Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Législatives : la guerre des investitures

Louis Petiet, conseiller général de l’Eure et président de la fédération UMP du département, s’oppose au "parachutage" de Bruno Le Maire, investi par l’UMP candidat à la succession de Jean-Louis Debré.

Le vice-président de l’UMP Jean-Claude Gaudin a prononcé l’exclusion du parti de Louis Petiet, candidat dissident aux élections législatives dans la première circonscription de l’Eure :

"A compter de ce jour, vous ne pouvez vous prévaloir de votre appartenance à l’UMP, ni utiliser quelque moyen que ce soit de l’UMP".

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ah, si ce M. Petiet était centriste, il aurait droit au tapis rouge UMP.
    Mais il doit céder la place à un recasé : Bruno Lemaire, ancien directeur de cabinet de Villepin, candidat de  »droit divin ».

  2. Si cela se passait au FN, on hurlerait au fachisme …

Publier une réponse