Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Législatives : la guerre des investitures

Louis Petiet, conseiller général de l’Eure et président de la fédération UMP du département, s’oppose au "parachutage" de Bruno Le Maire, investi par l’UMP candidat à la succession de Jean-Louis Debré.

Le vice-président de l’UMP Jean-Claude Gaudin a prononcé l’exclusion du parti de Louis Petiet, candidat dissident aux élections législatives dans la première circonscription de l’Eure :

"A compter de ce jour, vous ne pouvez vous prévaloir de votre appartenance à l’UMP, ni utiliser quelque moyen que ce soit de l’UMP".

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ah, si ce M. Petiet était centriste, il aurait droit au tapis rouge UMP.
    Mais il doit céder la place à un recasé : Bruno Lemaire, ancien directeur de cabinet de Villepin, candidat de ”droit divin”.

  2. Si cela se passait au FN, on hurlerait au fachisme …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services