Observatoire international Cardinal Van Thuân

"Tout
le monde ne comprend pas les raisons qui motivent l’Eglise à donner
tant d’importance à la famille au sein de la société et à réaffirmer
sans cesse la valeur sociale, inaliénable du mariage,  comme Benoît XVI
l’a fait récemment à New York. On
pense que l’Eglise le fait exclusivement pour des raisons de foi [mais] l’importance du mariage pour la société et, donc aussi, la valeur
politique de la famille, se fondent sur des motifs raisonnés
".

A l’origine de la
société

"il ne peut y avoir seulement deux individus, sexuellement
indifférenciés, mais un couple
: un homme et une femme, une communauté
de deux individus qui se complètent et sont ouverts à la vie naissance,
génèrent la communauté : une communauté de communautés. Si
cette communauté n’existe pas au début il n’y en aura jamais plus
. Si au début il n’y a que deux individus, au lieu d’un
homme et d’une femme qui décident de se donner et de partager leur
existence en s’ouvrant à la vie des autres, la société ne sera toujours
et seulement qu’une somme d’individus, mais jamais une communauté
. La société ne peut aller de l’avant sans se soucier de
maintenir et développer l’accueil de la vie, sans accueillir et
développer la famille
, en tant que communauté originelle, la première
des communautés qui est la base de toutes les autres […]

La vie
et la famille ainsi comprises insufflent dans la société
le don d’être ensemble, un don qui n’est pas seulement désir ou
possession
[…] la société apprend non seulement à produire mais à
accueillir […] En
acceptant de se fonder sur la sexualité, ou sur la différence et la
complémentarité sexuelle, la société s’ouvre à la notion de réciprocité
et de don
[…] la
sexualité vue dans un sens personnaliste et ouverte à la vie constitue
l’origine même de la société. C’est une rencontre de
communion ouverte à la vie entre deux personnes
qui s’intègrent dans l’acceptation d’une vocation et d’un bien commun
qui va au-delà de deux individus considérés séparément".

Michel Janva   

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services