Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’histoire du jour

N Le petit Mathis, 3,39 kg et 50 cm, est né le 6 août, à Saint-Evarzec, en à peine plus d'une demi-heure… à domicile. La maman raconte :

"Il y avait 23 personnes à la maison ce jour-là. Nous fêtions mes 30 ans avec notre famille et nos amis. Vers 21 h, alors que nous partagions l'apéro, j'ai senti une première contraction. Je me suis dit que l'accouchement, c'était pour ce soir-là."

La jeune maman s'est immédiatement fait couler un bain, pour calmer la fréquence des contractions. En vain. Une amie lui épongeait le front, sa belle-soeur s'est improvisée sage-femme. Un coup de fil est passé aux pompiers et au Samu. A leur arrivée, le poupon était lové dans les bras de sa mère, toujours allongée dans la baignoire. Son père n'avait plus qu'à couper le cordon ombilical.

Le maire de Saint-Evarzec n'est pas peu fier :

"Mathis est le troisième à naître sur le territoire de notre commune depuis quarante ans ! C'est une fierté de savoir que Saint-Evarzec pourra figurer sur ses papiers officiels. Longue et heureuse vie au petit Mathis et à ses parents !"

Addendum 21h15 : Puisque plusieurs commentaires s'interrogent sur le choix du prénom, on trouve sur internet que Mathis vient de Mathias (ou Matthieu), prénom hébraïque qui signifie "don de Dieu".

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Bravo pour la maman !
    Ceci dit, la meilleure amie de ma soeur était aussi coutumière des “accouchements express”, quatre en tout : entre 30 minutes et 1h30 !

  2. C’est ainsi aussi que j’ai accouché ma voisine à la demande de sa mère paniquée! En fait, elle avait déjà accouché toute seule, debout, en téléphonant aux urgences pour qu’on vienne la chercher. Pendant qu’elle appelait, le bébé est né. Je l’ai trouvé sur la moquette. Il n’y avait plus qu’à couper le cordon. Quand le médecin des urgences est arrivé, il m’a demandé de lui montrer comment je faisais parce que c’était son premier accouchement!

  3. Vive la vie!

  4. Une belle histoire ! c’est autre chose que les massacres sanglants des avortements…

  5. Bravo !
    Mais quel vilain prénom ! en plus, tous les bébés s’appelent Mathis maintenant… pourquoi ne l’ont-ils pas appelé Evarzec ?

  6. Je suis d’accord avec vous Ralph, la multiplication des prénoms insensés m’attristent au plus haut point.

  7. Aux Pays-Bas, semble-t-il, les accouchements à domicile sont bien plus “de mise” qu’en France.

  8. Bravo, vive la vie.
    C’est ainsi que l’une de mes filleules a accouché il y a trois mois à son domicile, en urgence, avec l’aide de son mari et de sa fille ainée agée d’à peine 12 ans.
    Longue vie à Mathis

  9. Longue vie au petit garçon. Félicitations aux parents sauf en ce qui concerne le prénom bien étrange et qui ne fait penser à rien. Où sont les prénoms d’antan qui mettaient l’enfant sous la protection d’un saint.
    Heureusement que les parents ne l’ont pas appelé Matelas.

  10. Excellent choix de prénom ! En effet, chaque vie est un don de Dieu !

  11. C’est vrai c’est un bien vilain prénom pas très catholique. Etymologie hébraïque : “matith” et “Yâh”, don et Dieu. Pouah que c’est moche. En plus c’est le prénom d’un évangéliste. Argh quelle horreur ! (http://nominis.cef.fr/contenus/prenom/5021/Mathis.html)

  12. @ Benoît,
    Il ne tient qu’à ce garçon d’acquérir la sainteté et de transmettre ce patronyme aux autres comme Saint Patron.
    Prions pour lui.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services